Toux après avoir couru chez les adultes et les enfants

La toux est une réaction réflexe naturelle du corps aux stimuli externes. Le phénomène "normal" est l'apparition de toux pour les rhumes, les changements de température ou l'exposition à des allergènes. Une autre chose est de tousser après avoir couru. Les activités sportives exercent sans aucun doute une pression sur les systèmes respiratoire et cardiovasculaire de l'homme. Mais le résultat d'un tel entraînement implique le renforcement du corps et non le développement de conséquences négatives.

Dans le cadre du style de vie moderne, la toux chez les adultes est toujours satisfaisante. Le résultat de cette réaction du corps devient souvent de mauvaises habitudes, notamment le tabagisme. Mais la vraie préoccupation est une toux qui survient lors de la course ou après l'exercice chez un enfant. Il est difficile d’appeler cela une norme, mais faut-il sonner l’alarme? Nous discuterons de cette question plus en détail.

Causes de la toux après l'exercice

Au cœur des crises d'asthme chez un adulte après une course est la mauvaise approche de la formation. Les bronches et les poumons qui ne sont pas adaptés au chargement répondent à un manque d'endurance par un réflexe de toux. La plupart des débutants, ayant décidé de commencer à faire du jogging, ne prennent pas non plus en compte l’importance des techniques de respiration. Mais une bonne respiration est la clé de la réussite sportive. Il est nécessaire d'inhaler l'air par le nez et d'expirer avec la bouche. Donc, il aura le temps de se réchauffer et ne fera pas de spasmes dans le système respiratoire.

Faites attention! En ce qui concerne le développement du système respiratoire chez les enfants, les cours réguliers d'éducation physique qui enseignent aux enfants une bonne circulation de l'air sont pertinents. Par conséquent, les parents doivent garder le contrôle sur les enfants oubliés pour un motif irrespectueux de formation.

Autre question: est-il possible de courir quand on tousse? Si la toux après avoir couru chez un enfant ou un adulte survient à cause des changements de température, c'est-à-dire que, en avalant de l'air froid, il n'y a pas de quoi s'inquiéter et vous pouvez faire du sport avec une telle toux. Assez pour élaborer la technique de respiration correcte mentionnée ci-dessus. Dans d'autres circonstances, il est préférable de passer un examen médical pour identifier les pathologies.

Dans certains cas, une toux qui survient après un effort physique chez un enfant est la conséquence d'une maladie respiratoire non résolue ou de sa manifestation initiale. Les causes graves des échecs sont les suivantes:

  • maladies cardiovasculaires
  • asthme bronchique
  • processus tumoraux
  • tuberculose

Faites attention! Si, après la course, l'enfant commence à tousser et que le réflexe de la toux est retardé pendant une longue période, cela peut indiquer les premières manifestations de l'asthme. La maladie se caractérisant par un développement rapide, une visite différée chez le médecin avec le bébé est dangereuse pour la vie.

Avant de consulter un pédiatre, les parents doivent faire attention aux points suivants:

  • combien de temps le bébé tousse
  • présence de bruits extérieurs lors d'une inspiration-expiration (sifflement et respiration sifflante)
  • état psycho-émotionnel du bébé (sautes d'humeur, pleurs, inconfort avant, après, pendant la toux)
  • la présence d'essoufflement et d'essoufflement

Dans les cas où le réflexe de la toux est de courte durée et ne s'accompagne pas de sifflement, d'étouffement ou d'autres symptômes, il n'y a pas lieu de paniquer. Souvent, les raisons pour lesquelles la toux survient chez un enfant après une activité physique sont assez "inoffensives":

  • différence de température
  • pneumonie
  • inflammation des bronches (bronchospasme, bronchectasie, bronchite)
  • ARVI
  • manque de micro et de macronutriments
  • allergie
  • humidité insuffisante ou excessive dans la pièce

Considérons quelques raisons plus détaillées.

Bronchospasme

La contraction critique des muscles respiratoires et le rétrécissement de la lumière des bronches dus au manque d'oxygène sont caractéristiques du bronchospasme. Chez les enfants, la pathologie se développe comme une complication après une bronchite aiguë, des allergies ou si des corps étrangers pénètrent dans le système respiratoire.

Ces symptômes aident à identifier le bronchospasme:

  • manque d'air
  • la possibilité d'inhalation et l'impossibilité d'expiration, accompagnée d'un sifflet
  • toux atroce, souvent sèche
  • pâleur de la peau
  • changement de posture: avance de corps

Dans de tels cas, vous devez immédiatement appeler une ambulance, assurer la circulation de l'air, détacher les vêtements et donner au patient de l'eau chaude et alcaline.

