Que peut-on tousser pour la mère qui allaite (pilules, sprays, remèdes traditionnels)?

En Russie, la durée moyenne d'allaitement d'un bébé est de 6 mois. Grâce à la promotion de l'allaitement maternel, cette période augmente chaque année. Pendant si longtemps, il est presque impossible de se protéger du rhume, en particulier dans les premiers mois qui suivent la naissance, alors que le corps est encore très affaibli. À cet égard, chaque mère qui allaite sera une information utile sur la façon de traiter une toux pendant l'allaitement? Est-il possible d'identifier indépendamment la nature de la toux? Quels médicaments peuvent être utilisés pour HB? Une autre question importante est de savoir s'il est possible de nourrir avec un rhume ou vaut-il la peine de transférer le bébé au lait maternisé?

Dois-je interrompre le GW?

Lorsque l'on tousse dans la plupart des cas, l'allaitement est autorisé. Même des complications telles que la pneumonie ne nécessitent pas toujours de sevrage, car il existe actuellement un certain nombre d'antibiotiques pouvant être utilisés pour nourrir un enfant. Ainsi, le principal obstacle à l'hépatite B n'est que la mauvaise santé de sa mère et sa peur d'infecter le bébé.

Arguments en faveur de la poursuite de l'allaitement pendant le traitement:

  1. Si vous arrêtez d'allaiter pendant la toux, au lieu de lutter contre l'infection, vous devrez consoler le bébé sans sein, améliorer l'alimentation avec le mélange, résoudre les problèmes d'intestins du bébé causés par un changement soudain de régime.
  2. L'arrêt de l'alimentation dans un court laps de temps entraîne un lait stagnant et une inflammation du sein. L'arrêt de la lactation et l'infection bactérienne dans le contexte d'un rhume peuvent provoquer une mammite.
  3. Avec une toux froide, une mère qui allaite est contagieuse 1 à 2 jours avant l'apparition des premiers symptômes. L'enfant sera donc exposé au virus avant même que la femme découvre la maladie.
  4. Le lait contient des anticorps et des protéines ayant une activité antivirale. Continuer à allaiter tout en toussant aidera votre bébé à faire face à l'infection plus facilement.

Lorsque vous consultez un médecin, vous devez faire attention à ce que vous allaitez et découvrir ce qui peut être pris avec des médicaments n’affectant pas la lactation.

Toux allergique

La toux allergique survient lorsqu'une sorte d'irritant affecte la muqueuse laryngée. Si, pour les gens ordinaires, cela ne conduit qu'à un léger mal de gorge et à une toux, pour les personnes allergiques, cela peut se transformer en attaques de toux dure, gonflement de la gorge, difficulté à respirer.

Différences toux allergique:

  1. Se pose brusquement, dans le contexte d'une bonne santé, il n'y a pas de fièvre, douleur musculaire, articulations douloureuses, comme avec un rhume.
  2. Il se manifeste par des attaques, irrégulières tout au long de la journée, grandement renforcées par un contact étroit avec l'allergène.
  3. La toux est improductive, même les attaques violentes ne provoquent pas de toux ni de soulagement.
  4. Souvent accompagnée de rhinite allergique, larmoiement, démangeaisons au nez et à la gorge.

Pour un traitement efficace de cette toux pendant l'allaitement, un diagnostic en laboratoire est nécessaire, au cours duquel une liste de substances provoquant une telle réaction est identifiée. En guise de mesures temporaires, vous devez prendre des antihistaminiques et tenter d'éliminer l'irritant - pour effectuer un nettoyage humide dans l'appartement, ne pas entrer en contact avec des animaux, utilisez des humidificateurs et des laveurs d'air. Dès l'apparition de la première toux, vous devez vous gargariser avec une solution saline ou de l'eau plate pour éliminer l'allergène.

Toux infectieuse

Une toux causée par une infection virale accompagne presque tous les rhumes. Ce symptôme est généralement accompagné de fièvre, de nez qui coule, de mal de gorge. La toux elle-même apparaît après 1-2 jours, lorsque le virus de la gorge s'enfonce dans le système respiratoire. La lactation la plus dangereuse est l’infection bactérienne associée, qui peut se propager aux canaux du lait et infecter le sein. Ainsi, lors de l’allaitement, vous ne pouvez pas laisser une toux sans traitement dans l’espoir de la faire disparaître d'elle-même.

La tâche du traitement de la toux infectieuse est de simplifier la décharge des expectorations. À cette fin, des médicaments mucolytiques et expectorants sont utilisés.

Les médicaments antitussifs pour le rhume ne peuvent pas être utilisés, car ils suppriment simplement les récepteurs de la toux et ne conduisent pas à la purification des poumons et des bronches.

Nos conseils >> sur le traitement du rhume avec le VHB

Autorisés pendant l'allaitement, moyens physiques pour aider à rendre la toux avec HB productive:

  • air intérieur froid et humide;
  • augmenter la quantité d'eau que vous buvez;
  • inhalation de vapeur.

Il est préférable d'éviter les inhalations aux huiles essentielles pour les mères allaitantes, car la plupart des huiles sont interdites pendant l'allaitement en raison du risque élevé d'allergie chez le bébé.

Comment se débarrasser de la mère qui allaite

Avant de commencer à traiter la toux d'une mère qui allaite, vous devez en découvrir la cause. Ce symptôme peut accompagner non seulement les allergies et les rhumes, mais également un certain nombre d'autres maladies infectieuses, telles que la coqueluche et la tuberculose. En outre, le risque de complications pendant l'allaitement est plus élevé qu'en temps normal. Vous devez donc consulter un médecin pour un diagnostic correct.

Médicaments de pharmacie

La toux allergique élimine les antihistaminiques. La plupart des lactations sont autorisées. Selon le répertoire international des médicaments E-lactancia, vous pouvez prendre des médicaments contre les allergies de deuxième génération en cas de toux chez une femme qui allaite - Cetirizine, Loratadin, Telfast, Aldetsin, Erius.

Le traitement par tous les médicaments de première génération connus (Suprastin, Diazolin, Tavegil) n’est pas recommandé, ils ont la capacité de supprimer la lactation.

Pour éliminer les allergènes et les toxines du corps, les enterosorbents sont également prescrits - charbon activé, Polyphepanum, Filtrum. Une utilisation incontrôlée peut entraîner une constipation et une carence en vitamines. Par conséquent, ils ne peuvent pas être pris longtemps.

http://babynolog.ru/kormlenie-grudyu/bolezni-pri-gv/chem-lechit-kashel-pri-grudnom-vskarmlivii.html

Comment traiter une toux pendant l'allaitement: médicaments et remèdes populaires

La toux est un symptôme courant du rhume. En outre, cela peut être une manifestation d'allergies. Aujourd'hui, il existe de nombreux outils conçus pour éliminer la maladie. Cependant, tous les médicaments ne sont pas sans danger pour les mères allaitantes et les bébés. Certains composants dans la composition du médicament affectent négativement le niveau de lactation, tandis que d'autres provoquent des allergies, une indigestion et même une intoxication chez le bébé.

Voyons comment traiter la toux pendant l'allaitement, quels médicaments peuvent être pris pendant l'allaitement et quels moyens peuvent aider. Cependant, la principale question qui tourmente les mères est de savoir s'il est possible de continuer à allaiter au cours de la maladie et si cela va infecter le bébé.

Est-ce que l'allaitement continue?

Traitement de la toux pendant l'allaitement, commencez avec de simples remèdes populaires. Ne vous précipitez pas pour prendre des médicaments. Aide souvent l'inhalation, le miel ou la confiture. Cependant, dans ce cas, soyez prudent, car certains aliments provoquent une réaction allergique chez le bébé.

Étant donné que les causes de la toux peuvent être différentes, il est préférable de consulter un médecin. La consultation obligatoire du médecin est nécessaire si vous décidez de prendre des médicaments, assurez-vous de consulter votre médecin et de suivre le schéma thérapeutique.

Le surdosage entraîne des conséquences négatives! Avant de prendre, lisez attentivement les instructions relatives à la compatibilité avec l'allaitement, faites attention à la composition, au calendrier de fabrication et à la conservation.

Dans tous les cas, ne refusez pas l'allaitement, même si vous avez un rhume ou une infection. Après tout, le lait maternel contient les composants nécessaires à la protection du nouveau-né. Les anticorps entrant dans la composition du lait renforcent l’immunité de l’enfant, bloquent les bactéries nocives et le virus. Le sevrage ne fera qu'affaiblir le système immunitaire et augmenter le risque de maladie.

