Frottis de staphylocoque chez les femmes

Le staphylocoque dans un frottis chez la femme est la détection de bactéries opportunistes dans la microflore vaginale. Pour sa détection nécessite la collecte de sécrétions muqueuses lors d'un examen gynécologique.

Un frottis est envoyé pour un examen bactériologique, qui détermine la présence ou l'absence de microflore opportuniste.

Le fait que cette bactérie se retrouve dans le frottis d’une femme n’est pas une pathologie, mais seulement lorsque son contenu ne dépasse pas 1% du nombre total de micro-organismes présents sur le frottis.

La norme et les écarts par rapport à la norme sont déterminés par le degré de pureté du frottis.

Symptômes de Staphylococcus a Smear chez les femmes

Si le nombre de staphylocoques détectés dans un frottis féminin est minime, elle ne présentera aucun signe de la maladie.

Cependant, avec la présence des facteurs d'élimination, le staphylocoque peut commencer une croissance active, ce qui entraînera les symptômes suivants:

Démangeaisons dans la région génitale.

Décharge de nature différente, le plus souvent avec une odeur désagréable.

Douleur pendant les rapports sexuels.

L'impossibilité de dormir une nuit complète alors que la sensation de démangeaison et de brûlure augmente la nuit.

Irritabilité accrue, nervosité.

Éruption cutanée possible dans la région des petites lèvres, comme des pustules.

Cependant, tous ces symptômes ne surviennent que si le nombre de staphylocoques dans un frottis dépasse de manière significative la norme. En outre, une surestimation des indicateurs sert souvent de signal qu'une femme a une infection sexuellement transmissible. Par conséquent, il est judicieux de procéder à un examen complet et d'éliminer la cause de la croissance du staphylocoque dans le vagin. En règle générale, dans le contexte de la croissance de la flore coccique, on observe une augmentation du nombre de leucocytes dans le frottis, avec une teneur minimale en lactobactéries.

Causes de Staphylococcus a frottis chez les femmes

Un staphylocoque peut entrer dans le vagin de plusieurs façons, notamment:

Effectuer une hygiène intime. La bactérie existe normalement sur la peau même d'une personne en parfaite santé et, une fois lavée, elle peut pénétrer les membranes muqueuses du vagin avec de l'eau. Si les conditions le permettent, la bactérie commencera à se reproduire. En outre, le staphylocoque peut être retiré de l'intestin à la suite d'un lavage ou d'un soin inapproprié après un acte de défécation.

Pénétration vaginale due à des actions non qualifiées de professionnels de la santé. En conséquence, par exemple, lors d’un examen pelvien avec des instruments non stériles, une infection peut survenir. L'intervention chirurgicale est une autre voie d'infection par une bactérie. Bien que cette voie d’infection soit assez rare et ne dépasse pas 1%.

Rapports sexuels non protégés.

Pendant longtemps, le staphylocoque peut ne absolument pas montrer sa présence. Cependant, sous l’action d’un certain nombre de facteurs provocants, la bactérie commence à se multiplier activement.

L'impulsion pour le développement du processus inflammatoire peut être:

Maladies de la sphère sexuelle;

Pharmacothérapie à long terme;

Récurrence des maladies chroniques;

Affaiblissement de la défense immunitaire, VIH;

Lésion traumatique de la membrane muqueuse du vagin;

Perturbations du système hormonal;

L'utilisation régulière de tampons est une cause fréquente de staphylocoque dans un frottis. Ce sont les matériaux synthétiques à partir desquels ces produits d’hygiène sont fabriqués qui constituent un bon terreau pour les bactéries. Il en résulte une augmentation du nombre de staphylocoques et leur suppression de la microflore bénéfique du vagin.

Traitement Staphylococcus dans un frottis chez les femmes

Dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire d'éliminer la bactérie, car elle est incapable de provoquer un processus infectieux en quantités minimes. Toutefois, si ses performances dépassent la norme, il est nécessaire de suivre un traitement thérapeutique, qui doit avant tout viser à éliminer le facteur ayant conduit à un déplacement de la flore vaginale.

Il faut comprendre que l’analyse d’un frottis pour la flore et la détection d’un excès d’infection à staphylocoques n’est que le stade initial du diagnostic de la maladie. Pour clarifier le diagnostic, des études supplémentaires seront nécessaires, par exemple le diagnostic PCR, pouvant même révéler des infections cachées du tractus génital.

Le schéma thérapeutique est choisi individuellement et dépend de la nature de la maladie. Le plus souvent, on prescrit aux femmes des anti-inflammatoires et un traitement topique. Cela revient à une désinfection régulière du vagin à l'aide de solutions antiseptiques. La miramistine, le chlorophyllipt, la streptomycine sont utilisés à cet effet.

La sélection des suppositoires vaginaux est effectuée par un médecin. Cela dépend de la nature de la maladie. Des bougies souvent prescrites telles que Terzhinan, Pimafutsin, Genferon ou Vokadin. Ils ont un large spectre d'action, sont capables de supprimer la flore microbienne et fongique.

Prophylaxie du staphylocoque chez les femmes

Afin d'empêcher l'infection par le staphylocoque d'entrer dans la cavité vaginale, il est nécessaire de suivre des règles simples, notamment:

Pratiquez les rapports sexuels protégés à l'aide d'un préservatif.

Débarrassez-vous des processus inflammatoires gynécologiques en temps opportun.

Respectez scrupuleusement les règles d’hygiène intime, en particulier lorsque vous vous emportez, les mouvements doivent être dirigés de l’avant vers l’arrière. La même règle s'applique à la mise en œuvre de procédures d'hygiène après un acte de défécation. Les mains doivent toujours être propres.

Il est nécessaire de refuser non seulement l'utilisation régulière de tampons, mais aussi le port de linge synthétique.

Pour subir des procédures de diagnostic dans le domaine de l’appareil reproducteur, vous ne devez contacter que les cliniques reconnues où elles répondent aux exigences sanitaires et hygiéniques.

Ne pas tenir douches, sans recommandations médicales.

Il est important de refuser de prendre des médicaments antibactériens sans ordonnance.

Le respect de ces règles permettra aux bactéries bénéfiques présentes dans le vagin d'empêcher la croissance de staphylocoque, et se retrouvera dans le frottis dans les titres minimaux admissibles.

Article auteur: Lapikova Valentina Vladimirovna | Gynécologue, spécialiste de la fertilité

Éducation: Le diplôme «Obstétrique et gynécologie» a été obtenu à l'Université de médecine de l'État russe de l'Agence fédérale de la santé et du développement social (2010). En 2013, école d'études supérieures à NIMU nommée d'après. N.I. Pirogov.

http://www.ayzdorov.ru/lechenie_stafilokokk_jen.php

Staphylocoque et streptocoque dans un frottis chez la femme

Pour une raison quelconque, les femmes n’ont pas communiqué avec le gynécologue, l’enquête commence par le fait qu’elles prélèvent un frottis vaginal pour examen en vue d’une ensemencement microbiologique. La microflore vaginale est représentée par diverses bactéries - il en existe plus de 100 espèces. Une femme est considérée en bonne santé si 94 à 95% de cette microflore est constituée de bâtons de Dederlein ou de lactobacilles.

Si un frottis contient une petite quantité de micro-organismes pathogènes sous condition - des cocci, mais qu'il n'y a pas d'inflammation - le nombre de leucocytes correspond à la norme - vous pouvez alors ignorer les cocci.

L'augmentation du nombre de streptocoques et de staphylocoques provoque des symptômes désagréables et, pendant la grossesse, peut influer sur son issue. Un traitement est nécessaire en cas de staphylocoque pendant la grossesse, même avec une légère augmentation du nombre de leucocytes.

Qu'est-ce qu'une dangereuse flore coccique et pourquoi faut-il s'en débarrasser?

Streptocoque

Les porteurs de cette flore pathogène conditionnelle sont presque tous des adultes. S'ils sont peu nombreux et s'ils se trouvent à la surface de la peau et des muqueuses, ne vous inquiétez pas.

Cependant, lorsqu’elles sont ingérées par microgravures et plaies, les bactéries provoquent de graves complications - rhumatismes, glomérulonéphrite, sepsis, méningite...