Rhume

Les ARVI transférés se font souvent sentir comme un dysfonctionnement du système respiratoire. Si la cause était un rhume, les remèdes pharmaceutiques et folkloriques mucolytiques aideront à faire face au réflexe de la toux. Leur utilisation est convenue avec le médecin.

Manque de magnésium

Dans certains cas, les causes de la toux sont dues à un manque de magnésium. Cet oligo-élément joue un rôle crucial dans la fonction contractile des muscles. Dans le système respiratoire, la carence en magnésium se manifeste par une toux spasmodique et une altération de la fonction respiratoire.

Dans ce cas, résoudre le problème revient à enrichir le régime alimentaire avec les produits suivants:

  • persil
  • riz et sarrasin
  • noix (noix de cajou et cacahuètes)
  • les légumineuses
  • le blé
  • églantier

Vous pouvez également acheter des complexes multivitamines prêts à l'emploi contenant une dose quotidienne de magnésium pendant la saison morte.

Bronchite

La bronchite est un processus inflammatoire dans les bronches causé par des allergènes ou des virus. Chez les enfants et les adultes, la bronchite se manifeste avec les symptômes suivants:

  • toux sèche
  • fatigue
  • malaise à la poitrine
  • respiration sifflante en respirant

Le traitement médicamenteux est prescrit par un médecin, en tenant compte des caractéristiques de la maladie.

Bronchiectasie

La bronchiectasis (BEB) est plus fréquente chez les enfants. La pathologie se manifeste principalement par une complication après une infection virale respiratoire aiguë et des infections respiratoires aiguës.

BEB se caractérise par une suppuration interne des bronches, à cause de laquelle elles se dilatent et provoquent une violation de la fonction respiratoire. L’évolution et la progression de la maladie entraînent une insuffisance respiratoire.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • toux paroxystique avec expectorations purulentes copieuses
  • augmentation de la température
  • bouffissure du visage
  • essoufflement
  • douleur à la poitrine sourde

BEB diagnostiqué par des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales. Le schéma thérapeutique est sélectionné individuellement par le médecin. Obligatoire de recevoir des mucolytiques, des antibiotiques et des antiseptiques prescrits.

Que faut-il faire?

Les méthodes permettant de résoudre le problème du réflexe de toux chez les enfants et les adultes dépendent de l'état de santé en fonction des résultats de l'examen. Si une personne est en bonne santé, vous devez trouver la bonne approche pour le sport, et la course à pied en particulier.

Dans les cas où la cause de la toux après l'effort est due à la maladie, les patients se conforment aux recommandations médicales pour éliminer la cause fondamentale du réflexe de la toux et ne recommencent ensuite à s'entraîner.

Prévention

Les mesures préventives incluent plus de précautions:

  • courir besoin de faire par beau temps, loin des routes poussiéreuses
  • éviter de prendre froid
  • les salles de course doivent être bien ventilées
  • ne buvez pas d'eau immédiatement après l'entraînement

Ces règles faciles à suivre aideront à éviter la toux et des exercices de course compétents renforceront le corps.

http://kashlya-net.ru/kashel/kashel-posle-bega-u-vzroslyh-i- detej

Toux après avoir couru un enfant

Toux après avoir couru: pourquoi cela se produit-il?

Il arrive qu'après un traitement prolongé du rhume, ses symptômes réapparaissent rapidement. Les effets résiduels de la toux peuvent être observés pendant l'effort physique. La toux après la course apparaît parfois comme cela, même si l’enfant ou l’adulte n’était pas malade auparavant. Vaut-il la peine de s'inquiéter de la détection de ces manifestations désagréables et comment peut-on les provoquer?

Les raisons de cet état du corps

Pendant les activités physiques, le corps reçoit une charge importante, surtout s’il est tenu de manière irrégulière, ce qui signifie que la personne n’a pas assez d’endurance. La toux même après la course la plus courte peut commencer en raison d'une respiration non régulée, observée chez les personnes ayant un développement physique insuffisant. La charge qui en résulte conduit à un essoufflement, qui provoque une toux. C'est pourquoi, dans les cours d'éducation physique, il est recommandé aux enfants d'apprendre à bien respirer: inspirez de l'air par le nez, expirez par la bouche.

Dans certains cas, les gens toussent après avoir couru en raison d'une hyperréactivité bronchique - syndrome des bronches irritées. Il est possible de confirmer le développement de cette pathologie dans le corps seulement après avoir passé un échantillon avec un bronchodilatateur.

Si une personne a récemment eu une grippe, une infection virale respiratoire aiguë ou un rhume, une toux apparaît presque toujours après la course. Un symptôme aussi déplaisant chez les adultes qui utilisent la nicotine peut indiquer la présence de fumée dans les poumons. Si de mauvaises habitudes deviennent la cause de cet état de l'organisme, il est nécessaire d'arrêter de fumer et le problème sera résolu.