Pour protéger votre bébé des infections, portez un masque pendant l’allaitement. Le masque doit couvrir le nez et la bouche.

Traitement d'allergie

Les allergies sont souvent accompagnées de toux. Dans ce cas, il est nécessaire d'établir, si possible, ce qu'est une réaction allergique. Traiter la maladie peut être en utilisant le nettoyage du corps. Nettoyer le corps aidera le charbon actif, qui peut être bu pendant l'allaitement, tout en respectant la posologie et les précautions. La posologie maximale pour une mère qui allaite, quel que soit son poids, est de 10 comprimés par jour!

Parmi les agents antiallergéniques, la cétirizine et les agents terminaux (loratadine, loridine, etc.), Erius et Alcédine seront sans danger pour l’allaitement. Mais les médecins réputés du médicament Suprastin ne recommandent pas de boire pendant l’allaitement. Les composants du médicament pénètrent dans le lait maternel et ont souvent des effets néfastes sur le nourrisson. De plus, l'outil provoque de nombreux effets secondaires. Ces comprimés peuvent être bus dans des cas extrêmes et sous la stricte surveillance d'un médecin.

Catégoriquement, il est impossible de boire pendant l'allaitement Tavegil et Diazolin. Au cours des six premiers mois de lactation, l'utilisation de Teofillin est interdite.

Si vous êtes allergique aux aliments, il vous suffit de retirer le produit de l'alimentation. Et les symptômes vont passer tout de suite. En outre, aidez le régime hypoallergénique pendant l'allaitement.

Traitement d'infection bactérienne

L'infection bactérienne provoque des maladies telles que le mal de gorge et l'otite moyenne, l'amygdalite et la pharyngite, la pneumonie et la bronchite. Il est nécessaire de traiter de telles infections sous la stricte surveillance d'un médecin. Toux d'allaitement maman dans ce cas aidera l'agent antibactérien Amoxiclav. Le médicament neutralise très efficacement les microorganismes nuisibles et est efficace déjà 1 à 1,5 heure après l'administration.

Amoxiclav est un antibiotique de la pénicilline. Cependant, vous pouvez prendre des médicaments à petites doses pendant l'allaitement. Pendant l’allaitement, le médicament peut être bu un comprimé ou une cuillerée de suspension immédiatement après l’alimentation une fois toutes les 6-8 heures. Un dosage et un type de fonds appropriés sélectionnent le médecin traitant.

Traitement pour infection virale

Le corps de la femme après l'accouchement est affaibli. Le manque de vitamines et de soins pour deux diminue l'immunité, de sorte que la mère pendant l'allaitement est plus susceptible aux maladies virales. Avec le SRAS, les infections respiratoires aiguës ou la grippe, un certain nombre de médicaments peuvent être pris avec l’allaitement. Pour en savoir plus sur ces médicaments, lisez l'article «Si maman attrape un rhume».

Pour tousser pendant l'allaitement, choisissez différents inhalateurs que vous pouvez utiliser un nombre illimité de fois sans nuire au bébé et au lait maternel. Dans le même temps, pas de comprimés ni de sirops moins efficaces. Traitement sûr et efficace par des moyens externes. Frottez des onguents chauffants dans la poitrine. Bonne aide Vicks Active et Doctor Mom.

Lorsque vous prenez le médicament à l'intérieur, choisissez des produits d'origine naturelle. Vous pouvez boire le sirop Gerbion, Gadeliks ou Doctor Mom. De nombreuses mères qui allaitent choisissent Prospan en raison de l'efficacité du remède contre la toux sèche et de la sécurité du nourrisson.

Pendant l'allaitement, vous ne pouvez pas boire de produits contenant de la bromhexine! De plus, il n'est pas recommandé de prendre des pastilles et des pastilles, car elles provoquent souvent des allergies chez les bébés nourris au sein.

http://vskormi.ru/mama/kak-lechit-kashel-pri-grudnom-vskarmlivanii/

Comment aider une mère qui allaite, si vous avez commencé à tousser

Un nouveau-né pour des parents attentionnés devient tout un univers. Parfois, les mères oublient de prendre soin de leur propre santé. Le rhume s'attaque facilement car le corps est toujours affaibli après l'accouchement. Par conséquent, il est important de comprendre comment traiter la toux pendant l'allaitement afin de ne pas nuire au bébé et de ne pas déclencher la maladie.

Toux de lactation: d'où vient-elle

Comment traiter une toux si une femme allaite un bébé? Cette question est posée par de nombreuses mères, une fois dans le bureau du thérapeute. La période de lactation est considérée comme une contre-indication pour de nombreux médicaments habituels. Par conséquent, les médecins recommandent de prendre des mesures préventives pour éviter les maladies associées à une inflammation du système respiratoire.

Pour les mères qui allaitent, l’infection n’est pas claire. Il peut y avoir plusieurs sources:

  1. Contact avec une personne malade. Visiter des lieux publics ou l’arrivée d’invités insouciants qui ne se croyaient pas la source de la propagation des virus et des bactéries sont les causes les plus courantes de l’apparition d’un rhume chez la nouvelle maman.
  2. Hypothermie en marchant. L'habitude de marcher sans chapeau ou avec une veste grande ouverte est parsemé de rhumes. L'immunité est affaiblie après neuf mois de grossesse.
  3. Brouillon dans une maison ou un appartement - la maladie se développe souvent pour cette raison en été, quand il semble aux parents que la pièce est bouchée. Les grandes fenêtres et portes ouvertes sont dangereuses pour la santé des miettes. Bien sûr, il est nécessaire d'aérer dans les chambres, mais cela se fait en marchant dans la rue. Les petits enfants manquent d'un thermomètre naturel, le corps ne peut pas s'adapter à la température ambiante.

L'allaitement maternel est un problème qui se produit fréquemment. Si maman pense qu'une infection s'est installée dans le corps, contactez immédiatement un spécialiste. Le traitement n’est pratiqué qu’après l’établissement du type de bronchospasme:

  • non productif - une toux sèche pendant l'allaitement indique une inflammation des voies respiratoires supérieures;
  • productif - en cas de toux avec expectorations, il est possible de suspecter le passage de la maladie à la phase suivante - une lésion du système respiratoire inférieur s'est produite. Il apparaît après plusieurs jours d'infection par des virus ou des bactéries.

Le traitement de la toux pendant l'allaitement ne devrait être prescrit que par un thérapeute. Il est impossible que la maladie dégénère en une inflammation plus grave.

Bronchospasme des mères allaitantes: que peut-on faire?

Lors de l'allaitement, les signes de toux doivent être complètement éliminés. Un bronchospasme est un symptôme de certaines maladies, de sorte que le corps réagit à la pénétration de bactéries ou de virus. Les pastilles contre la toux ne peuvent être prises qu'après avoir consulté un médecin. Mais il y a un certain nombre de recommandations que chaque femme devrait suivre pendant un état aussi déplaisant:

  1. Les mères qui allaitent n'ont pas besoin de sevrer un bébé. Les anticorps se forment dans le lait au cinquième jour du développement de la maladie. Ils agissent pour renforcer le système immunitaire du nouveau-né.
  2. Pas besoin de se précipiter pour utiliser des médicaments puissants. Les antibiotiques sont indésirables, ils ne sont libérés qu'en dernier recours.
  3. L'infection est transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air. Afin de ne pas infecter la miette, vous devez porter un bandage médical, il doit être changé toutes les 3-4 heures. Les mains doivent être lavées avant chaque repas pour éviter que le nouveau-né ne soit en contact avec des micro-organismes nuisibles.
  4. Vous pouvez boire une variété de compotes de fruits secs et de thé. Vous ne pouvez pas violer le mode de consommation, en raison de la température élevée, une lactostase peut se former. Pendant la toux sèche, vous devez consommer beaucoup de liquides pour commencer les expectorations.

Les préparations pharmaceutiques peuvent aider à tousser une mère qui allaite, mais elles ne devraient être achetées que par un thérapeute. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même et continuer à allaiter. Ignorer le traitement n'est également pas nécessaire, sinon une pneumonie ou une pneumonie pourrait se développer. Alors en général il faut être restauré dans les conditions d'un hôpital.