  • La souche A de streptocoque est particulièrement dangereuse car, si elle pénètre dans l'organisme, elle peut provoquer un choc toxique.
  • Souche B - trouvée le plus souvent pendant la grossesse. Ces agents pathogènes peuvent traverser le placenta et infecter le fœtus, ce qui peut entraîner une fausse couche.
  • Streptocoque hémolytique. Lieu de localisation - les intestins et les organes génitaux. Pendant la grossesse, il est nécessaire de s'en débarrasser - une infection du nourrisson peut survenir lors de son passage dans le canal de naissance. À l'avenir, le bébé peut apparaître des complications dangereuses.

La raison de l'activation de la flore streptococcique:

  • traitement antibiotique;
  • l'affaiblissement de l'immunité, quelles que soient les raisons qui l'ont provoquée;
  • augmentation de l'activité physique;
  • le stress;
  • infections génitales;
  • négligence de mesures d'hygiène ou de loisirs

Pendant la grossesse, les streptocoques augmentent l’activité en raison de changements hormonaux. Chez une femme en bonne santé dans l'environnement vaginal, le taux de streptocoques est de 104 UFC / ml.

Les bactéries pathogènes conditionnelles sont représentées par les souches:

  • groupe sérologique B;
  • green - viridans;
  • entérocoques - groupe D.

La souche A est absente.

Si l'indicateur de norme est dépassé, le traitement est alors réalisé avec des antibiotiques généraux et locaux. Des antibiotiques du groupe de la pénicilline sont généralement prescrits, mais en cas de réaction allergique à ceux-ci, un autre remède est recherché. Pendant la grossesse, les médicaments antibactériens sont administrés par perfusion.

Après une antibiothérapie, des prébiotiques et des probiotiques doivent être prescrits pour restaurer la flore intestinale et vaginale.

Staphylocoque dans un frottis chez la femme

Les staphylocoques sont également des microorganismes pathogènes conditionnels qui sont dangereux lorsqu'ils sont introduits dans la circulation sanguine dans le contexte d'une diminution générale de l'immunité.

Le plus souvent, il est nécessaire de rencontrer les souches suivantes de ces micro-organismes. Staphylococcus aureus, ou doré, tire son nom des toxines dorées libérées par l’activité vitale. C'est le type le plus dangereux de microbactéries, provoquant des processus purulents-inflammatoires dans tous les tissus et organes.

Pendant la grossesse, il est capable de pénétrer dans le placenta, infectant le fœtus. Pour la production d'une enzyme spéciale - la coagulase -, on l'appelle également staphylocoque à coagulase positive.

Il est résistant aux médicaments antibactériens de la pénicilline et de la céphalosporine, le traitement est très difficile.

  • Staphylococcus epidermidis, ou épidermique, est introduit dans la membrane muqueuse, provoquant une conjonctivite, une sepsie, une endocardite et des infections purulentes des organes urinaires.
  • Staphylococcus saprophyticus, ou saprophyte, donne la préférence aux organes génitaux externes, provoque l'apparition d'urétrite et de cystite dans la forme aiguë.
  • Staphylococcus haemolyticus, ou hémolytique, peut envahir n'importe quel organe. Il tire son nom de sa capacité à détruire les globules rouges. Chez l'homme, il est moins commun que d'autres souches.

Si moins de 1% des staphylocoques dans un frottis chez la femme - le traitement n'est pas nécessaire. Pendant la grossesse, on prélève plusieurs fois un frottis sur la microflore - leur quantité accrue dans la microflore du canal de naissance peut entraîner de graves complications chez le fœtus.

Symptômes de l'infection staphylococcique des organes gynécologiques:

  • l'apparition de décharge avec une odeur désagréable;
  • démangeaisons;
  • une sensation de flétrissement de la muqueuse vaginale, entraînant des rapports sexuels, provoque des sensations désagréables et même douloureuses;
  • brûlure dans les voies génitales, aggravée la nuit;
  • pyoderma de la muqueuse vaginale;
  • irritabilité.

L'augmentation de l'activité du staphylocoque pendant la grossesse est particulièrement dangereuse.

Staphylococcus hémolytique provoque une inflammation du système urinaire, affecte le système respiratoire, l'intestin - peut pénétrer dans le sang à tous les organes et systèmes. Pendant la grossesse, le traitement doit commencer par identifier la sensibilité de ce type d'agent pathogène aux antibiotiques afin de réduire le risque de traitement. L'élimination du staphylocoque hémolytique n'est pas difficile - il est sensible aux médicaments antibactériens de nombreuses pénicillines, céphalosparines, linkosamides, macrolides... Parallèlement, des préparations topiques sont utilisées.

Au cours du 3ème trimestre de la grossesse, un traitement symptomatique est possible avec la réhabilitation du canal de naissance. Le traitement du staphylocoque saprophyte et épidermique est similaire à l'inhibition de l'activité hémolytique.

Staphylococcus aureus pendant la grossesse sur frottis

L'augmentation de l'activité de Staphylococcus aureus pendant la grossesse constitue une grave menace pour le fœtus. Il peut infecter les membranes de l'ovule, provoquer une fausse couche, infecter le nourrisson lors de son passage dans le canal génital, pénétrer dans les glandes mammaires et provoquer une mastite purulente.

Son entrée dans la circulation sanguine peut stimuler une maladie très dangereuse - l'endocardite. Pendant la grossesse, cette condition peut être fatale.

Le traitement de Staphylococcus aureus chez la femme enceinte est réalisé à l'aide de médicaments antibactériens à action générale et locale, des médicaments immunomodulateurs et des bactériophages étant obligatoirement prescrits. Toutes les mesures thérapeutiques ne sont effectuées qu’après avoir reçu les résultats du test de sensibilité du staphylocoque aux antibiotiques - cette souche de microorganisme pathogène conditionnel présente une résistance élevée aux agents antibactériens.

Prévention de l'infection à staphylocoques

Pour que la flore coccique reste pathogène et n'augmente pas l'activité, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  • Ne pas permettre une diminution du statut immunitaire - buvez des immunomodulateurs et des complexes de vitamines et de minéraux pendant la saison morte;
  • suivre les règles d'hygiène personnelle;
  • bien manger;
  • essayer de mener une vie saine;
  • refuser les sous-vêtements synthétiques;
  • utiliser des tampons que lorsque cela est nécessaire;
  • prévenir les rapports sexuels non protégés;
  • refuser de se doucher, s'ils ne sont pas nommés gynécologues.

S'il y a des signes indiquant le début des maladies gynécologiques, consultez immédiatement un médecin.

http://mjusli.ru/zhenskoe_zdorove/other/v-mazke-stafilokokk

Staphylocoque dans le frottis

Une situation assez commune est un tel événement lorsque, lors d'un examen urologique ou gynécologique, un staphylocoque a été trouvé dans un frottis.

Dans ce cas, une question logique se pose: cette affection ou pathologie est-elle normale?

Qui contacter et que faire?

Microflore humaine normale dans un frottis

Tout d’abord, vous devez déterminer quelle est la microflore normale.

Certains micro-organismes qui vivent dans les organes du système urogénital humain coexistent non seulement «pacifiquement» avec l'organisme hôte, mais remplissent également des fonctions très utiles pour ce dernier.

Ces micro-organismes sont appelés microflore normale.

La colonisation microbienne de l'appareil reproducteur du nouveau-né commence dès les premières heures de la vie.

Les plus petits organismes proviennent des voies génitales maternelles et / ou de la peau.

Certains micro-organismes meurent, d'autres prennent racine en fonction de la disponibilité de conditions environnementales appropriées.

La composition de la microflore est normalement déterminée par le sexe de la personne.

Les représentants de la microflore normale ne provoquent généralement pas de maladies.

Cela n'est possible que chez les personnes présentant des états d'immunodéficience graves.

De plus, chez certaines femmes, pour des raisons inconnues, une reproduction excessive de lactobacilles normalement présents peut provoquer une vaginose cytolytique.

Cette condition non inflammatoire, accompagnée de la destruction de l'épithélium vaginal.

Microflore normale dans le frottis chez les femmes

La microflore vaginale crée normalement un environnement acide, qui a deux significations importantes:

  • la formation de conditions non propices au développement, la destruction de micro-organismes pathogènes ou temporairement capables de provoquer des maladies dans certaines circonstances;
  • fournissant une sorte de sélection pour la fécondation de l'ovule - seul un spermatozoïde exceptionnellement sain peut passer à travers le milieu acide.

Chez les femmes, la composition de la microflore normale change plusieurs fois au cours de la vie.

Le fait est que dans les cellules vaginales, il y a une substance telle que le glycogène.

Son contenu est régulé par les hormones sexuelles féminines - œstrogènes.