Une toux qui se produit à chaque fois pendant une course et qui ne s'arrête pas pendant un certain temps après une activité physique indique que le corps n'est pas préparé à la maladie cardiovasculaire. Malgré le fait que la personne ne soit pas fatiguée et puisse courir, les organes internes sont suffisamment durs pour fonctionner de manière aussi inhabituelle.

Il n'est pas nécessaire d'exclure une maladie aussi dangereuse que l'asthme, car elle se manifeste souvent lors de la course à pied ou d'autres activités physiques. Si l'asthme bronchique devenait vraiment la cause de cette affection, il devrait exister un autre symptôme caractéristique: l'essoufflement.

Manifestation d'asthme bronchique en courant

En cas d'asthme bronchique, une crise d'asphyxie devient le symptôme principal. Assez souvent, cela se produit pendant l'activité physique d'une personne et après la suffocation, la toux s'ensuit habituellement. Reconnaître une telle toux n'est pas si difficile: cela apparaît immédiatement après la course et 30 à 40 minutes plus tard. En médecine, le dépistage de l'origine de la toux est effectué toutes les 8 minutes, après quoi le patient chez qui on soupçonne un asthme bronchique est administré par inhalation β2-agonistes. Si, après exposition de l'appareil aux voies respiratoires, une attaque de suffocation passe, cela signifie que la toux après avoir couru chez un enfant ou un adulte est causée par l'asthme.

Que faire

Si vous remarquez que vous ou votre enfant toussez après avoir couru, vous ne pouvez pas résoudre le problème simplement en abandonnant l'effort physique. Il est important de procéder à un examen approfondi visant à identifier la cause exacte de la situation désagréable.

Il est impossible de déterminer indépendamment la cause, et encore moins de traiter un tel processus. Vous devriez consulter un médecin dans de tels cas:

  • 20 minutes ou moins se sont écoulées depuis le début de la formation et vous commencez déjà à tousser;
  • il convient de s'inquiéter si une toux survient après 3-4 km de jogging;
  • lorsque les crises de toux se produisent lorsque la fréquence cardiaque augmente à 160 battements par minute.

Pour exclure les complications possibles causées par l'exercice cardiovasculaire, vous ne pouvez courir que par temps chaud et non pluvieux. Placez-vous pour faire du jogging loin des routes, afin que l'effort physique profite à votre corps. Si les cours ont lieu à l'intérieur, ils doivent être propres et froids, de sorte qu'il est peu probable qu'un essoufflement se produise. Le sport devrait éliminer complètement l’usage d’alcool et de nicotine: mauvaises habitudes et activité physique sont incompatibles.

Pourquoi tousse après avoir couru

Le corps de chaque personne est purement individuel, de sorte que recevoir une charge physique peut être perçu de différentes manières. Les activités sportives irrégulières sont non seulement inutiles pour le corps, mais peuvent également lui être nocives. La toux en cours d'exécution est l'un des symptômes qui accompagne les personnes qui pratiquent un sport de manière incorrecte.

Avant de commencer à courir, il est très important d'apprendre à bien respirer. Les activités que vous effectuez peuvent provoquer un essoufflement, ce qui entraîne une toux.

Causes d'une forte toux après l'exercice

La toux peut apparaître pour diverses raisons, mais les plus courantes sont:

  • Un athlète novice a récemment souffert d’une maladie pulmonaire, d’un rhume de tous types et d’une grippe. Pour éviter un tel symptôme, vous devriez consulter votre médecin et déterminer à quel point votre corps est prêt à supporter de telles charges, par exemple, et si cela ne sera pas nocif.
  • La toux peut accompagner une personne après avoir couru s’il commence immédiatement à exercer un stress maximal sur le corps.
  • Si un adulte fume et boit de l'alcool pendant une longue période. Dans ce cas, le corps n’est absolument pas préparé à des exercices d’une grande complexité, ce qui peut provoquer essoufflement et toux après avoir couru.
  • L’homme n’a pas pratiqué de sport pendant longtemps. Cela aussi peut conduire à la toux après avoir couru, surtout si vous le faites soudainement.
  • L'athlète ne respire pas correctement lors de la course ou de toute autre activité. Par conséquent, le corps ne reçoit pas la dose d'oxygène requise ou en est sursaturé. Dans ce cas, vous devriez arrêter de vous entraîner et apprendre plus en détail à bien respirer pendant l'exercice.

Comment gérer la toux après avoir couru?