Comment traiter une toux chez une mère qui allaite: les conseils du thérapeute

Les médicaments contre la toux en pharmacie sont présentés sous une variété, mais ils ne conviennent pas tous pour un traitement pendant l'allaitement. Lorsque les mères HB (allaitantes) peuvent prescrire les médicaments suivants:

  • la collecte de la poitrine - il est faux de croire que les méthodes folkloriques sont complètement sans danger. La composition de ces produits comprend des plantes pouvant provoquer une réaction allergique chez un enfant. Si après la tétée, le bébé a des boutons, il vaut mieux immédiatement refuser de prendre la décoction;
  • comprimés - il est conseillé de traiter la toux sèche avec leur aide. Lisez attentivement les instructions pour vous assurer que la composition ne contient pas de composants susceptibles de nuire au nouveau-né;
  • sirops - la toux pendant la lactation avec un tel médicament est possible, mais si seulement le rhume se développe;
  • sucettes et assiettes - ont un effet local, sont principalement utilisées pour soulager les attaques qui perturbent le repos;
  • nommé par aérosol si la femme se plaint toujours de maux de gorge;
  • l'inhalation est le moyen le plus sûr de se débarrasser de la toux pendant l'allaitement;
  • les antibiotiques sont prescrits lors d'une forme sévère de bronchospasme. Pendant le traitement, il est préférable de refuser de nourrir le nouveau-né.
http://sukhoikashel.ru/kashel-u-vzroslogo/kashel-u-kormyashih-mam

Comment traiter une toux pendant l'allaitement - une liste de fonds

Une jeune mère qui allaite un bébé devrait surveiller de près sa santé et celle du bébé. Au moindre signe de rhume, la panique commence, car tout écart par rapport à la norme dans le corps d'une femme qui allaite peut affecter le lait et, par conséquent, la santé de l'enfant. La toux est un symptôme courant de la maladie inflammatoire pendant l'allaitement. Il est donc très important de décider comment traiter une toux pendant l'allaitement.

Est-il judicieux de continuer à allaiter quand on tousse

Pour savoir s'il faut continuer à nourrir le bébé, il est nécessaire d'établir la cause de la toux. Pour ce faire, prenez rendez-vous avec votre médecin.

Ne traitez pas vous-même l'allaitement maternel. Ce qui a aidé d'une toux plus tôt ne convient pas nécessairement pendant l'allaitement. La posologie du médicament et sa durée d'utilisation doivent être prescrites par un médecin qualifié. Seul un médecin peut dire que vous pouvez allaiter pour tousser.

Les médecins ne recommandent pas d'arrêter d'allaiter un bébé, même si le réflexe de la toux se manifeste. Le lait maternel contient des anticorps bénéfiques qui renforcent le système immunitaire du bébé et empêchent la pénétration de micro-organismes nuisibles.

Pour protéger la santé du bébé, ne portez rien en nourrissant le masque sur le nez et la bouche.

Causes de la toux pendant l'allaitement


Pour comprendre comment traiter la toux d'une mère allaitante, il est nécessaire de comprendre la cause du symptôme, qui peut être la suivante:

  • allergie
  • infection bactérienne
  • infection virale
  • asthme bronchique,
  • les néoplasmes
  • maladies cardiovasculaires
  • fumer
  • l'alcool,
  • complications après une cure pour ARVI,
  • tuberculose,
  • vers,
  • maladies du système digestif,
  • effets secondaires des médicaments.

Lors des premières manifestations de la toux, la jeune fille peut ne pas faire attention, mais si la toux dure plus de 7 jours - c'est une raison sérieuse de commencer à vous inquiéter pour vous-même et le bébé. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin pour obtenir un diagnostic et un traitement ultérieur.

Traitement de la toux sèche pendant l'allaitement

La toux sèche provoque un inconfort: la voix commence à siffler, il y a une sensation d'étouffement et un enrouement se fait entendre dans la respiration. Une toux sèche est souvent causée par la poussière, le pollen, la laine et d'autres allergènes.

Pharmacies


Habituellement, le traitement de la toux sèche est effectué avec des médicaments. Le sirop est le traitement le plus courant contre le réflexe de la toux. Il est sans danger pour la santé des mères allaitantes.

Comment traiter une toux pendant l'allaitement.

  • Gedelix La base de la drogue - le lierre, qui soulage avec succès les spasmes.
  • Un autre antitussif pour l'allaitement, qui comprend le lierre, est le prospect. Il a également un effet antispasmodique.
  • La plantain et la mauve, qui sont les composants principaux de Herbione, résistent à la toux sèche. Ce médicament est efficace dans le traitement de la toux causée par le rhume.

Dans le répertoire de l'Organisation mondiale de la santé à la liste des médicaments approuvés pour une utilisation pendant la période d'allaitement, inclure:

  • Préparations où Ambroxol est inclus. Ce composant n'affecte pas la composition du lait d'une femme qui allaite, il est donc totalement sans danger pour l'enfant et efficace dans le traitement de la toux. Par exemple, Ambroben, Lasolvan, Ambrogexal.
  • Fluiumucil et ACC constituent un excellent traitement contre la toux et le rhume. Le composant principal est l'acétylcystéine.
  • Mukaltin est un médicament qui a fait ses preuves chez de nombreuses femmes.
  • Pour se gargariser pour les médicaments expectorants. Par exemple, furatsilin.
  • Lysobact aide à ramollir la membrane muqueuse et à éliminer les pellicules dans la gorge.
  • Pour éliminer la toux, les aérosols sont largement utilisés. Ce médicament maintient l'effet pendant 12 heures.
  • Tantum Verde guérit avec succès le réflexe de toux, s'il est utilisé une fois toutes les 3 heures.
  • Chlorophyllipt est parfait pour le traitement du nez.

Méthodes traditionnelles contre le traitement de la toux


Le traitement avec des méthodes traditionnelles aide avec une combinaison de traitement médicamenteux.

  • Les inhalations à la vapeur sont effectuées 4 à 5 fois par jour. Pour le traitement de la toux en utilisant des inhalations à base de clou de girofle. Pour ce faire, faites bouillir une casserole d'eau et ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle de girofle. Respirez sur les vapeurs du mélange pendant 15 minutes. En plus des clous de girofle, vous pouvez utiliser des pommes de terre, de la sauge, de la réglisse, des bourgeons de pin, de l'ail, du validol, des feuilles d'eucalyptus, des aiguilles.
  • Les compresses ont un effet chauffant prolongé et sont donc plus efficaces pour le traitement de la toux sèche. Les compresses soulagent la toux, éliminent l'inflammation et les maux de gorge, ramollissent la membrane muqueuse. La compresse est appliquée pendant la nuit à l'aide de gaze. Compresse efficace à base de miel, jus de radis et poudre de moutarde. Mélanger les ingrédients en quantités égales et appliquer sur une gaze ou un bandage.
  • Le rinçage aidera à éliminer les chatouillements et les enrouements. Dans 250 ml d'eau, ajoutez 2 cuillères à café de soda sans lame, 1,5 cuillère à thé de sel et 2 gouttes d'iode. Remuer et se gargariser pendant 5 minutes. N'augmentez pas la dose de soude, car cela pourrait nuire à la gorge. Rinçage efficace à l'eau minérale chaude.
  • Les cocktails aux herbes assouplissent la membrane muqueuse et éliminent la toux sèche. Des cocktails à base de plantes à base de camomille, de pied de Virginie et d'origan aideront à éliminer la toux. 2 cuillères à soupe de la drogue est versé 500 ml d'eau bouillie et infusé pendant 30 minutes. Ensuite, le bouillon est filtré et bu plusieurs fois par jour.

Traitement de la toux avec crachats pendant l'allaitement

La toux humide se manifeste le troisième jour après le début de la maladie. Le corps au niveau réflexe tente de se débarrasser des microbes en éliminant l'infection par les expectorations.

Une toux humide apparaît lors d'un rhume en automne-hiver. Si le symptôme a commencé à se développer de manière non saisonnière, pensez au développement de la toux d'asthme.

Médicaments toux

Vous ne pouvez pas catégoriquement prendre des pilules qui suppriment le réflexe de toux. Le fait est que lors de la séparation des expectorations, les voies respiratoires humaines sont dégagées et que l'état du patient s'améliore considérablement. Il est donc intéressant de supprimer le réflexe de toux uniquement s'il est sec. Il est plus logique de rechercher des médicaments qui aident à éliminer les expectorations. À cette fin, les médicaments utiles, diluant les expectorations, par exemple, mucolytiques. Les médicaments qui améliorent la perméabilité des bronchi-mucocinétiques ne seront pas superflus.