Après la naissance, une teneur élevée en œstrogènes maternels assure le maintien de l’activité vitale des lactobacilles fraîchement colonisés.

L'environnement vaginal est acide, dominé par les bactéries lacto et bifidumbus.

Progressivement, la quantité d'œstrogène diminue, l'acidité diminue et la membrane muqueuse est peuplée de cocci.

Si une analyse est effectuée pendant une telle période, un frottis révélera un staphylocoque saprophytique et épidermique, ainsi que plusieurs autres microbes.

Le pH est décalé du côté alcalin.

Avec l'apparition de la puberté chez les filles, la production d'hormones augmente, ainsi que la quantité de glycogène.

Et les principaux "locataires" redeviennent des bactéries lacto et bifidus, l'acidité de l'environnement augmente.

La diminution des œstrogènes après la ménopause entraîne à nouveau un changement de composition en faveur de la flore coccique.

Ainsi, chez les femmes, adultes et en bonne santé, dans un frottis, le staphylocoque est détecté avec une fréquence: épidermique et saprophyte - de 50 à 100%, doré - de 0 à 5%.

On considère que le taux de staphylocoque dans un frottis chez la femme ne dépasse pas la valeur de 10 3 - 10 4 UFC / ml (unités formant des colonies dans un millilitre de biomatériau).

Bien que ce chiffre soit très relatif.

Très souvent, le médecin vous recommande de faire un frottis pour le staphylocoque et le lactobacille si vous suspectez une vaginose bactérienne.

C'est une maladie infectieuse non inflammatoire.

Quand il a considérablement réduit la quantité de lactoflore avec le remplacement simultané de cette dernière par l'association de microorganismes atypiques.

Une violation similaire est détectée chez près de 30% des femmes, ce qui s’avère être l’une des causes des maladies inflammatoires, des grossesses discontinues précoces, des complications des opérations gynécologiques et d’autres problèmes.

C’est pourquoi le staphylocoque présent dans le frottis retrouvé pendant la grossesse peut servir de base à un examen complémentaire.

Dans le diagnostic de la vaginose bactérienne, la détermination du degré lactobacillaire - indicateur de la population du vagin par les bactéries lactiques - joue un rôle important.

Les lactobacilles et les staphylocoques sont analysés (un frottis vaginal est pris et coloré à l’aide de méthodes spéciales de Gram).

Le grade I correspond à la présence majoritairement de lactobacilles à faible teneur en flore de coccus.

Le grade IIA est caractérisé par une quantité importante de cocci, mais le nombre de lactobacilles est toujours plus élevé.

Ces deux degrés sont considérés comme des taux normaux.

Lorsque le degré de teneur en IIB des cocci dépasse la teneur en lactobacilles.

Cette condition est appelée flore intermédiaire.

Si la présence de la flore coccique est détectée dans le contexte de l'absence totale de lactobacilles, ils parlent de degré III - signe de vaginose bactérienne ou autre, de la vaginite aérobie.

Vaginite aérobie dans un frottis

La vaginite aérobie est une pathologie vaginale inflammatoire causée par la microflore aérobie.

C'est-à-dire que les micro-organismes qui, contrairement aux anaérobies, ont besoin d'oxygène pour maintenir leurs moyens de subsistance.

Développe contre l'absence ou la forte diminution de la lactoflore.

La vaginite aérobie est généralement causée par E. coli, les entérocoques, le streptocoque bêta-hémolytique et Staphylococcus aureus (dans un frottis, la croissance de ces micro-organismes est détectée avec une absence presque complète de lactobacilles).

Cette condition se développe le plus souvent chez les filles et les femmes ménopausées.

Lorsque les taux d'estrogène physiologiquement bas et la quantité de lactoflore diminuent.

Les causes exactes du staphylocoque et d'autres aérobies détectés dans le frottis, ainsi que le mécanisme de développement de la pathologie, sont actuellement inconnus.

Les signes d'un état pathologique:

  • rougeur des parois vaginales et du vestibule;
  • pertes vaginales abondantes jaunâtres (sans odeur, ce qui permet de différencier la maladie de la vaginose bactérienne, pour laquelle l’odeur de poisson est spécifique);
  • parfois, douleur pendant les rapports sexuels, sensation de brûlure, démangeaisons.

La maladie se caractérise par une évolution avec des périodes d'exacerbation, en particulier après la menstruation, et une amélioration.

La forme la plus grave de la maladie est l'endocolpite inflammatoire desquamative (inflammation vaginale grave).

La vaginite aérobie, plus souvent que la vaginose bactérienne, est la cause de pathologies de la grossesse.

En outre, il peut entraîner le développement de diverses maladies des organes pelviens de nature inflammatoire.

La méthode de diagnostic principale de cet état est la détermination microscopique sur frottis de leucocytes, de cellules épithéliales et d'aérobies comme le staphylocoque et d'autres cocci.

L'utilisation de la méthode PCR, réservoir de semis, détermination de la sensibilité aux antibiotiques, détermination quantitative n'est pas recommandée pour le diagnostic initial.

De plus, le pH vaginal peut être mesuré.

L'environnement alcalin est caractéristique de la vaginite aérobie, tandis que l'acide est caractéristique de la vaginose bactérienne.

Si, dans le contexte des manifestations de la maladie, on détecte un staphylocoque ou un autre aérobie dans un frottis, le traitement de la femme consiste à prescrire des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires locaux ou systémiques.

Par exemple, les dérivés de nitrofurane.

Microflore normale chez le frottis chez l'homme

La composition de la microflore urétrale masculine ne dépend pas de l'âge.

Ainsi, l'épiderme de staphylocoque (le staphylocoque épidermique, qui «vit» sur la peau humaine) se trouve dans un frottis prélevé sur la fosse scaphoïde urétrale chez des garçons nouveau-nés quelques heures seulement après la naissance.

Chez les hommes en âge de procréer et en parfaite santé (staphylocoque (saprophyte et épidermique)), on retrouve un frottis dans presque 100% des cas.

Et chez 0 à 5%, Staphylococcus aureus est normal.

Le nombre de bactéries diminue au fur et à mesure qu'il se déplace à la profondeur de l'urètre: à une distance supérieure à 5 cm, la muqueuse urétrale est pratiquement stérile.

La microflore urétrale masculine ne porte aucune fonction, sa composition quantitative change constamment.

C'est pourquoi le taux de staphylocoque dans un frottis de l'urètre chez l'homme est un concept très provisoire.

Bien que certaines sources indiquent une valeur limite de 10 4 UFC / ml.

Staphylocoque dans le frottis: diagnostic et traitement

Quand avez-vous besoin d'un frottis microscopique (frottis pour la flore) dans les voies urinaires?

Si vous soupçonnez les maladies infectieuses-inflammatoires correspondantes, la vaginose bactérienne chez la femme.

Ainsi que lors de l'examen des femmes enceintes et lors des examens préventifs.

Pour déterminer le nombre de micro-organismes présents dans le biomatériau, tels que les lactobacilles, les staphylocoques, l'analyse (frottis) est soumise à un certain nombre de règles:

  • La prise de matériel pour analyse est effectuée au plus tôt deux jours après le rapport sexuel, un mois après la fin de la prise de médicaments antibactériens, 10 jours après l'utilisation d'agents antiseptiques et antibactériens locaux.
  • Il n'est pas recommandé de mener une étude après une échographie avec une sonde vaginale, une colposcopie, pendant la menstruation.
  • Avant la clôture ne devrait pas être douches, procédures hygiéniques dans le vagin.
  • Avant de procéder à un raclage de l'urètre, les femmes devraient s'abstenir d'uriner pendant 3 heures, et pour les hommes, entre 1,5 et 2 heures.

De l'urètre, un frottis est prélevé chez les hommes dans la zone de la fosse scaphoïde à une profondeur de 2 à 4 cm et chez la femme à une profondeur de 0,5 à 1,5 cm.

le vagin provient du fornix postérieur et / ou de sections «suspectes» de la muqueuse.

Si le frottis a montré un staphylocoque, il n'y a pas lieu de paniquer.

Comme mentionné ci-dessus, ses représentants épidermiques et saprophytes sont des habitants tout à fait normaux du vagin et de l'urètre.

"Traitement du staphylocoque doré" (bien qu'il soit faux de le dire, le staphylocoque ne tombe pas malade) dans un frottis n'est pas toujours effectué.