Tolérer la toux chaque fois que vous vous chargez physiquement n'en vaut pas la peine, il est préférable de prendre les mesures appropriées, à savoir:

  • Dès que vous ressentez une gêne lorsque vous courez, vous devriez l'arrêter.
  • Ensuite, essayez d'établir indépendamment la cause d'actes réflexes obscurs.
  • Si vous faites tout correctement, mais que la toux ne disparaît pas, mais qu'elle apparaît quelques minutes plus tard, après le début de la course, vous devriez consulter un médecin. Vous avez peut-être une maladie négligée et vous ne pouvez absolument pas courir.
  • Examiner attentivement le lieu de l'exercice. Si vous êtes à l'intérieur, il doit être bien ventilé, mais en aucun cas pour éviter les courants d'air. Si vous courez dans la nature, rappelez-vous qu'il est préférable de faire de l'exercice pendant la saison chaude, par beau temps et loin de la route, afin de ne pas respirer les émanations nocives.
  • Les vêtements dans lesquels vous vous entraînez, choisissez le plus confortable. En aucun cas, il ne devrait pincer et devrait être en fonction de la saison.

Une toux chez un adulte, une personne formée ne peut pas arriver. S'il apparaît après l'exercice, vous devez réfléchir à son exactitude et à son utilité. Pour mener à bien et pour toute autre activité ne soit pas au détriment, consultez d’abord des experts, puis consultez un médecin.

Toux après la course

Réponses:

Inna Timokhina

passera. Vous pouvez respirer sur la vapeur avec de la soude ou des pommes de terre bouillies dans leur peau.

Rasul Magomedov

Plus courant, moins de tabac, mais faible charge

Pâte à modeler

Nez respirer pendant la course, et ainsi et vous allez déchirer les bronches. Cela passera tout seul, vous pouvez respirer un "astérisque" ou un autre éther - ils calmeront la muqueuse.

AntipsychoVirus

Manifestations physiques
La toux est une action réflexe, une tentative de dégager les voies respiratoires du mucus ou des objets étrangers qui les irritent. La description ci-dessous fait référence à la toux qui survient sans raison apparente, mais pas à la toux causée par l'asthme, la grippe, la laryngite, etc.
Raisons émotionnelles
Une toux plus ou moins fréquente sans raison apparente peut survenir chez une personne facilement irritable. Une telle personne est trop développée comme critique interne. Il devrait être plus tolérant, surtout envers lui-même. Même si la cause de l'irritation est une sorte de situation externe ou une autre personne, le critique interne lui revient toujours. Si les éternuements sont liés à ce qui se passe dans le monde extérieur, la toux est liée à ce qui se passe à l'intérieur de la personne.
Raisons mentales
Chaque fois que vous toussez, sans raison apparente, essayez de vous arrêter et analysez ce qui se passe dans votre tête. Vos pensées se succèdent automatiquement et si rapidement que vous n’avez même pas le temps de remarquer comment vous vous critiquez de temps en temps. Cette critique vous empêche de vivre la vie pleinement, comme vous le souhaitez. VOUS N'ÊTES PAS CE QUE VOUS VOYEZ. VOUS ÊTES BEAUCOUP MIEUX. Réalisant une irritation intérieure, devenez plus tolérant envers vous-même. Offrez-vous la façon dont vous voudriez être traité par d'autres.
Causes spirituelles et élimination
Afin de comprendre les raisons spirituelles qui entravent la satisfaction du besoin important de votre moi sincère, posez-vous les questions posées dans la monothérapie thérapeutique. Les réponses à ces questions vous permettront non seulement de déterminer plus précisément la cause véritable de votre problème physique, mais également de l'éliminer.

Toux après.

Il semblait que toutes les manifestations de la toux avaient déjà été guéries et il ne devait pas être dérangé. Mais, sans raison apparente, il peut apparaître encore et encore. Dans certains cas, il s’agit d’un très bon motif de préoccupation, alors que dans d’autres, il peut être facilement résolu. L’essentiel est d’identifier la cause principale de la toux et de l’éliminer le plus rapidement possible afin de mener une vie saine et paisible.

Toux après avoir mangé

Une telle toux banale après avoir mangé au premier abord provoque rarement un inconfort important. Beaucoup ne font tout simplement pas attention à lui. Bien que la question soit très grave et nécessite une approche intégrée. Ainsi, dans la plupart des cas, la cause de la manifestation de ce symptôme réside dans le reflux gastro-oesophagien. Presque toujours, il est atteint d'une maladie chronique et est causé par le lancement non spécifique d'aliments non digérés dans l'œsophage. Dans ce cas, la toux après le repas commence à cause de la défaite de la partie inférieure de l'œsophage.

L'asthme est une raison importante de l'apparition d'une telle toux. Bien qu'il soit assez difficile d'identifier les conditions préalables à son développement à ses débuts, une enquête qualitative aidera à identifier un problème réel. Une complication assez grave est la toux d'asthme. Dans la plupart des cas, même les médicaments anti-asthmatiques ne l’affecteront pas. Parfois, la situation empire. Il existe des cas où les deux maladies sont injectées dans le même organisme, puis que la toux après avoir mangé prend des formes douloureuses et provoque une gêne.