Les mucolytiques les plus connus sont: Bromhexine, Ambroxol, Ambroben, Lazolvale.

La mucocinétique la plus efficace comprend: thermopsis, benzonate de sodium, chlorure d'ammonium, huiles essentielles.

Méthodes traditionnelles de traitement

La toux humide est traitée non seulement par des moyens pharmaceutiques, mais aussi par des méthodes traditionnelles. La première chose que vous devez intégrer à votre routine quotidienne est de boire beaucoup de liquide et d’inspirer.

Pour consolider le résultat et récupérer à tout jamais, préparez des décoctions de camomille, de thym, de sauge, de racine de réglisse ou de plantain. Si vous n'avez pas le temps de faire le bouillon vous-même, vous pouvez acheter de la poudre prête à l'emploi à la pharmacie.

Si la décoction ne convient pas, le lait chaud et l'eau minérale combattent bien la toux. Il suffit de mélanger 2 ingrédients dans les mêmes proportions et de boire plusieurs fois par jour.

Si la toux causée par l'allaitement ne vous aide pas, mettez les bocaux la nuit. Après la procédure, enveloppez-vous dans une couverture et essayez de ne pas vous lever avant le matin. Après le réveil, buvez un verre de lait chaud avec de l'eau minérale.

Recommandations générales pour éliminer la toux

Il y a quelques années, dès les premières manifestations d'un rhume au cours de l'allaitement, les jeunes mères ont immédiatement transféré les bébés du lait aux mélanges artificiels, craignant pour la vie de l'enfant. Ce n'est pas surprenant, étant donné que les médicaments antérieurs pourraient affecter le lait maternel. Aujourd'hui, les médicaments sont totalement sans danger pour le lait, il n'est donc pas nécessaire d'annuler l'allaitement.

Un corps féminin qui lutte contre l'infection produit des anticorps qui empêchent l'enfant de contracter l'infection.

Lors des premières manifestations de la toux, les médecins vous recommandent de suivre plusieurs règles.

  • Une femme qui allaite est obligée d’appliquer un pansement de gaze qui protégera le bébé des infections.
  • Aérer souvent la pièce, car l'air accumulé dans la pièce peut être porteur de bactéries pathogènes.
  • Surveiller l'humidité de l'air intérieur. Pour que l'indicateur ne soit pas trop bas, il est nécessaire de procéder à un nettoyage humide 2 fois par semaine. Si une femme malade est difficile à faire, des parents viendront à la rescousse.
  • Buvez beaucoup d'eau tiède. Cela aidera non seulement à éliminer les expectorations, mais aussi à améliorer la qualité du lait.

N'oubliez pas que plus tôt vous commencez le traitement, plus vite vous récupérerez et plus vous ne craindrez pas la santé du bébé. Ne vous soignez pas, car cela peut être très nocif pour la santé. Être traité selon ce que dit le médecin.

Après avoir toussé, n'arrêtez pas d'allaiter. Le lait maternel contient des oligo-éléments bénéfiques qui améliorent le système immunitaire du bébé. La plupart des pharmacies n'endommagent pas le lait maternel. Par conséquent, même après le début du traitement, n'arrêtez pas d'allaiter. Pour comprendre comment traiter une toux chez une femme qui allaite, il est nécessaire de comprendre la raison de son apparence et la nature de la toux. Une toux sèche est traitée avec des médicaments à base de plantes et une toux grasse avec mucolytiques ou mucocinétiques.

http://przab.ru/simptomy/kashel/lechenie-pri-laktacii.html

Que peut-on tirer de la toux d'une mère qui allaite: sirops, frais et expectorants pendant l'allaitement

La toux ne survient pas à partir de zéro, elle sert de complément négatif à certaines maladies. Le plus souvent se manifeste dans les rhumes et autres infections des voies respiratoires, mais peut indiquer les conditions préalables pour le développement de maladies oncologiques, il est également présent lors du développement d'une crise cardiaque. Compte tenu de ces caractéristiques d'une condition désagréable, il est dangereux d'éliminer la toux vous-même. Il est préférable de consulter un médecin et de vous faire examiner, surtout si vous toussez pendant l'allaitement, car votre traitement peut affecter l'enfant.

Caractéristiques de la toux avec infections respiratoires aiguës

Les infections respiratoires aiguës sont souvent accompagnées de toux. Il se présente sous différentes formes:

  • Une toux sèche indique que les voies respiratoires supérieures ont été attaquées par une infection virale. Le corps réagit également au mal de gorge avec le même symptôme (voir aussi: comment bien traiter la gorge pendant l'allaitement?). Il n'y a pas de crachats, l'envie est fréquente, mais ça ne marche pas pour tousser.
  • Une toux humide est caractéristique du deuxième ou du troisième jour de la maladie, lorsque les cellules des voies respiratoires commencent à combattre activement le virus. Des crachats apparaissent lorsque vous toussez.

La toux fait référence à des réflexes involontaires qu'une personne ne peut pas contrôler. En éliminant la toux, nous cherchons à éliminer le flegme qui s'est accumulé dans les bronches ou des morceaux de nourriture tombés dans la gorge. En réalité, toutes les mesures médicales sont prises pour éliminer les causes de ce réflexe.

Que doit faire une mère qui allaite quand elle tousse?

Si la toux se manifeste dans le contexte d'un rhume accompagné de fièvre, d'un nez qui coule et d'une faiblesse générale, utilisez les mêmes méthodes que pour le traitement des infections respiratoires aiguës:

  • Continuer l'allaitement. La lactation n'interfère pas avec le traitement s'il est bien organisé. En même temps que le lait maternel, le bébé reçoit de l'interféron qui, le troisième jour de la maladie, forme le corps d'une femme qui allaite. Le bébé n'est pas infecté par le lait maternel. De plus, au cinquième jour de la maladie, les mères commencent à former des anticorps qui tuent le virus.
  • Utilisez un pansement médical en gaze pour ne pas infecter le bébé par une infection aéroportée. Toutes les deux heures, mettez un nouveau bandage. Prenez des mesures préventives: aérez la pièce, gardez vos mains propres, assurez-vous de les laver avant chaque repas.
  • Fournir beaucoup de boisson. Utilisez des boissons non gazeuses et des compotes faites maison. L'achèvement de l'équilibre hydrique dans la maladie est très important. La mère qui allaite a besoin de liquide pour éviter la lactostase, qui survient à des températures élevées et lors de la stagnation du lait. En outre, l'eau élimine du corps les toxines nocives produites par les virus. Il aide également dans le traitement de la toux sèche, favorisant la formation de crachats.
  • Assurez-vous d'appeler ou de consulter un médecin. Le thérapeute sélectionnera pour vous les médicaments appropriés et sûrs, approuvés pour une utilisation pendant l'allaitement.

En allaitant, il est inacceptable d'être traité indépendamment. Il est beaucoup plus dangereux de compter sur le fait que la maladie passera d'elle-même. Peut-être que la toux est un précurseur de la pneumonie, vous risquez alors de développer une forme infectieuse de mammite. Les maladies graves à caractère bactérien, la pneumonie, doivent être traitées plus longtemps et l'allaitement devra être abandonné.

Que peut guérir la toux?

Tout médicament contre la toux pendant l'allaitement nécessite une approche compétente et professionnelle (voir aussi: toux Mukaltin pendant l'allaitement). Les inhalations, les sirops et les frais médicaux sont considérés comme des moyens sûrs pour la lactation. Certains comprimés et antibiotiques sont prescrits, indiqué pour une utilisation dans HB. Nous ferons connaissance plus en détail des médicaments les plus populaires parmi ceux autorisés dans le traitement de l'hépatite HB.

Sirops, comprimés

Une variété de remèdes contre le froid, mais lequel aidera la maman qui allaite à se débarrasser de la toux? Nous listons les plus appropriés:

  • Ambroxol est le nom du médicament et le composant principal d'agents thérapeutiques tels que les sirops Ambrohexal, Lasolvan, Halixol, Ambrobene. Le Répertoire international des médicaments identifie Ambroxol comme un médicament sans danger pendant l’allaitement. Des études médicales menées en 2014 ont montré que la substance n'entre presque pas dans le lait. Il a peu d'effets secondaires. Ambroxol est autorisé à être utilisé dans le traitement du rhume chez les jeunes enfants.
  • "ACC" et "Fluimutsil" - signifie action mucolytique. La base est l’acide aminé acétylcystéine. Expectorant efficace. Disponible en comprimés et en poudre à partir de laquelle la suspension est préparée. Recommandé pour l'hépatite B et pour le traitement des nourrissons.