Seulement dans une situation où il y a une maladie inflammatoire et c'est ce micro-organisme qui est responsable de l'état pathologique.

Dans ce cas, parlez du traitement de l'infection à staphylocoques.

Lorsqu'une infection staphylococcique du tractus urogénital (cystite, urétrite, prostatite, cervicite, colpite, etc.), un agent en cause dans une quantité supérieure à 10 5 UFC / ml est détecté dans les analyses.

Pour le traitement des médicaments antibactériens utilisés, en général, un large spectre d'action.

Avec un manque d'efficacité du traitement peut nécessiter des recherches supplémentaires.

C'est-à-dire la culture d'ensemencement avec la définition de la résistance aux antibiotiques, le diagnostic par PCR.

Si des symptômes d'infection du système urogénital apparaissent, il est important de ne pas se soigner soi-même, mais de consulter un spécialiste à temps.

Notre KVD fournit une assistance de conseil et de diagnostic aux médecins de différents profils.

Seules les approches modernes du traitement et de la correction des conditions pathologiques sont appliquées.

Samyk utilise des matériaux et des méthodes de haute qualité.

Si un staphylocoque est détecté dans un frottis, contactez l’auteur de cet article, un vénéréologue de 15 ans à Moscou.

http://kvd-moskva.ru/stafilokokk-v-mazke/

Staphylocoque dans le frottis chez la femme - la norme et les causes de valeurs élevées

La microflore du vagin contient normalement environ 1% de staphylocoques. Une augmentation de leur nombre provoque le développement de maladies infectieuses. La recherche préventive sur le staphylocoque dans le canal cervical et le vagin est effectuée lors d'examens gynécologiques de routine (au moins 2 fois par an).

Caractéristiques des staphylocoques

La bactérie a une forme arrondie, caractérisée par une activité motrice faible, une résistance à l'environnement. Les microorganismes forment souvent des grappes qui ressemblent à des grappes de raisins. Les bactéries sont présentes sur les muqueuses et la peau humaine sous plusieurs variétés:

  1. Staphylococcus aureus dans le vagin et sur les autres muqueuses n’est pas nocif pour la santé, à condition qu’il reste dans les limites de la normale. La bactérie est caractérisée par une forte virulence, est capable de synthétiser des exotoxines. Il forme des colonies, avec une augmentation incontrôlée du nombre des maladies inflammatoires purulentes.
  2. Épidermique. En l'absence d'inflammation, il est contenu sur la peau lisse, les muqueuses. Ne provoque pas de symptômes spécifiques. Avec une fonction immunitaire insuffisante, l'endocardite provoque une septicémie.
  3. Staphylocoque saprophyte. Habite la peau, les muqueuses des organes génitaux externes, les voies urinaires. Avec la reproduction excessive provoque une cystite bactérienne, pyélonéphrite, glomérulonéphrite.
  4. Hémolytique. Les bactéries pathogènes conditionnelles vivent principalement sur la membrane muqueuse de la gorge ou du nez. Posséder des propriétés hémolytiques.

Staphylococcus norma en semis

La bactérie fait partie de la microflore humaine, elle est donc toujours déterminée par la recherche. Le taux de staphylocoques dans un frottis du pharynx, du nez ou du vagin est de 10 3 cfu / ml. L'augmentation des indicateurs indique le processus inflammatoire et la libération de microorganismes dans l'environnement.

Comment le staphylocoque pénètre dans la membrane muqueuse

La bactérie dissémine les tissus des organes génitaux en cas de non-respect des règles d'hygiène intime, de rapports sexuels non protégés. Le staphylocoque peut pénétrer dans le vagin également des manières suivantes:

  • avec examen gynécologique non qualifié;
  • pendant la chirurgie;
  • lorsque vous portez des sous-vêtements synthétiques;
  • après avoir utilisé des serviettes hygiéniques quotidiennes;
  • avec une utilisation incorrecte des tampons, des serviettes pendant les règles.

La multiplication excessive des bactéries et le processus inflammatoire provoquent certains facteurs:

  • maladies infectieuses chroniques;
  • virus de l'immunodéficience humaine;
  • l'hypothermie;
  • infections génitales;
  • troubles secondaires du système immunitaire;
  • lésion de la muqueuse;
  • dysbactériose.

Qu'est-ce qu'un dangereux Staphylococcus haemolyticus dans un frottis chez la femme?

La présence de streptocoque hémolytique dans l'étude du frottis chez la femme indique une violation des propriétés du sang. Le microorganisme synthétise des substances telles que la plasmocoagulase et la leucocidine, des toxines bactériennes qui détruisent les cellules sanguines. Le streptocoque hémolytique est responsable des pathologies suivantes:

Staphylocoque dans le frottis pendant la grossesse

Une augmentation du nombre de staphylocoques sur les muqueuses est souvent associée à la grossesse. Au cours de la période de gestation dans le corps de la femme, des changements hormonaux ont lieu, le travail du système immunitaire se modifie. Le type de bactérie le plus dangereux est Staphylococcus aureus. L'absence de traitement entraîne une pneumonie, une sepsie, une méningite, des furoncles et une mastite purulente.

Signes de présence de staphylocoques dans le corps

Les symptômes cliniques qui confirment la présence de bactéries pathogènes ne se produisent que lorsque leur nombre augmente dans le vagin et le canal cervical. Ceci est démontré par:

  • démangeaisons de la vulve (aggravées la nuit);
  • écoulement de nature différente, souvent avec une odeur désagréable;
  • douleur, sensation de brûlure pendant les rapports sexuels;
  • irritabilité;
  • rougeur des lèvres;
  • éruptions pustulaires sur les organes génitaux.

Comment traiter le staphylocoque par frottis

La tactique du traitement est déterminée individuellement, en fonction de la gravité et de la nature de la maladie. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires à usage systémique (comprimés, gélules, injections) et à usage topique (suppositoires, crèmes) sont prescrits à la femme. Utilisation de remèdes populaires aux propriétés antiseptiques (décoction de camomille, sauge).

Afin de restaurer la microflore vaginale, des bougies avec des lactobacilles sont présentées (Acylact, Lactoginal). En période d'exacerbation de l'infection à staphylocoques, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire temporaire avec une teneur élevée en produits laitiers, vitamines, fibres. La durée moyenne du traitement est de 14 à 16 jours.

Comment prévenir une infection à staphylocoques

La prévention de la reproduction accrue des bactéries opportunistes aidera à se conformer à certaines recommandations:

  • Passez régulièrement des examens préventifs chez le gynécologue.
  • Suivez les règles d'hygiène intime.
  • Traiter en temps opportun les maladies gynécologiques chroniques.
  • Jeter les vêtements synthétiques étroits.
  • Ne prenez pas d'antibiotiques et ne siringnez pas sans ordonnance.
  • Évitez les rapports sexuels non protégés.
  • Utilisez des protège-slips et des produits d’hygiène personnelle avec précaution.
http://vrachmedik.ru/3404-stafilokokk-v-mazke-u-zhencshin.html

Frottis Staphylococcus chez les femmes traitées

Infection à staphylocoques et à streptocoques en gynécologie: traitement, symptômes et causes

La microflore du vagin d'une femme en bonne santé contient une centaine de micro-organismes différents.

Bactéries pathogènes, les champignons ne représentent pas plus de 5%. Un frottis détecte presque tous les deux cas un streptocoque ou un Staphylococcus aureus.

Un système immunitaire fort inhibe la croissance des colonies de ces micro-organismes. Il est donc conseillé de ne prescrire un traitement que lorsque la femme présente un processus inflammatoire déclenché par un streptocoque ou un staphylocoque.

Causes d'infection

Sur la membrane muqueuse du vagin coexistent une grande variété de champignons et de micro-organismes.

Des représentants de la flore coccique vivent également ici:

  • staphylocoque saprophyte;
  • Streptocoques du groupe B;
  • staphylocoque épidermique;
  • Staphylococcus aureus;
  • streptocoque vert.