Assez souvent, en plus de la toux après un repas, il y a une grande quantité de crachats. Dans ce cas, une telle manifestation du corps indique une réaction allergique à tout produit consommé au cours du repas.

Un ulcère à l'estomac peut également déclencher une toux après avoir mangé. Un gastro-entérologue compétent aidera à résoudre le problème et à éliminer tous les problèmes existants. Bien que le patient qui a des problèmes similaires, doit respecter certaines conditions pour le rétablissement de la santé: arrêter de fumer, tempérer des portions de nourriture, réduire l'apport calorique et éliminer l'excès de poids.

Toux après bronchite

Ce genre de toux peut être appelé utile. Une toux après une bronchite aide à éliminer l'excès de crachat des bronches, à les nettoyer et à prévenir la multiplication de bactéries pathogènes. En l'absence d'une telle toux productive, les poumons pourraient alors devenir stagnants, ce qui entraînerait une inflammation supplémentaire des poumons avec des complications ultérieures. L'essentiel est de tousser après que la bronchite ait été productive. Après tout, seule une telle toux aide à faire face à l'excès de maladie. S'il est sec, larmoyant et aboyant, tout doit être mis en œuvre pour le rendre productif. Sinon, l'état des bronches peut se détériorer de manière significative.

Toux après pneumonie

Si vous toussez après une pneumonie, vous devez le traiter avec des antibiotiques. Un parcours correctement sélectionné donne un résultat effectif le deuxième troisième jour. Dans le même temps, il y a une diminution significative de la température et un recul de la toux. Si la toux après la pneumonie continue de faire rage et ne se transforme pas en productive, le traitement doit alors être modifié, car il est inefficace et peut entraîner une dégradation importante de la santé. Seules des études cliniques aideront à éliminer la toux et à faire face aux complications. En plus des antibiotiques, il est très important d'augmenter l'immunité à l'aide de vitamines et de préparations immunitaires.

Un traitement supplémentaire contre la toux après une pneumonie peut être distingué par l'utilisation de chlorure de potassium, l'inhalation avec l'utilisation d'alcali, le massage thoracique, la thérapie électrofaciale, par micro-ondes et l'entraînement physique thérapeutique. La toux après une pneumonie peut durer jusqu'à 21 jours. Par conséquent, le processus de traitement doit être intensifié afin d'éliminer tous les résidus de mucus stagnant du corps.

Toux après la course

Les enfants et les adultes qui toussent après avoir couru peuvent être dérangés sans raison. La respiration pendant l'effort physique n'est tout simplement pas ajustée, ce qui entraîne un transfert de liquide et un essoufflement suivi d'une toux. Dans ce cas, vous devez apprendre à respirer correctement: inspirez par le nez, expirez par la bouche.

Dans certains cas, le problème réside dans l’hyperréactivité des bronches, c’est-à-dire qu’une personne est atteinte du syndrome des bronches irritées, ce qui peut être plus précisément confirmé après le prélèvement d’un échantillon avec bronchodilatateurs. Presque toujours, la cause de la toux après la course peut être une grippe retardée qui n'est pas complètement traitée par une personne. Un pneumologue vous en dira plus sur ce problème. La spirographie sera très probablement prescrite et, en fonction des résultats, un traitement est prescrit, si nécessaire.

Assez souvent, chez les adultes, la toux après la course indique la présence de fumée de tabac dans les poumons. Un mode de vie sain et le tabagisme ne sont pas exactement combinés. Vous devez donc arrêter de fumer pour éviter ces symptômes.

Toux après ARVI

Assez souvent, des effets résiduels après le SRAS tourmentent les patients pendant 1 à 3 mois. La toux après ARVI est très fréquente et la cause en est presque toujours une maladie non traitée. Pour chaque personne, il existe une approche individuelle. Certains sont conservés avec du lait chaud et du miel simples, d'autres préfèrent être traités avec de la graisse de blaireau. Pour ceux qui toussent après une IVRA pendant une longue période, il est préférable de recourir à des médicaments. Ainsi, les injections de chlorure de calcium ou de gluconate de calcium neutralisent parfaitement les effets des ARVI. Et après 3-4 injections, le soulagement souhaité de la toux vient. Dans tous les cas, il est préférable de ne pas recourir à l'auto-traitement, mais de demander l'aide d'un thérapeute qui vous prescrira le bon traitement. Il peut également suggérer des méthodes folkloriques. Mais au moins, ce sera sa nomination en tant que spécialiste.