Les fonds présentés ont une action mucolytique. Les ingrédients actifs de ces médicaments stimulent la production de crachats, soulageant les irritations causées par la toux sèche. Dans le même temps, une femme se racle la gorge plus facilement et son état général s'améliore, ce qui est particulièrement important lors de l'allaitement d'un enfant. Les quintes de toux n'interfèrent pas avec la mère pour nourrir le bébé et prendre soin de lui.

Actuellement, de nombreux sirops contre la toux sont sans danger pendant la lactation.

Remèdes populaires

La confiance dans les remèdes populaires a beaucoup de mères qui allaitent. En recourant à eux, ils comptent sur leur sécurité et leur disponibilité. Aujourd'hui, les pharmacies offrent une gamme étendue de frais, de teintures et de sirops conçus pour soulager la toux. Ils sont fabriqués à partir d'herbes: anis, thym, thym, lierre. La racine de réglisse est également toujours populaire. Tous les moyens du fameux complexe médical "Docteur IOM" sont fabriqués à base de réglisse. Cependant, le manuel médical E-LACTANCIA, qui décrit une variété de médicaments, indique que l'utilisation d'extraits de réglisse n'est pas recommandée contre la toux pendant l'allaitement.

Frais de poitrine

La confiance dans la sécurité des remèdes populaires peut vous laisser tomber. Certaines plantes peuvent affecter négativement le corps fragile du nourrisson et provoquer une réaction imprévisible. Après avoir examiné les rayons des pharmacies, nous vous avons préparé un aperçu de 4 collections de soins infirmiers:

  1. Collection n ° 1 aux propriétés antiseptiques. Les herbes récoltées peuvent en insister ou en cuire une décoction. Il est destiné à recueillir pour le traitement de l'infection des voies respiratoires, accompagnée d'inflammation et de toux.
  2. Collection numéro 2 avec effet bronchodilatateur. Les composants à base de plantes sont sélectionnés de manière à soulager efficacement les poches des muqueuses et à agir de manière relaxante sur les muscles lisses des bronches. Il est utilisé pour des maladies telles que les infections respiratoires aiguës, les formes aiguës de trachéite et de laryngite, la toux sèche et humide, l’inflammation des bronches.
  3. Recueillir le numéro 3 réduit l'intensité du processus inflammatoire, aide à la séparation des expectorations. Il est utile dans les complications de la bronchite chronique, est utilisé dans le traitement de la pneumonie, de l'inflammation de la trachée et des bronches.
  4. La collection №4 comprend de la camomille, des baies et des feuilles de cassis, des boutons de pin et des graines d’avoine. Cette composition soulage le gonflement des bronches, aide au retrait des expectorations. Chaque composant végétal renforce et renforce l’effet d’un autre ingrédient de la collection.
Avant d'utiliser la collection de la poitrine, vous devriez consulter votre médecin.

Lorsque vous recourez au traitement des frais d’usine, vous devez considérer le degré d’impact de chaque composant sur votre corps. Choisissez parmi les 4 frais décrits la composition que vous recommandez au médecin. En outre, certaines plantes peuvent altérer le goût du lait maternel, ce qui entraînera le refus de l'enfant de prendre du sisyu. L'action d'autres plantes peut entraîner une diminution de la production de lait chez une femme qui allaite. Lorsque vous prenez des herbes, surveillez la réaction de votre corps et le comportement de votre bébé.

Inhalations de guérison

L'inhalation est l'option la plus sûre pour une femme qui allaite. Les médicaments utilisés pour cette méthode ne pénètrent pas dans le sang et l’estomac de la mère, sont localisés et ne nuisent donc pas au bébé. Confiez la sélection du complexe de traitement au médecin. Passez l'inhalation en utilisant un nébuliseur. Les pharmacies proposent les solutions suivantes:

  • Solutions mucolytiques avec Ambroxol (Ambrobene, Lasolvan). La procédure est effectuée une ou deux fois par jour. Pour une inhalation, prenez 2 ml d'un produit propre ou diluez-le avec une solution saline dans un rapport 1: 1.
  • Solutions antiseptiques - "Miramistin", "Dekasan", orientant son action sur la suppression du virus et l'élimination de l'œdème des muqueuses. L'absorption n'est pas propre aux médicaments. La fréquence d'admission - 3 fois par jour. La solution est prise sous forme pure.
  • Solutions alcalines. Par exemple, l'eau minérale Borjomi. Un effet bénéfique sur la formation et l'élimination des expectorations. Réduit la sensation de sécheresse. Peut être appliqué plusieurs fois par jour. Avant utilisation, libérez le dioxyde de carbone de l'eau.

Faites l'inhalation en utilisant un nébuliseur, un appareil spécial à usage domestique. L'appareil peut être acheté dans les départements de matériel médical. Il est nécessaire de remplir le nébuliseur uniquement avec les moyens qui lui sont spécialement vendus dans les pharmacies.

L'inhalation est le moyen le plus sûr de traiter une toux pendant l'allaitement.

Antibiotiques pour la toux bactérienne

Un traitement efficace de la toux pendant l'allaitement, qui est de nature bactérienne, est impossible sans l'utilisation d'antibiotiques. Drogues pouvant être bues par maman avec HB, prescrit par un médecin.

  • Un groupe d’agents à base de pénicilline est représenté par des médicaments tels que l’oxacilline, l’amoxiclav, l’amoxicilline.
  • Parmi les macrolides, on peut utiliser "Azithromycine", "Erythromycine", "Roxithromycine".
  • Les céflosparines sans danger sont la ceftriaxone, la cefazoline et la cefelim.

Que conseille le Dr Komarovsky?

Le Dr. Komarovsky, dans sa manière habituelle de dire l'évidence, rappelle qu'il est impossible de tromper les mécanismes naturels du corps. S'il est propre à développer une immunité contre l'infection avant le 5ème jour de la maladie, rien ne pourra l'aider à le guérir plus rapidement. Naturellement, pour faire face aux infections respiratoires aiguës en moins de 5 jours, cela ne fonctionnera pas, même en prenant les médicaments les plus efficaces.

En ce qui concerne le pouvoir de guérison de la confiture de framboise contre les maux de gorge et le miel contre les rhumes, Komarovsky affirme qu'ils n'interféreront pas, mais ne contribueront pas à une guérison rapide (nous recommandons de lire: pouvez-vous utiliser du miel pendant l'allaitement?). Le médecin conseille de boire plus, d'utiliser des solutions salines pour humidifier les muqueuses et de ne pas oublier de ventiler la pièce. Vous pouvez écouter l'opinion du pédiatre célèbre, mais la consultation en personne avec un médecin local ne sera pas superflue.

http://vseprorebenka.ru/laktaciya/samochuvstvie-mamy/chem-lechit-kashel-pri-grudnom-vskarmlivii.html

Comment traiter la toux pendant l'allaitement chez une femme qui allaite

Il est nécessaire de traiter les maladies respiratoires pendant l'allaitement avec précaution afin de ne pas nuire à l'enfant. Mais il est également déconseillé de retarder le traitement. Sinon, la maladie entraîne des complications ou peut aller jusqu'au bébé. Comment peut-on traiter la toux avec l'allaitement? Quels médicaments sont autorisés et lesquels sont contre-indiqués? Il est préférable de comprendre ces problèmes avant de commencer le traitement.

Types de toux

La toux peut être de nature physiologique et pathologique. Le premier se manifeste dans le cas où il est nécessaire de faire sortir des expectorations ou des objets étrangers. La seconde survient pendant le développement de la maladie. Il peut être aigu - jusqu'à 2 semaines, prolongé - environ un mois, subaiguë - jusqu'à 2 mois et chronique - plus de 2 mois.

La toux est l’un des premiers signes d’une infection virale respiratoire ou d’une allergie. Il peut être humide et sec. Toute variété de ce symptôme nécessite un traitement précoce.

Une toux sèche est révélatrice de maladies respiratoires. Humid, quant à lui, parle du développement de la pathologie dans une nouvelle étape.

La toux est le mécanisme de protection de l'organisme contre l'activité des microbes. Wet vous permet d'éliminer les mucosités des poumons. Dry n'est pas aussi productif et ne ressemble en rien à un réflexe régulier.