Bien que l’immunité maintienne l’équilibre de la microflore, il n’ya pas de croissance active de bactéries pathogènes. Pour que les cocci se multiplient, il faut des raisons sérieuses:

  1. Déséquilibre hormonal. Une défaillance hormonale entraîne une diminution du nombre de lactobacilles, ce qui perturbe l'équilibre acido-basique. L'environnement acide crée des conditions favorables à la reproduction des cocci.
  2. Dommages mécaniques à la membrane muqueuse du vagin. Les infections à streptocoques et à staphylocoques surviennent très souvent après un accouchement, un avortement ou un diagnostic instrumental.
  3. Abus d'antibiotiques. Lorsque l'immunité locale est réduite.
  4. Pathologie chronique des organes digestifs. Ulcère gastrique et duodénal, gastrite, troubles intestinaux.
  5. Négligence de l'hygiène personnelle. Lorsqu'ils sont mal lavés, les streptocoques pénètrent de l'intestin dans le vagin. Le flux menstruel est considéré comme un terreau particulièrement favorable pour les coques. Par conséquent, les gynécologues insistent pour une hygiène minutieuse des organes génitaux externes pendant la menstruation.
  6. Les conséquences des maladies infectieuses. L’infection à Kokkovaya apparaît souvent sur le fond d’une immunité réduite lors d’épidémies de grippe, ARVI.

Si une femme n'est pas porteuse de streptocoque ou de staphylocoque, elle peut en être infectée lors de rapports sexuels non protégés. Les cocci pénètrent dans les microdommages de la membrane muqueuse et existent à l'état latent.

Causes indirectes d'infection par le coccus:

  • cycle menstruel irrégulier;
  • douches fréquentes;
  • maladies endocriniennes (diabète);
  • maladies hormonales chez les femmes (myomes, endométrite)
  • dermatite de contact (réaction allergique grave aux sous-vêtements synthétiques)
  • traitement dans le service de gynécologie (l’infection est introduite lors de diverses manipulations).

Les maladies urogénitales causées par les cocci présentent des symptômes graves et sont traitées avec des médicaments antibactériens.

Manifestations cliniques et diagnostic des infections

En gynécologie, les infections à streptocoques ou à staphylocoques sont responsables des maladies suivantes:

  • l'urétrite;
  • la cystite;
  • vaginite (vulvovaginite);
  • cervicite;
  • cervicovaginite;
  • annexite;
  • salpingite.

Le stade aigu des maladies susmentionnées chez la femme a provoqué des symptômes:

  • un changement dans la quantité, la couleur et l'odeur des pertes vaginales (Staphylococcus aureus conduit à l'apparition d'une perte avec une teinte jaunâtre);
  • douleur dans la région lombaire ou au bas de l'abdomen (apparaît avec annexite ou salpingite);
  • démangeaisons et brûlures des organes génitaux, causées par un mucus abondant;
  • augmentation de la température corporelle (jusqu'à 38 ° C);
  • sentiments douloureux lors de relations intimes;
  • violation de la miction: douleur, envie fréquente, urine trouble, petites portions d'urine à chaque visite aux toilettes, traction ou douleur douloureuse au-dessus du pubis;
  • décharge avec du pus;
  • écailles orange sur les lèvres génitales (signe de Staphylococcus aureus)

Lorsque l'examen externe a révélé d'autres symptômes: la membrane muqueuse du vagin prend une teinte pourpre, devient œdémateuse, probablement en présence d'hémorragies pétéchiales. Parfois, dans la décharge du vagin chez les femmes observent des particules de sang.

Des symptômes similaires sont caractéristiques du cours aigu de la maladie. L’infection chronique à streptocoque en gynécologie présente des signes plus flous. Un traitement ultérieur dépendra des résultats de l’étude. La principale méthode de recherche chez les femmes: frottis le contenu du vagin. Staphylococcus aureus présente des symptômes similaires à ceux du gonocoque. Il est donc important d'identifier correctement l'agent responsable de l'infection.

Des analyses auxiliaires peuvent être utilisées:

  • Diagnostic PCR;
  • culture bactériologique mercredi;
  • analyse d'urine;
  • test sanguin clinique.

Pour obtenir une réponse fiable, il est recommandé de cesser d'utiliser des suppositoires, des sprays ou des comprimés par voie vaginale une semaine avant l'étude envisagée. Deux jours avant l'analyse, les rapports sexuels et les douches vaginales doivent être exclus. Le dernier lavage est effectué le soir avant l'analyse, le matin il n'est pas nécessaire de se laver.

Les résultats de l'étude chez les femmes surviennent généralement après quelques jours. Il est possible de réussir un test rapide pour l'agent pathogène. Dans ce cas, l'infection à Staphylococcus aureus ou à streptocoque est déterminée dans la demi-heure. Le traitement est choisi individuellement pour chaque patient en raison de la nature du diagnostic, de l'âge et des maladies associées.

Traitement antibiotique contre l'infection

Le traitement le plus efficace de l'infection chez les femmes avec des préparations de pénicilline. Une thérapie complexe aide à soulager les symptômes et à arrêter la reproduction de la flore coccique: traitement systémique aux antibiotiques et suppositoires à usage local.

Traitement antibactérien de l’infection à coccus par les pénicillines (y compris Staphylococcus aureus):

  • L'amoxicilline;
  • Amoxiclav;
  • Flemoklav;
  • Augmentin;
  • L'azithromycine;
  • Azitral;

Préparations de céphalosporine:

Examen de notre lecteur - Victoria Mirnova

Récemment, j'ai lu un article qui parle de l'outil Intoxic pour le retrait des parasites du corps humain. Avec ce médicament, vous pouvez TOUJOURS vous débarrasser de la fatigue chronique, des migraines, du stress, de l'irritabilité constante, des pathologies du tractus gastro-intestinal et de nombreux autres problèmes.

Je n'avais pas l'habitude de ne faire confiance à aucune information, mais j'ai décidé de vérifier et de commander l'emballage. J'ai remarqué les changements une semaine plus tard: les parasites et les vers ont commencé à sortir de moi. J'ai ressenti un regain de force, des migraines permanentes ont été relâchées et, au bout de 2 semaines, complètement disparues. Et j'ai senti mon corps se remettre d'un épuisement débilitant de parasites. Essayez et vous, et si quelqu'un est intéressé, alors le lien vers l'article ci-dessous.

Lire l'article ->

  • Céphalexine
  • Céfuroxime;
  • La céfazoline;
  • Ceftriaxone;
  • Suprax.

Le traitement prend généralement 7 à 10 jours. Il est interdit d'ajuster la posologie ou d'annuler le médicament soi-même. Pour que le traitement puisse être rapidement rétabli chez les femmes, il faut utiliser des fonds locaux.

  1. Livarol. Ingrédient actif: kétoconazole. Il est prescrit pour les infections fongiques, staphylococciques et streptococciques et 1 suppositoire pendant 10 jours.
  2. Polygynax Bougies, qui sont utilisés dans le traitement de la vulvovaginite bactérienne, colpite non spécifique. Le traitement dure 12 jours, est appliqué une bougie la nuit par jour.
  3. Bétadine. Suppositoires contenant de l'iode utilisés dans le traitement de la vaginite à streptocoque ou à staphylocoque. Des effets secondaires sont possibles: démangeaisons de la muqueuse vaginale, sensation de brûlure, rougeur et gonflement après utilisation. La durée du traitement est de 7 ou 14 jours (selon le stade de la maladie).
  4. Zalain. Suppositoires vaginaux utilisés dans le traitement des types à Gram positif de streptocoques et de staphylocoques (vaginose bactérienne). Le suppositoire est administré une fois.
  5. Hexion Bougies contenant de l'antiseptique à la chlorhexidine. Admis pour le traitement de la vaginite bactérienne pendant la grossesse. Un traitement standard dure 7 jours.
  6. Terzhinan. Médicament combiné, souvent utilisé en pratique gynécologique. Le sulfate de néomycine, qui contient des suppositoires, est préjudiciable au staphylocoque (la néomycine n’agit pas sur les streptocoques). La thérapie dure au moins 7 jours.
  7. Klion D. Candles, en supprimant la croissance des colonies de streptocoques. Le médicament est indiqué pour la vaginose bactérienne. Caractéristiques du traitement: 1 pc. pendant 7-10 jours.

Le traitement chez les femmes est généralement fixé avec des médicaments prescrits pour restaurer la microflore vaginale. Bougies bien prouvées Ginoflor, Vagisan, Vagilak.

Pour éviter l'infection par une infection à coccus, il est nécessaire d'utiliser des préservatifs avec un nouveau partenaire, de traiter en temps voulu les maladies de la sphère de la reproduction, de porter des sous-vêtements confortables de haute qualité et de surveiller l'hygiène des organes génitaux.

Le respect des règles d'hygiène de base contribuera à renforcer l'état d'immunité locale. En cas de détection de signes désagréables d’infection coccique, vous devez immédiatement consulter un médecin. L'initiation précoce du traitement fournit un pronostic favorable pour le rétablissement.