Toux après la fièvre

Presque toujours, la toux après une température est une manifestation résiduelle de la bronchite. Et si la température est revenue à la normale et que la toux n’est pas devenue productive, vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour vous débarrasser de ce symptôme gênant. Les poumons doivent être nettoyés immédiatement. Manger au chaud, sirops et autres procédures qui aident à l'expectoration sera efficace. Parfois, une telle manifestation du corps indique une exacerbation de la maladie et la formation de conséquences plus graves. Afin de tousser après la température dolechit enfin, vous devriez consulter votre médecin. Peut-être que les phénomènes résiduels dans les poumons sont assez nombreux et que tout devrait être mis en oeuvre pour les éliminer. Dans certains cas, un bon traitement de la toxicomanie est nécessaire, et parfois des méthodes populaires simples qui soulagent une gorge non guérie peuvent aider à se débarrasser de la toux en quelques jours.

Toux après le froid

En l'absence de rhume, la bronchite peut être la suite logique de la maladie. Après tout, la toux après un rhume semble presque toujours être une chose sans importance. Par conséquent, si vous ne vous reposez pas suffisamment et ne vous engagez pas activement dans votre travail, vous risquez de provoquer des complications. Et le plus dangereux, c’est que s’inquiéter de sa santé peut même être fatal. Une forte toux déchirante à la gorge, sans écoulement, douleur aux articulations, nez qui coule régulièrement et maux de gorge, peut dire que la bronchite prend tout son sens. Parfois, il peut faire très mal à la poitrine. Un traitement est nécessaire immédiatement sous surveillance médicale. Sinon, le processus inflammatoire dans les bronches peut évoluer en asthme. La combinaison de médicaments et de thés relaxants aidera à traiter rapidement le problème et la toux après un rhume passera plus rapidement et sans complications apparentes.

Toux après un rhume

La toux après le rhume est assez courante. Et la raison en est que le mucus des bronches et des poumons n'est pas complètement extrait. L'essentiel est que cela soit enfin mis en évidence. Dans ce cas, vous devez faire tous les efforts possibles pour tousser est devenu humide. Par conséquent, les sirops et les boissons chaudes (en l'absence de température) seront d'excellents auxiliaires. Si la toux après un rhume est humide, les expectorants sont une excellente aide pour faire face à la situation. Un massage de la poitrine peut également aider, ainsi que des bains chauds et des compresses. Le mucus doit être éliminé complètement, puis les symptômes désagréables disparaissent complètement.

Toux après la grippe

Une telle continuation de la maladie indique presque toujours une délivrance non définitive de la maladie. Une toux après la grippe peut parler de pneumonie, qui peut être détectée par rayons X. Lorsque la cause n’est pas liée à une maladie grave, vous pouvez essayer un traitement à base de Sinekod, Libexin ou Erispala. Bien entendu, il est préférable de procéder au traitement en consultant au préalable le médecin. Les expectorants ne seront pas superflus pour éliminer les résidus d'expectorations et neutraliser la toux. L'inhalation, qui contribue à l'élimination des résidus de bactéries pathogènes accumulées, constitue également un excellent moyen de lutter contre la toux.

Toux après le sommeil

Dans 70% des cas, la toux après le sommeil indique une maladie pulmonaire obstructive chronique. Il est inhérent aux fumeurs et aux personnes employées dans des industries dangereuses associées à l'inhalation de substances nocives. Sous l'influence de diverses substances volatiles qui pénètrent dans les poumons, leurs tissus sont détruits, entraînant un emphysème. Ignorer de telles manifestations matinales n'en vaut pas la peine. Ils sont presque toujours destructeurs et ont des conséquences négatives. En vous référant à un pneumologue compétent, vous pourrez découvrir la cause première du problème et, avec l'aide de la spirographie, établir un diagnostic final et prescrire un traitement efficace qui aidera sûrement à faire face au problème de la toux matinale.

Toux après la chirurgie

Dans certains cas, après la chirurgie, une toux se produit. Et bien que dans la plupart des cas, cette manifestation du corps puisse être évitée, la toux après une chirurgie est principalement causée par une anesthésie générale. La raison en est le tube inséré dans la gorge. Il irrite la membrane muqueuse, provoquant un effet chatouillant et, par conséquent, une toux. Dans tous les cas, l'appel au thérapeute ne sera pas faux. Vous devrez peut-être prendre un instantané de vos poumons pour établir une cause plus précise des manifestations. Lorsqu'une toux après la chirurgie ne se déclenche pas pendant plusieurs mois, alors la cause peut être trouvée après la procédure de tests fonctionnels permettant d'identifier la performance des poumons.