Raisons

Les causes de la toux peuvent être différentes. Chacune d'entre elles nécessite une attention particulière de la part de la mère, qui se traduit par un traitement complet et opportun.

La toux peut se produire le plus souvent pour les raisons suivantes:

  1. Air sec dans la pièce. De nombreux médecins recommandent d'installer des humidificateurs dans l'appartement pour éliminer ce problème, ce qui permettra de maintenir l'humidité de l'air au bon niveau et de protéger les muqueuses du nez et de la bouche du dessèchement.
  2. Pharyngotrachéite. Processus inflammatoire de caractère non bactérien dans la gorge et la trachée. Il est généralement accompagné d'une toux sèche.
  3. Réaction allergique. Il peut se produire sur presque tous les composants environnementaux (poussière, produits cosmétiques, détergents, pollen, soleil, etc.).
  4. La bronchite est un processus inflammatoire dans les bronches. Se produit souvent dans de mauvaises conditions météorologiques.
  5. Mauvaise écologie (air pollué par les gaz d'échappement, les poussières de construction, etc.).

En outre, le symptôme commence souvent sur la base du stress, qui est complet dans la vie de la mère.

Pour une raison quelconque, une toux se développe, pour une femme qui allaite, il doit devenir le «problème numéro un» à éliminer.

Traitement

Lors du traitement de la toux, lors de l'allaitement, les miettes de lait maternel reçoivent tous les anticorps nécessaires pour résister à la maladie. Par conséquent, il n'est pas recommandé de cesser de nourrir le bébé naturellement, avec ces symptômes désagréables.

Avant le traitement médical, une mère qui allaite doit être examinée par un spécialiste afin de déterminer la cause de la maladie.

Après le diagnostic, le thérapeute prescrira au patient la posologie et le calendrier de traitement. Et raconte également sur les mesures supplémentaires pour le traitement de la toux maman, qui comprennent:

  • consommation excessive d'alcool;
  • humidification de l'air;
  • aérer la pièce où se trouve le patient.

Les médicaments doivent être expliqués séparément et plus en détail.

Sirops

Les médicaments contre la toux pendant l'allaitement doivent être préparés à base de plantes et d'herbes médicinales. Les sirops ne font pas exception. Leur utilisation contre la toux supprime les rougeurs, adoucit les expectorations et tue les agents pathogènes.

Le sirop ne doit pas être un composant agressif. Il est important que l'outil soit tellement inoffensif qu'il soit autorisé à le donner à l'enfant.

Pilules

Selon les directives de l'OMS, les comprimés contre la toux pour HB doivent contenir un ingrédient actif dans la composition, qui sera administré dans le lait en une quantité sans danger.

Pilules éprouvées par le temps, Mukaltin peut être bu pour soigner la toux. Et la furatsiline soluble dans l’eau peut être utilisée comme produit de rinçage.

Les sprays

Comment traiter la toux maman d'allaitement, si elle est accompagnée d'autres symptômes pathologiques? Dans ce cas, excellents pulvérisateurs d’aide, aérosols. En raison de leur application topique, la probabilité que leurs composants pénètrent dans le lait a tendance à être nulle.

L'inhalation

La ventilation des poumons peut être réalisée à la fois par des méthodes populaires et à l'aide d'appareils modernes - les nébuliseurs. Mais les solutions pour de telles méthodes ne devraient être prescrites que par le médecin de la femme.

Caractéristiques du traitement de la toux sèche

Le traitement consiste à éliminer les causes de la toux sèche. Si un symptôme apparaît en raison d'une allergie, on prescrit à la femme des antihistaminiques, des inhalations et une consommation abondante de liquides. Dans le cas d'un corps étranger dans les voies respiratoires, le patient est suffisant pour prendre des fonds qui améliorent les expectorations.

Si une toux sèche chez une femme qui allaite est un symptôme de rhume, elle devra d'abord prendre des médicaments qui ramollissent les expectorations. Ensuite, lorsque la toux d'origine humide redevient sèche, on prescrit au patient des médicaments qui suppriment ce réflexe.

Parfois, une mère qui allaite doit boire des antibiotiques prescrits par un médecin pour la toux, mais cette mesure peut être considérée comme extrême. Les médecins ne prescrivent de tels médicaments que lorsque les conséquences de leur non traitement dépassent les risques d'infection du nourrisson.

Drogues permises

Comment traiter une femme qui allaite, seul le médecin décide. Vous trouverez ci-dessous les médicaments les plus populaires contre la toux.

Il est important que les mères soient sérieuses quant à la manière dont elle est traitée. Sinon, la thérapie peut avoir des conséquences désagréables, notamment une perturbation du travail des organes internes.

Puis-je allaiter

Pendant la toux, vous ne devriez pas éteindre le GW. Le lait maternel ne fait que renforcer les mécanismes de protection du bébé et l'aider à résister à diverses maladies.

La seule exception concerne les antibiotiques prescrits à une mère qui allaite. Dans ces circonstances, les GW ne sont pas complètement effondrés. L'enfant est temporairement transféré dans un mélange artificiel. Pour éviter le développement de la lactostase ou de la mammite, toute la période de prise d'antibiotiques mère doit exprimer le lait dans les délais. Ceci est fait pour s'assurer que l'allaitement puisse être repris à la fin du traitement.

Contre-indications

Vous devez parler des médicaments interdits pendant l'allaitement.

  • Le premier médicament qui ne peut pas être bu avec HB est le Tussamag. C'est un extrait de thym sur de l'alcool, ses instructions indiquent clairement qu'il est contre-indiqué pendant l'allaitement.
  • Sirop Dr. Mom ne correspond pas non plus à la description de ce qui peut tousser pour les mères allaitantes. Contient 10 extraits de plantes différentes. Comme les scientifiques ne mènent aucune étude sur les femmes en position ou pendant l'allaitement, la sécurité de ce médicament dans le traitement de la toux n'a pas été prouvée.
  • L'ACC est également un médicament interdit pendant l'allaitement. Contient de l'acétylcystéine. Contre-indiqué pour les enfants de moins de 2 ans et pendant l'allaitement. Au moment du traitement devrait cesser d'allaiter.
  • Lasolvan. Contre-indiqué pendant 1 trimestre de grossesse et d'allaitement. L'ingrédient actif est l'Ambroxol, qui peut être excrété dans le lait maternel.

Recettes folkloriques

Médecine traditionnelle - C’est ce que soigner la toux sèche est considéré comme relativement sûr. Mais même avant d'utiliser des recettes éprouvées, vous devez obtenir l'approbation de votre médecin.

Les méthodes les plus populaires pour se débarrasser de la toux sèche sont le rinçage, le réchauffement et l'inhalation. Fait également un excellent travail avec la dilution des charges thoraciques d'expectorations provenant d'herbes médicinales. Ils peuvent être facilement achetés dans n'importe quelle pharmacie. L'essentiel est de lire attentivement le mode d'application, il peut s'agir d'un rinçage ou d'une ingestion.

L'inhalation

Respirer sur des pommes de terre bouillies ou des huiles essentielles élimine parfaitement la congestion nasale, réchauffe les voies respiratoires et supprime les mucosités.

Il y a quelques décennies à peine, la toux aurait pu être éliminée par inhalation d'oignons ou d'ail. Les oignons, coupés en petits morceaux, ont été placés dans la pièce et laissés à sécher complètement.

Gargarismes

Se gargariser lorsque la toux devrait être aussi souvent que possible. Pour cela, il est recommandé d'utiliser des solutions spéciales à base de sel ou de décoction de plantes médicinales, en particulier de camomille. Le rinçage est effectué jusqu'à 4 fois par jour.

Des compresses

Comment guérir la toux avec des compresses? Il suffit de réchauffer du fromage cottage, des pommes de terre ou de l'argile liquide, d'envelopper les ingrédients dans un linge et de les mettre sur le cou. L'essentiel est de s'assurer que la température n'est pas trop élevée. Remplacer ou changer la compresse devrait être après refroidissement complet.

Thés et décoctions

Parmi les boissons chaudes, le lait au beurre ou au miel est particulièrement apprécié. Vous pouvez également préparer vos propres boissons aux fruits à base de canneberges ou d’airelles. L'utilisation de framboises est à éviter, car elle provoque souvent des allergies chez les bébés.

Le jus de radis au miel ou les figues bouillies au lait traitent non seulement le symptôme, mais renforcent également l’immunité de la mère qui allaite.