Êtes-vous sûr de ne pas être infecté par des parasites?

Selon les dernières données de l'OMS, plus d'un milliard de personnes sont infectées par des parasites. Le pire est que les parasites sont extrêmement difficiles à détecter. Il est prudent de dire que tout le monde a des parasites. Des symptômes communs tels que:

  • nervosité, troubles du sommeil et appétit.
  • maux de tête fréquents.
  • odeur de la bouche, plaque sur les dents et la langue.
  • changement de poids corporel.
  • diarrhée, constipation et douleurs à l'estomac.
  • exacerbation de maladies chroniques.

Ce sont tous des signes possibles de la présence de parasites dans votre corps. Les PARASITES sont très DANGEREUX, ils peuvent pénétrer dans le cerveau humain et s'y multiplier, ce qui peut entraîner des maladies dangereuses. Les maladies causées par les parasites prennent une forme chronique.

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter les conséquences d'une infection, mais la RAISON? Nous vous recommandons de vous familiariser avec la nouvelle méthode d'Elena Malysheva, qui a déjà aidé de nombreuses personnes à nettoyer leurs corps de parasites et de vers. Lire l'article >>>

Dites-le nous - ajoutez un avis (Pas encore d'évaluation) Télécharger.

Staphylococcus a frottis chez les femmes - dans quels cas un traitement est nécessaire

Pour une raison quelconque, les femmes n’ont pas communiqué avec le gynécologue, l’enquête commence par le fait qu’elles prélèvent un frottis vaginal pour examen en vue d’une ensemencement microbiologique. La microflore vaginale est représentée par différentes bactéries - il en existe plus de 100 espèces. Une femme est considérée en bonne santé si 94 à 95% de cette microflore est constituée de bâtons de Dederlein ou de lactobacilles.

Si un frottis contient un petit nombre de microbes conditionnellement pathogènes - des cocci, mais qu'il n'y a pas d'inflammation - le nombre de leucocytes est normal - vous pouvez alors ignorer les cocci.

L'augmentation du nombre de streptocoques et de staphylocoques provoque des symptômes désagréables et peut affecter son issue pendant la grossesse. Si un staphylocoque est détecté pendant la grossesse, même avec une légère augmentation du nombre de globules blancs, un traitement est nécessaire.

Qu'est-ce qu'une dangereuse flore coccique et pourquoi faut-il s'en débarrasser?

Streptocoque

À peu près tous les adultes sont porteurs de cette flore pathogène conditionnelle. S'il y en a quelques-uns et qu'ils se trouvent à la surface de la peau et des muqueuses, ne vous inquiétez pas.

Mais lorsqu'elles sont ingérées par microgravures et plaies, les bactéries provoquent des complications importantes - rhumatismes, glomérulonéphrite, sepsis, méningite...

  • La souche A de streptocoque est particulièrement dangereuse, car elle peut provoquer un choc toxique si elle pénètre à l'intérieur du corps.
  • Souche B - plus souvent, chacune se retrouve pendant la grossesse. Ces agents pathogènes peuvent traverser le placenta et infecter le fœtus, ce qui peut entraîner une fausse couche.
  • Streptocoque hémolytique. Lieu de localisation - les intestins et les organes génitaux. Pendant la grossesse, il est nécessaire de s'en débarrasser - une infection du nourrisson peut survenir lors de son passage dans le canal utérin. À l'avenir, le bébé pourrait avoir des complications dangereuses.

La raison de l'activation de la flore streptococcique:

  • traitement antibiotique;
  • l'affaiblissement de l'immunité, quelles que soient les raisons qui l'ont provoquée;
  • augmentation de l'activité physique;
  • le stress;
  • infections sexuellement transmissibles;
  • négligence des mesures d'hygiène ou dépendance à la douche.

Pendant la grossesse, les streptocoques augmentent l’activité en raison de changements hormonaux. Chez une femme en bonne santé dans l'environnement vaginal, le taux de streptocoques est de 104 UFC / ml.

Les bactéries pathogènes conditionnelles sont représentées par les souches:

  • groupe sérologique B;
  • green - viridans;
  • entérocoques - groupe D.

La souche A est absente.

Si l'indicateur de norme est dépassé, le traitement est effectué avec l'utilisation d'antibiotiques à action générale et locale. Les antibiotiques du groupe de la pénicilline sont traditionnellement prescrits, mais en cas de réactions allergiques, ils sont recherchés par un autre moyen. Pendant la grossesse, les médicaments antibactériens sont administrés par perfusion.

Après l’antibiothérapie, les prébiotiques et les probiotiques sont définitivement prescrits pour corriger la flore intestinale et vaginale.

Staphylocoque dans un frottis chez la femme

Les staphylocoques sont également des microbes pathogènes sous condition, qui représentent une menace lorsqu'ils sont introduits dans la circulation sanguine dans le contexte d'une diminution générale de l'immunité.

Le plus souvent trouvé avec les souches suivantes de ces microorganismes. Staphylococcus aureus, ou doré, tire son nom des toxines dorées. Il s'agit d'un type particulièrement dangereux de microbactéries, provoquant des processus purulents-inflammatoires dans tous les tissus et tous les organes.

Pendant la grossesse, il est plus susceptible de pénétrer dans le placenta, infectant le fœtus. Pour la production d'une enzyme spéciale - la coagulase -, on l'appelle également staphylocoque à coagula positif.

Il est résistant aux médicaments antibactériens, la pénicilline et la céphalosporine, le traitement est difficile à guérir.

  • Staphylococcus epidermidis, ou épidermique, est introduit dans la membrane muqueuse, provoquant une conjonctivite, une sepsie, une endocardite et des infections purulentes des organes urinaires.
  • Staphylococcus saprophyticus, ou saprophyte, donne la préférence aux organes génitaux externes, provoque l'origine de l'urétrite et de la cystite dans la forme aiguë.
  • Staphylococcus haemolyticus, ou hémolytique, peut envahir n'importe quel organe. A reçu son nom en raison de sa capacité à détruire les globules rouges. Chez l'homme, il est moins commun que d'autres souches.

Si moins de 1% des staphylocoques dans un frottis chez la femme - le traitement n'est pas nécessaire. Pendant la grossesse, on prélève plusieurs fois un frottis sur la microflore. Leur nombre accru dans la microflore du canal de naissance peut entraîner des complications importantes chez le futur bébé.

Symptômes d'infection par le staphylocoque des organes gynécologiques:

  • l'apparition de décharge avec une odeur désagréable;
  • démangeaisons;
  • sensation de témoignage de la muqueuse vaginale, de sorte que les rapports sexuels provoquent des sensations désagréables et même douloureuses;
  • brûlure dans les voies génitales, aggravée la nuit;
  • pyoderma de la muqueuse vaginale;
  • irritabilité.

L'augmentation de l'activité du staphylocoque pendant la grossesse est particulièrement dangereuse.

Staphylococcus hémolytique provoque une inflammation du système urinaire, les organes respiratoires sont surpris, les intestins peuvent pénétrer dans le sang à tous les organes et systèmes. Pendant la grossesse, le traitement doit commencer par la détection de la sensibilité de ce type d'agent pathogène aux antibiotiques, afin de réduire les risques liés au traitement. L'élimination du staphylocoque hémolytique n'est pas difficile - il présente une sensibilité aux médicaments antibactériens à partir d'un certain nombre de pénicillines, céphalosparines, linkosamides, macrolides... Parallèlement, des préparations d'action locale sont utilisées.

Au cours du troisième trimestre de la grossesse, un traitement symptomatique avec réhabilitation du canal de naissance est acceptable. Le traitement du staphylocoque saprophyte et épidermique est similaire à l'inhibition de l'activité hémolytique.

Staphylococcus aureus pendant la grossesse sur frottis

L'augmentation de l'activité de Staphylococcus aureus pendant la grossesse constitue une menace sérieuse pour le fœtus. Il peut infecter les membranes de l'ovule, provoquer une fausse couche, infecter le nourrisson lors de son passage dans le canal génital, pénétrer dans les glandes mammaires et provoquer une mastite purulente.

Son entrée dans la circulation sanguine peut stimuler une maladie très dangereuse - l'endocardite. Pendant la grossesse, cette condition peut être fatale.