Toux après vaccination

Très souvent chez les bébés après la vaccination, la toux est très prononcée. La raison en est peut-être une immunité affaiblie, qui ne résiste pas à l’injection et est soumise à une forme bénigne de la maladie. La toux peut survenir les jours 3 à 6 après la vaccination et peut également être accompagnée d'une faible fièvre et d'un morve. Dans de rares cas, la vaccination contre une maladie particulière entraîne la manifestation des symptômes de cette maladie particulière dans le corps d'un bébé. Souvent, la vaccination contre la coqueluche est à l'origine de toutes les causes de la maladie, y compris la toux. Par conséquent, les pédiatres recommandent fortement d'inoculer un bébé en excellente santé, sans quoi des effets indésirables ne peuvent être évités.

Toux après maux de gorge

L'angine en soi n'est pas la maladie la plus agréable. Par conséquent, il doit être traité correctement, de sorte qu'aucun effet résiduel ne soit perturbé. Bien que très souvent une toux après un mal de gorge peut déranger pendant une longue période. Et il y a plusieurs raisons à cela. Tout d'abord, les antibiotiques sont toujours traités contre les maux de gorge. En conséquence, l'immunité générale diminue et il est assez facile de contracter la maladie ou de la maintenir. Deuxièmement, la présence de virus sous-traités qui, après la fin du traitement, ont continué à «infecter» efficacement l’organisme. Dans le même temps, une infection virale peut muter et même se manifester dans le corps de l’enfant sous la forme de diverses maladies. Une toux après un mal de gorge doit être traitée exclusivement sous la supervision d'un thérapeute, car il est nécessaire de passer des tests supplémentaires, dont les résultats indiqueront comment procéder au traitement.

Toux après les antibiotiques

Les médicaments incontrôlés ou les détournements peuvent conduire à la toux après les antibiotiques. Et la raison en est peut-être non seulement l'ignorance, mais aussi la négligence. Presque toujours, le fait de changer d'antibiotique pour d'autres inhalations parallèles peut améliorer la situation et réduire la toux. Bien que les médicaments expectorants ne sont pas non plus superflus. Presque toujours, la toux après la prise d'antibiotiques est improductive. Vous devez donc faire tout votre possible pour obtenir des expectorations définitives.

Pour une raison quelconque, ne vous inquiétez pas de la toux, il faut absolument le traiter. Après tout, les conséquences peuvent être très déplorables, et personne n'en a besoin. Après vous être débarrassé du problème, vous pouvez enfin jouir de votre santé et ne pas avoir peur du retour de la maladie et de la manifestation de nouveaux symptômes. Vous bénisse!

Pourquoi avez-vous toussé après avoir couru?

Réponses:

La sorcière

Certaines personnes courent la bouche ouverte - les germes «pénètrent» et c’est tout! La maladie est fournie

Eh bien, bêtement et le pain peut être mangé. Je devais courir moins. Ceci est un indicateur que vous êtes allé trop loin.

Lyuba Tikhonova

dorique

Avec inhabituel, ce sera plus facile plus tard, ne retenez pas votre souffle, et il y aura un faisceau tronqué. -)))

Cheremis cheremis

Nous devons inspirer avec le nez, expirer avec la bouche.

((LeNkA)!)

il n'y a tout simplement pas de chambre de respiration, ou le corps n'est pas habitué à courir très vite, j'ai ce problème après tout le temps, mais à d'autres distances, même si j'ai besoin de former le reniflard

Nastya Sidjakina

Il arrive qu'après un traitement prolongé du rhume, ses symptômes réapparaissent rapidement. Les effets résiduels de la toux peuvent être observés pendant l'effort physique. La toux après la course apparaît parfois comme cela, même si l’enfant ou l’adulte n’était pas malade auparavant. Vaut-il la peine de s'inquiéter de la détection de ces manifestations désagréables et comment peut-on les provoquer?
Pendant les activités physiques, le corps reçoit une charge importante, surtout s’il est tenu de manière irrégulière, ce qui signifie que la personne n’a pas assez d’endurance. La toux même après la course la plus courte peut commencer en raison d'une respiration non régulée, observée chez les personnes ayant un développement physique insuffisant. La charge qui en résulte conduit à un essoufflement, qui provoque une toux. C'est pourquoi, dans les cours d'éducation physique, il est recommandé aux enfants d'apprendre à bien respirer: inspirez de l'air par le nez, expirez par la bouche.

Pourquoi tousse-t-il pendant l'exercice?

L'exercice est un certain niveau d'exposition au corps. Il est mesuré par le nombre de mouvements, la fréquence cardiaque et les signes extérieurs de fatigue. Lors du déplacement, la charge de travail de nombreux systèmes augmente considérablement, ce qui entraîne une augmentation du rythme cardiaque, de la respiration et une augmentation de la transpiration et d'autres fonctions. En fait, ces derniers facteurs provoquent des crises respiratoires de formes diverses.