Lors de l'utilisation de médecines alternatives, il est important de s'assurer que l'enfant ne sera pas allergique à un tel traitement. Vous pouvez vérifier cela en utilisant une petite portion du médicament. Une réaction négative peut survenir au cours des deux premiers jours suivant le test de l'allergène. Si elle n’est pas identifiée, cette méthode de traitement peut être considérée comme sûre pour les nourrissons.

La toux en tant que symptôme d'une maladie respiratoire peut causer beaucoup d'anxiété chez une femme qui allaite. Par conséquent, le cas échéant, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un médecin et de commencer un traitement avec des méthodes sûres pour le bébé.

http://kormigrudyy.ru/chem-lechit-kashel-pri-grudnom-vskarmlivanii

Comment traiter une mère qui allaite

Le corps d'une mère qui allaite, affaibli par la grossesse et l'accouchement, est très susceptible à diverses infections. Avec des maladies respiratoires, une femme tousse souvent. Cela peut aussi être un symptôme d'allergies. Comment traiter cette maladie pendant l'allaitement? Est-il possible de combiner des médicaments et l'allaitement? Comment la médecine traditionnelle peut-elle aider?

Causes de la toux chez une femme qui allaite

La toux chez une femme qui allaite peut avoir une origine différente.

Les virus

La grossesse et l'accouchement affaiblissent le corps féminin. Le rythme de vie intense, le manque de vitamines en raison de restrictions alimentaires réduisent davantage l'immunité. C'est pourquoi une femme qui allaite est plus susceptible aux maladies virales (ARVI, grippe). Cela peut être provoqué par un contact avec une personne infectée (par exemple, dans une file d'attente dans une caisse enregistreuse dans un magasin) ou par une promenade avec une poussette par temps froid et venteux. La toux est l’un des symptômes de l’infection virale.

Infection bactérienne

Lorsqu'une maladie virale est négligée, une infection bactérienne peut également se développer (si la mère n'est pas assez grave pour traiter des infections respiratoires aiguës ou si son immunité est trop faible), ce qui provoque également une toux (une bronchite bactérienne, une amygdalite, une pharyngite et parfois même une pneumonie se développent). Il s'agit d'un problème plus grave, souvent accompagné d'une température corporelle élevée et nécessitant un traitement immédiat sous le contrôle strict d'un médecin.

Allergie

Parfois, une toux peut être le symptôme d'une allergie. Ici, tout d'abord, il est nécessaire de trouver la raison d'une telle réaction. S'il s'agit d'un produit alimentaire donné, il devrait être immédiatement exclu du régime et l'état de la femme se normalisera rapidement.

La toux est une réaction de défense réflexe du corps. De cette manière, il tente d'éliminer les "corps" étrangers des voies respiratoires. Néanmoins, une toux peut parfois persister longtemps après la guérison. Pour qu'il ne se transforme pas en une forme chronique, une femme doit être entièrement traitée.

Type de toux

La toux d'une mère qui allaite peut être sèche et humide. Dans le premier cas, il s'agit d'un signe de problèmes avec les voies respiratoires supérieures. La toux sèche est souvent accompagnée de douleur et d'un mal de gorge. Une femme a fréquemment besoin de se racler la gorge, mais sans succès, car les crachats ne sont pas séparés.

Quelques jours après le début de la maladie, la toux passe à un nouveau stade: elle devient humide. À la demande, les expectorations sont déjà en train de se retirer: les cellules des voies respiratoires sont tellement nettoyées de l’infection.

Pour accélérer le processus de transition de la toux sèche à la toux humide, les mesures suivantes seront utiles.

  1. Boire souvent et beaucoup. Ceci est également utile car un plus grand volume de liquide excrété sous forme d'urine contribue à une élimination plus rapide de l'infection du corps.
  2. Humidifier l'air à la maison. Pour cette raison, le mucus dans les voies respiratoires ne se dessèche pas.
  3. Aération fréquente pour éliminer de la pièce un maximum de microbes pathogènes.

La tactique de maman

En cas de toux, même accompagnée de fièvre, de faiblesse, de congestion nasale (symptômes caractéristiques d’une infection virale), la femme qui allaite ne doit en aucun cas excommunier le bébé du sein. N'ayez pas peur que le bébé soit infecté par le lait: au contraire, il recevra des anticorps précieux. Après tout, ils ne sont produits chez une femme malade que quelques jours après l’infection.

Afin que le bébé ne reçoive pas de gouttelettes aéroportées de sa mère, il devrait porter un pansement en gaze lorsqu’il se nourrit et lors de tout autre contact avec lui (même si la femme se trouve dans la même pièce que l’enfant). Il devrait être changé toutes les deux heures. Vous devez également vous laver les mains avec du savon plus souvent.

Si la toux est accompagnée de fièvre, alors boire beaucoup de mère allaitante est tout simplement vital. En effet, dans de telles conditions, la viscosité du lait maternel augmente et une lactostase peut se développer.

La toux chez une femme qui allaite est un prétexte pour un traitement obligatoire et immédiat chez le médecin. Lui seul déterminera avec précision la nature de la maladie et sélectionnera le traitement nécessaire qui nuira à l’enfant.

Vidéo: Avez-vous besoin de continuer à allaiter si maman tombe malade (conseil de la conseillère en allaitement Nina Zaichenko)

Traitement des médicaments contre la toux pendant l'allaitement

Chaque type de toux nécessite son propre traitement. Donc, s'il a un caractère allergique, la femme doit tout d'abord nettoyer le corps. Le moyen le plus simple et le plus efficace dans ce cas est le charbon actif ordinaire, compatible avec la lactation. La dose quotidienne maximale pour une femme qui allaite sera de 10 comprimés.

Le charbon actif normal aidera à nettoyer le corps quand une mère allergique qui tousse contre la toux

En ce qui concerne les antihistaminiques spéciaux, beaucoup d’entre eux sont contre-indiqués pendant l’allaitement. Par exemple, il s’agit de médicaments de première génération (Suprastin, Diazolin, Diphenhydramine, Clemastine, Prométhazine, etc.) dotés de propriétés sédatives: les composants sont excrétés dans le lait maternel et peuvent provoquer une somnolence du nourrisson ou, au contraire, une irritabilité et une modification du rythme cardiaque. Les préparations des 2e et 3e générations n'ont pas d'effet significatif sur le système nerveux et cardiovasculaire de l'enfant (par exemple, Ebastin, Zodak, Zyrtec, Acrivastin, Sempreks, Desloratadine, Fexofénadine, etc.). Nombre d'entre elles sont excrétées dans le lait maternel en quantités minimes. Par conséquent, ils peuvent être appliqués à la mère, mais avec prudence, en surveillant attentivement l'état du bébé.

Si la toux est causée par une infection bactérienne, il ne faut plus prendre d'antibiotiques, ce que seul le médecin peut prescrire. Heureusement, même parmi ces médicaments, il y en a qui sont autorisés pendant l'allaitement. Ce sont des agents appartenant au groupe de la pénicilline (par exemple, Amoxiclav, Amoxicillin, Oxacillin) et des macrolides (érythromycine, azithromycine, roxithromycine). Ces antibiotiques neutralisent généralement rapidement les bactéries pathogènes et commencent à agir quelques heures après la première dose.

Les composants de ces antibiotiques, qui pénètrent dans le lait, ne font pas de mal à l'enfant, mais si la mère est obligée de prendre de très fortes doses, il est préférable d'interrompre l'allaitement pendant un moment.

En ce qui concerne les médicaments Cefazolin et Ceftriaxone, ils doivent généralement cesser l'allaitement, mais si le médecin leur permet toujours d'associer leur réception à l'allaitement, la mère doit surveiller attentivement le bien-être du bébé (car il peut avoir des coliques et une réaction allergique)..

Lorsqu’on tousse la nature virale, il existe un certain nombre de médicaments qui amélioreront la condition d’une femme qui allaite.

Pilules

Réduire les maux de gorge et éliminer la toux sèche peut aider les comprimés de résorption Lizobact (très rarement, il provoque une réaction allergique avec sensibilité aux composants).

Pour une toux grasse, une femme sera traitée avec des pilules à base de plantes Mukaltin (extrait d'Althea). Ils ont un effet expectorant, apaisant et anti-inflammatoire. Cet outil est contre-indiqué en cas de gastrite aiguë, d’ulcère gastrique, il est utilisé avec prudence en cas de diabète en raison de la présence de polysaccharides. Mukaltin peut provoquer des nausées et des vomissements, des modifications des selles et, dans de rares cas, des réactions allergiques.