Le traitement de Staphylococcus aureus chez la femme enceinte est réalisé à l'aide de médicaments antibactériens à action universelle et locale, de médicaments immunomodulateurs et de bactériophages sont certainement prescrits. Toutes les mesures thérapeutiques ne sont effectuées qu’après l’acquisition des résultats du test de sensibilité du staphylocoque aux antibiotiques - cette souche de microbe pathogène conditionnel présente une résistance élevée aux agents antibactériens.

Prévention de l'infection à staphylocoques

Pour que la flore coccique reste pathogène et n'augmente pas l'activité, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  • Ne laissez pas le rang immunitaire diminuer - buvez des immunomodulateurs et des complexes de vitamines et de minéraux pendant la saison morte;
  • suivre les règles d'hygiène individuelle;
  • mange bien;
  • essayer de mener une vie saine;
  • refuser les sous-vêtements synthétiques;
  • utiliser des tampons que lorsque cela est nécessaire;
  • prévenir les rapports sexuels non protégés;
  • refuser de se doucher, s'ils ne sont pas nommés gynécologues.

À l’origine des signes indiquant l’apparition de maladies gynécologiques, consultez immédiatement un médecin.

Staphylocoque, une femme, frottis

La microflore du vagin de toute femme comprend une grande variété de micro-organismes. Certains d'entre eux sont constamment dans la microflore et d'autres sont transitoires, c'est-à-dire qu'ils pénètrent dans le corps de l'extérieur. Normalement, le nombre de microorganismes aléatoires ne doit pas dépasser 5%. Les micro-organismes transitoires comprennent divers types de staphylocoques. Des espèces rares ne sont présentes que dans la microflore de seulement quelques pour cent des femmes, mais leur activité vitale ne permet pas d'observer de symptômes malsains. La présence de tels staphylocoques en petites quantités peut donc être tout à fait normale.

Détermination de la composition générale

Lors d'un examen pelvien, l'une des procédures est un frottis, après quoi il est envoyé pour examen bactérioscopique au laboratoire. Le staphylocoque peut déjà être détecté à ce stade de l'analyse. Un frottis est prélevé sur trois surfaces: du col utérin, de l'urètre et du vagin. La bactérioscopie est réalisée au microscope. Avant de placer le matériel au microscope, le médecin procède à une coloration de Gram en utilisant des colorants spéciaux. L'utilisation de ce dernier entraîne la coloration de bactéries et de parties de cellules de différentes couleurs. Pour cette raison, le technicien de laboratoire a la possibilité d’évaluer la composition des sécrétions vaginales, cervicales et urétrale. À propos, prendre un frottis d'une femme en bonne santé ne lui cause aucune douleur. Mais avec le processus inflammatoire aigu se produisant dans l'urètre, la douleur sera assez forte.

Le nombre de leucocytes contenus dans le frottis est déterminé lors de la microscopie. Leur nombre total ne doit pas dépasser deux douzaines d'unités (jusqu'à 15 dans le col utérin, pas plus de dix dans le vagin, pas plus de cinq dans l'urine). Si le niveau de leucocytes ne dépasse pas les limites spécifiées, il est sûr de dire qu'ils remplissent parfaitement leur fonction de protection. Autrement, la probabilité de survenue de processus inflammatoires dans le vagin (vaginite ou colpite) peut être suspectée.

Cependant, la présence de Staphylococcus aureus dans un frottis n'indique pas encore de pathologies, si le nombre de microorganismes est faible. Au contraire, une quantité excessive d'organismes de ce type est une raison pour effectuer des tests de laboratoire supplémentaires, car cela peut indiquer une inflammation de la muqueuse utérine (endométrite).

Comment le staphylocoque pénètre dans le corps

Le staphylocoque peut pénétrer dans le corps humain de différentes manières: à travers la poussière, les légumes non lavés, les fruits, les outils contaminés utilisés pendant la chirurgie, les gouttelettes en suspension dans l'air, etc. Sur cette base, les zones touchées sont les voies respiratoires, le tractus gastro-intestinal, les organes du système génito-urinaire. De plus, les bactéries peuvent pénétrer dans le sang à travers des plaies qui n'ont pas été lavées à temps.

Si nous parlons des zones de reproduction active du staphylocoque, nous trouvons souvent parmi les foyers de développement des dents atteintes de carie, des racines dentaires, non enlevées pour aucune raison, des végétations adénoïdes et des amygdales. C'est évidemment pour cette raison qu'une future mère attentionnée devrait être examinée par un ophtalmologiste et un oto-rhino-laryngologiste lors de la planification d'une grossesse. Mais même si vous ne vous en inquiétez pas à l’avance, la référence sera prescrite par le médecin qui vous surveillera pendant votre grossesse.

"Syndrome de choc toxique" - maladie provoquée par une toxine qui libère Staphylococcus aureus. La maladie se manifeste lors de l’utilisation de tampons en matériau synthétique, qui est un milieu favorable à l’activité staphylococcique, pendant les jours critiques. L'évolution de la maladie s'accompagne de frissons, de sensations douloureuses dans les muscles, de diarrhée et de vomissements. Tout en progressant, un choc toxique peut entraîner des troubles de la conscience, des éruptions cutanées, etc. La maladie traverse 1-1,5 semaines. Dix pour cent des cas sont mortels.

Vous pouvez en apprendre davantage sur les autres maladies causées par Staphylococcus aureus en visionnant la vidéo suivante:

Staphylocoque pendant la grossesse

Le staphylocoque est particulièrement dangereux pour le fœtus pendant la grossesse. Le plus grand danger réside dans l'infection aiguë possible de la membrane amniotique et du fœtus lui-même. Même après la naissance d'un bébé, Staphylococcus aureus peut être transmis au corps avec le lait maternel. En outre, en pénétrant à travers le mamelon dans la glande mammaire d'une femme, elle peut provoquer le développement d'une mastite purulente. Si le processus inflammatoire causé par la présence de Staphylococcus aureus n’est pas éliminé avant l’accouchement, l’organisme nuisible peut affecter la peau du bébé. Au cours de la vie, le microorganisme produit des sécrétions extrêmement toxiques. En conséquence, des cloques douloureuses peuvent apparaître sur la peau d'un enfant, ressemblant en apparence aux effets des brûlures.

Effectuer une cytologie de frottis chez une femme enceinte est extrêmement important, car tout processus inflammatoire doit être éliminé avant le début du travail. Si, pour un certain nombre de signes, vous avez identifié la présence d'une infection à staphylocoques, essayez de contacter un spécialiste dès que possible. L'auto-traitement peut affecter négativement l'état du corps.

Il faut comprendre que le contact constant d'une personne avec différents types de staphylocoques conduit à la formation d'une immunité stable qui persiste toute la vie. Les microorganismes commencent à montrer leur activité lorsque les barrières protectrices du corps sont affaiblies, ce qui explique pourquoi les infections à staphylocoques se rencontrent souvent chez les personnes immunodéprimées et les jeunes enfants de moins d'un an.

Staphylocoque vaginal

Le corps humain est habité par diverses microflores qui entretiennent des relations diverses: de l’existence indépendante à la compétition et au parasitisme. Le vagin de la femme est l'un des organes les plus densément peuplés, avec la cavité buccale et les intestins.

À différentes périodes de la vie, la composition des micro-organismes dans le vagin d'une femme est différente. Dans les premières heures et les premiers jours de la vie de la fille, son vagin est complètement stérile et commence tout juste à être peuplé de microflore bénéfique. Premièrement, on trouve des lacto et des bifidumbactéries dans les organes génitaux. Il y a ensuite une diminution progressive du nombre de lactobacilles, qui sont remplacés par divers microorganismes du coccus. À la période de la puberté, le nombre de bactéries bénéfiques augmente à nouveau et, chez les personnes âgées, le niveau de la flore coccique augmente à nouveau, principalement des staphylocoques.

Staphylococcus aureus dans le vagin dans un frottis de microflore n'est pas toujours diagnostiqué, mais est également considéré comme une variante de la norme. Cependant, une augmentation de son montant peut indiquer diverses pathologies.

Détection de staphylocoques dans le vagin

Staphylococcus aureus est un microorganisme qui se trouve dans le vagin d'une femme en bonne santé, mais sa quantité ne doit pas dépasser 1% de toutes les bactéries présentes dans le frottis. La reproduction intensive du staphylocoque vaginal peut provoquer plusieurs pathologies inflammatoires non spécifiques du système reproducteur féminin.