Mukaltin - des pilules à base de plantes qui aident les expectorations chez une femme qui allaite

En ce qui concerne les bonbons et les pastilles contre la toux, il est déconseillé de les utiliser pendant l'allaitement, car ce ne sont que des moyens auxiliaires qui ne remplacent pas le traitement principal et contiennent souvent des composants qui provoquent des allergies chez les nourrissons.

Sirops contre la toux pour une mère qui allaite

Lorsque vous toussez, la nature virale est très efficace, utilisez des mélanges et des sirops. Un certain nombre de ces produits à base de plantes peuvent être utilisés pendant l'allaitement.

Tableau: aperçu des sirops contre la toux autorisés pendant l'allaitement

Les fonds ci-dessus n'ont pas été soumis à des essais cliniques spéciaux sur leur utilisation pendant l'allaitement. Les fabricants l'indiquent dans les instructions. Cependant, leur composition ne contient aucun composant incompatible avec l'allaitement (contrairement aux préparations contenant de la bromhexine, par exemple). Au cours de la période de traitement, la femme doit être attentive au bien-être du bébé, car l'ingrédient à base de plantes du sirop peut potentiellement provoquer une réaction allergique. Pour réduire le risque de telles conséquences, le médicament est préférable d’utiliser immédiatement après l’alimentation. Dans ce cas, le prochain repas du bébé recevra un minimum de composants médicinaux.

Herbion est un sirop à base de plantes adapté au traitement de la toux sèche chez une femme qui allaite.

Les inhalateurs

Au cours de l'allaitement, les inhalateurs peuvent également être utilisés pour traiter la toux sèche (par exemple, pour la pharyngite). Ils ne sont pas moins efficaces que les sirops et les comprimés, bien qu’ils agissent localement et n’ont pratiquement aucun effet sur la composition du lait.

Donc, une excellente option est le spray Hexoral. Son principe actif, l'hexéthidine, détruit les microbes pathogènes du larynx environ 12 heures après l'application (une femme peut d'ailleurs utiliser un gargarisme pour se gargariser). Les contre-indications à utiliser sont des lésions érosives des muqueuses dans la bouche.

Le spray hexoral a un effet antiseptique, détruisant les agents pathogènes dans le larynx pendant 12 heures après l'application

La mère avec une toux sèche soulage également le spray anti-inflammatoire Chlorophyllipt (contenant l'extrait de feuille d'eucalyptus) et Bioparox (un antibiotique local).

L'inhalation

Outil remarquable pour le traitement de la toux - inhalation à l’aide d’un nébuliseur. Ceci est un dispositif spécial qui utilise une dispersion minimale du médicament. De ce fait, la solution thérapeutique pénètre même dans les poumons. L'inhalation peut se faire deux ou trois fois par jour.

Maman peut faire l'inhalation en utilisant un nébuliseur, en utilisant des solutions prêtes à l'emploi.

  1. Une mère qui allaite peut utiliser des antiseptiques Miramistin ou Dekasan. Ils agissent uniquement sur les muqueuses, sans être absorbés à l'intérieur.
  2. Il est permis d'utiliser des produits à base d'abmroxol (solutions spéciales pour les inhalations de Lasolvan, d'Ambrobene, etc.), bien qu'ils ne soient pas pris à l'intérieur (sous forme de sirop) pendant la lactation.
  3. Vous pouvez humidifier les voies respiratoires avec une solution saline normale ou avec de l’eau minérale Borjomi (cette dernière stimulera la décharge des expectorations).

Seules les solutions toutes faites achetées en pharmacie, mais non préparées indépendamment des herbes et des huiles, sont versées dans le nébuliseur.

Se gargariser avec furatsilinom

Un autre remède causant la mort de bactéries pathogènes est le gargarisme avec la solution de furatsilina. Le médicament n'agit à nouveau que sur les muqueuses, sans pénétrer dans le sang et, par conséquent, dans le lait maternel.

Se gargariser avec de la furaciline a un effet antiseptique.

Pour obtenir une solution, le comprimé doit être broyé et dilué dans un demi-verre d’eau bouillie tiède.

Pansements à la moutarde et pommades chauffantes

Un remède ancien et éprouvé pour le traitement de la toux est le plâtre à la moutarde. Ils agissent vers l'extérieur, ils sont donc absolument sans danger pendant l'allaitement. L'effet thérapeutique est dû à l'exposition à la peau des huiles essentielles contenues dans la poudre de moutarde. Ils provoquent une circulation sanguine accrue, ce qui est très utile pour le traitement de la toux.

En outre, les pansements à la moutarde contiennent l'enzyme mirozine: elle est activée sous l'influence de l'eau chaude et présente un effet antiseptique, pénétrant facilement à travers les pores de la peau.

L'utilisation de plâtre à la moutarde chez une femme qui allaite a ses propres caractéristiques. La poudre ne doit pas tomber sur la poitrine - vous devez donc utiliser le cou, le dos entre les omoplates et les pieds. Une serviette éponge est placée sur l'appliqué et une femme est enveloppée dans une couverture chaude (des chaussettes épaisses en laine doivent être portées aux pieds). La compresse vieillit sur la peau pendant au plus 15 minutes. Si la mère a la peau sensible, il faut utiliser de la gaze avant d’appliquer de la moutarde.

Il faut se rappeler que les pansements de moutarde ne prennent pas à des températures élevées - plus de 37,5 degrés.

L'outil ancien et éprouvé dans la lutte contre la toux - le plâtre à la moutarde

L'effet des pansements à la moutarde est similaire et l'utilisation d'onguents d'échauffement, par exemple, Vicks Active, Doctor Mom. Ils irritent également la peau en provoquant une précipitation de sang. Il est préférable que maman les applique avant le coucher (après cela, vous devez vous envelopper dans une couverture). Encore une fois, l'agent n'a pas besoin de traiter les glandes mammaires.

Recettes de médecine traditionnelle dans la lutte contre la toux

Si une mère qui allaite ne déclenche qu'une toux virale, vous pouvez essayer de vous en débarrasser à l'aide de remèdes populaires. Si la maladie progresse, les recettes des «grands-mères» peuvent compléter le traitement médicamenteux de base.

  1. Inhalation sur des paires de pommes de terre bouillies. Vous pouvez également ajouter des huiles essentielles (eucalyptus, arbre à thé) à de l'eau bouillante, utilisez des tisanes chaudes (camomille, calendula).
  2. Se gargariser avec des infusions d'herbes médicinales ayant un effet antiseptique (les plus populaires sont la camomille, le calendula et la sauge). 1 cuillère à soupe d'une plante sèche est remplie d'un verre d'eau bouillante, la composition est infusée pendant 15 minutes, puis filtrée. Alternativement, vous pouvez utiliser du sel de mer (1 cuillère à café par tasse d'eau tiède) et de la solution de soude (dans la même proportion).
  3. Boisson délicieuse et curative - du lait au miel (bien sûr, si le bébé n’est pas allergique à ces produits). Sur un verre de lait chaud (environ 50-60 degrés), ajoutez 3 cuillères à café. Cet outil réchauffe les voies respiratoires supérieures et renforce en outre le système immunitaire. Après son utilisation, il est bon d'envelopper la gorge et la poitrine avec une écharpe en laine chaude.
  4. Le thé aux framboises aide à réduire la température, a un effet antiseptique et aide à éliminer les toxines du corps de la femme (les framboises sont rouges et peuvent donc provoquer des allergies chez les nourrissons).

Galerie de photos: remèdes populaires contre la toux

Vidéo: méthodes traditionnelles de traitement de la toux

Si une mère qui allaite tousse, vous devez tout d’abord consulter un médecin pour déterminer la cause de la maladie et choisir un traitement adéquat. Dans tous les cas, vous n'avez pas besoin de renoncer à l'allaitement pour ne pas priver le bébé d'anticorps qui renforceront son immunité. À ce jour, un certain nombre de médicaments aident à combattre la toux en peu de temps et sont autorisés pendant l'allaitement. Lorsqu’elle traite avec des méthodes traditionnelles, une femme doit être vigilante: après tout, certains composants peuvent provoquer des allergies chez l’enfant.

http://mamaprofi.com/zdorove-posle-rodov/chem-lechit-kashel-pri-grudnom-vskarmlivanii.html

Plus D'Articles Sur La Santé Pulmonaire