Les raisons de l'augmentation du nombre de ce microorganisme chez les femmes sont rarement associées aux partenaires sexuels, mais ce facteur étiologique peut également être présent. Les principales causes de prolifération excessive de staphylocoques dans le vagin:

  1. Les bactéries dérivent des intestins pendant le lavage ou le lavage inapproprié des filles;
  2. Manipulations diagnostiques et thérapeutiques invasives;
  3. Résistance corporelle réduite;
  4. Utilisation prolongée ou excessive de médicaments antibactériens;
  5. Troubles hormonaux (particulièrement la sphère sexuelle).

Une quantité accrue de Staphylococcus aureus par voie vaginale peut indiquer le développement d'une pathologie vénérienne. Dans de tels cas, un agent pathogène spécifique, par exemple les trichomonas, les mycoplasmes, les ureaplasmas ou d'autres types de bactéries, est détecté simultanément.

Caractéristiques des maladies provoquées par le staphylocoque

Lors de la détection de Staphylococcus aureus dans le vagin, vous pouvez parler en toute confiance de la dysbactériose de cet organe. Cependant, la dysbiose vaginale n'est pas toujours la même et a plusieurs variétés.

Les formes de dysbiose vaginale associées à un développement excessif de staphylocoque:

  • Gardnerellose. La perturbation de l'équilibre des bactéries bénéfiques et pathogènes conditionnelles conduit à créer des conditions idéales pour l'activité vitale de Gardnerella. Ce microorganisme provoque un processus inflammatoire non spécifique dans le vagin de la femme, absorbe rapidement toutes les lacto et bifidumbactéries et est très difficile à éliminer lors d'une tentative de traitement.
  • Vaginose bactérienne. Cette violation de la microflore vaginale est caractérisée par une diminution des bactéries bénéfiques et un développement excessif de tous les types de flore pathogène conditionnelle, ce qui conduit à un processus inflammatoire non spécifique.
  • Colpit Inflammation des muqueuses du vagin, causée par les effets directs de Staphylococcus aureus. La pathologie est facilement décrite, ce qui la rend difficile à traiter.
  • Vulvovaginite. Cette affection est caractérisée par une lésion non seulement du vagin, mais également d'autres organes génitaux externes. L’inflammation peut être causée par une microflore différente, mais elle est plus souvent associée à une croissance excessive de champignons Candida alors que le nombre de Staphylococcus aureus augmente. Dans de tels cas, la pathologie s'appelle le muguet.

Les symptômes du staphylocoque du vagin, quelle que soit leur forme, sont les mêmes et comprennent les suivants:

  1. La présence de sécrétions de nature différente (dépendant de l'agent pathogène prédominant);
  2. Démangeaisons et brûlures dans la zone touchée;
  3. Douleur pendant la miction et pendant les rapports sexuels;
  4. Douleur abdominale basse.

De plus, une prolifération excessive de staphylocoques peut être associée à une utilisation inappropriée de tampons synthétiques. Dans de telles situations, il existe un risque élevé d'états dangereux tels qu'un choc toxique.

Choc toxique

Une intoxication aussi sévère du corps est relativement rare, mais il ne faut pas l'oublier, car l'utilisation de tampons chaque année devient un moyen de plus en plus courant de maintenir l'hygiène pendant la menstruation. Si les tampons sont changés moins souvent que nécessaire, il se produira une accumulation et une multiplication de staphylocoques pathogènes, qui produisent activement une toxine absorbée dans le sang, provoquant une intoxication grave.

Le tableau clinique de l’état de choc comprend les symptômes suivants:

  • Température élevée (plus de 40 degrés);
  • L'apparition d'une éruption cutanée et d'une desquamation de la peau;
  • Une diminution nette et significative de la pression artérielle;
  • Nausée avec vomissements ultérieurs;
  • Mal de tête sévère;
  • Pouls filamenteux, pratiquement non détectable;
  • Tachycardie ou bradycardie, en fonction du degré d'intoxication;
  • Problèmes dans les reins (jusqu'à l'apparition d'une insuffisance rénale aiguë).

Cette condition nécessite une attention médicale immédiate et des mesures urgentes.

Pour diagnostiquer un tel choc, la première chose à faire est de se procurer un tampon dans le vagin et d'attendre une ambulance.

En plus de l'utilisation de tampons est très rare, mais le choc peut encore se produire dans la période post-partum, lorsque la femme est affaiblie et qu'il y a un développement excessif de staphylocoques. Le développement de cette affection est également favorisé par des lésions traumatiques des organes génitaux, en particulier des avortements pratiqués en dehors de conditions médicales, sans respecter les règles d'asepsie.

Diagnostics

La définition de Staphylococcus aureus dans le vagin consiste à effectuer un frottis suivi d'une culture bactérienne du matériau. L'étude porte sur la microbiologie et est réalisée à l'aide de milieux de culture spéciaux. Lorsqu’il prélève un frottis dans le vagin, le technicien de laboratoire sème tous les types possibles de bactéries et évalue non seulement les espèces détectées, mais également leur nombre et leur relation les unes avec les autres.

Si des modifications pathogènes sont détectées, un test de sensibilité aux antimicrobiens est effectué pour aider à sélectionner un traitement ultérieur. Le test est effectué et ceux des souches dont se débarrasser. S'il existe plusieurs types de ce type, tous sont pris en compte.

Parmi les avantages de la détection du staphylocoque de cette manière, on peut noter:

  1. L'absence de faux résultats (avec un apport matériel approprié);
  2. Combinaison de diagnostics et de détermination partielle des tactiques de traitement.

Cependant, la méthode a aussi des inconvénients:

  • Durée (dans la plupart des cas, en cas de suspicion de flore bactérienne, les médecins commencent le traitement avant d'obtenir les résultats de l'étude avec des médicaments à large spectre);
  • Règles strictes pour la collecte de matériel;
  • Une certaine expérience et une formation élevée des travailleurs de laboratoire, comme pour la culture de bactéries, nécessitent certaines conditions.

Traitement

Lors de la détection de Staphylococcus aureus dans un frottis prélevé dans le vagin, des mesures thérapeutiques ne sont pas toujours nécessaires. Tout dépend de la quantité de microorganisme et de son pourcentage avec d’autres souches. De plus, le tableau clinique de la pathologie, en présence duquel le traitement est démarré quels que soient les indicateurs obtenus, a une certaine valeur.

Le traitement de Staphylococcus aureus dans le vagin est une tâche difficile, car le microorganisme combat efficacement avec un effet dévastateur. Traitement systémique avec des médicaments antibactériens. Premièrement, des médicaments à large spectre sont prescrits, et les antécédents allergiques du patient doivent être pris en compte et des tests effectués. Pour le traitement local, on utilise des suppositoires vaginaux pour le staphylocoque, qui peuvent contenir des antibiotiques ou des probiotiques pour peupler le vagin avec une microflore bénéfique. Cependant, ce microorganisme a les propriétés de s’adapter aux antibiotiques, raison pour laquelle le médecin peut parfois avoir besoin de modifier le schéma thérapeutique.

Si l’on note l’ajout d’une autre infection, un traitement est également prescrit pour son agent pathogène, par exemple des antifongiques pour la candidose. Étant donné que le développement excessif de staphylocoques est souvent associé à une diminution des forces immunitaires de l'organisme, des immunomodulateurs peuvent être prescrits, mais leur utilisation doit être très prudente. Un traitement indépendant de la résistance réduite est inacceptable, car les médicaments ne peuvent être administrés que sous le contrôle d'un immunogramme.

Pronostic et prévention

Les processus inflammatoires causés par le staphylocoque dans le vagin, ont tendance à se reproduire, à cause de quoi une femme devra être très attentive aux changements de son état. Vous aurez besoin de maintenir l'immunité à un niveau élevé, une gestion sexuelle adéquate avec un partenaire unique et de confiance. Une femme doit éviter les méthodes d'antibiotiques à long terme, incontrôlées et non justifiées et les boire systématiquement avec des médicaments qui corrigent l'équilibre des microorganismes bactériens.

En général, avec un traitement rapide chez le médecin et un traitement approprié du staphylocoque trop actif, le pronostic est favorable. L'essentiel est qu'une femme ne doit pas essayer de le combattre de manière indépendante avec des médicaments traditionnels, car cela ne ferait qu'aggraver la maladie et rendre plus difficile le traitement.

http://www.medhelp-home.ru/mazok/stafilokokk-v-mazke-u-zhencshin-lechenie.html

Plus D'Articles Sur La Santé Pulmonaire