Avec une augmentation de la fréquence respiratoire, les poumons travaillent avec une plus grande intensité et répondent à tous les stimuli qu'ils contiennent. Cela peut provoquer des épisodes de toux, parfois accompagnés par une expectoration de crachats. Plus le niveau de charge est élevé, plus le réflexe agit. Cependant, parfois avec quelques déviations dans le travail des organes, il apparaît même avec un petit mouvement.

Causes de la toux pendant l'exercice

Certains types de troubles respiratoires augmentent au moindre mouvement, provoquant une respiration rapide. Par conséquent, pendant les chargements, la toux survient pour les raisons suivantes:

  • Lorsque l'air froid pénètre dans les voies respiratoires supérieures, un spasme se produit, provoquant des convulsions du réflexe. Pour éviter cela, vous devez prendre quelques respirations avec une intensité croissante.
  • Chez les gros fumeurs, même un léger mouvement ou une légère inclinaison provoque une toux qui correspond à une expectoration des expectorations, qui a souvent une couleur opaque.
  • L'asthme bronchique peut provoquer des crises respiratoires mineures, provoquées non seulement par un effort physique, mais également par l'exposition à l'air froid.
  • Les maladies respiratoires telles que la bronchite, la trachéite et d'autres provoquent une toux pendant l'exercice tout au long de la maladie, ainsi qu'un certain temps après celle-ci. Cela est principalement dû au fait que les micro-organismes qui causent la maladie affectent la membrane muqueuse des voies respiratoires. Au contact d'un mouvement intense de l'air, il est irrité, ce qui provoque des accès involontaires du diaphragme.
  • La bronchiectasie, qui est une déformation des voies respiratoires et une diminution de leur niveau de fonctionnement, provoque également une toux au moindre effort.
  • Le premier symptôme du cancer du poumon est souvent la toux, apparemment déraisonnable. N'ayant aucun autre symptôme, il augmente souvent avec l'effort et conduit à une expectoration des expectorations avec des traces de sang.
  • La tuberculose initiale se manifeste par une maladie respiratoire avec une toux sèche. D'autres symptômes apparaissent plus tard, notamment une toux grasse. Au moindre effort, il augmente et l'expectoration des expectorations apparaît en grande quantité.
  • L'insuffisance cardiaque et la stase sanguine dans les organes respiratoires deviennent non seulement la cause de la toux pendant l'exercice, mais également l'essoufflement, la faiblesse et la douleur du sternum. Plus l'état du patient est mauvais, plus les symptômes sont prononcés. En général, avec ces maux, il vaut mieux abandonner l'exercice.
  • L'insuffisance cardiopulmonaire aiguë, ou comme on l'appelle aussi - œdème pulmonaire, accompagnée du moindre mouvement, s'accompagne d'une forte toux accompagnée d'une faible quantité de crachats excrétés, d'une cyanose et d'une faiblesse générale. Dans cette maladie, tout type d'exercice est strictement interdit.

Causes de la toux après l'exercice

Si une personne tousse à la fin d'un effort physique, c'est un signe que le corps est exacerbé par une maladie respiratoire. Au stade de la récupération, lorsque la fréquence cardiaque chute au niveau d'un état calme, il ne devrait y avoir aucun symptôme étranger, à l'exception d'une rougeur du visage, d'une respiration rapide et d'une transpiration accrue.

Si dans ce cas une personne tousse, c'est un signe clair que quelque chose ne va pas avec le corps. Les raisons peuvent être différentes:

  • Certaines formes d'asthme bronchique sont la cause de la toux après l'effort. En mode de repos, lorsque le corps est chauffé, il se produit une irritation de la membrane muqueuse, entraînant des crises respiratoires.
  • Les formes aiguës de bronchite, de pleurésie, de pneumonie peuvent être à l'origine de ce symptôme, accompagné d'une faiblesse générale et d'une douleur dans les poumons.
  • Fumer est non seulement la base de ce type de toux, mais aussi d'autres symptômes décevants. En cas de bouchage, les poumons ne sont pas en mesure de fournir complètement au corps l'oxygène, ce qui entraîne une faiblesse, des vertiges et une condition physique médiocre.
  • Les maladies cardiaques provoquent également des symptômes tels que la toux après un effort. Plus précisément sur cette maladie peut être trouvé sur la base d'un diagnostic spécifique.

Prévention de la toux pendant et après l'exercice

Comme vous le savez, les mesures visant à prévenir toute maladie contribueront non seulement à éliminer les complications, mais également à s'en débarrasser le plus tôt possible. Une toux pendant l'exercice est un symptôme qui indique un certain nombre de maladies graves nécessitant de telles mesures préventives:

  • Tout d'abord, en présence de toutes les maladies ci-dessus, telles que la tuberculose, l'asthme bronchique et l'insuffisance cardiaque, il est préférable de simplement abandonner tout type d'exercice et de ne pas le commencer sans d'abord consulter un médecin.
  • Fumer est généralement contre-indiqué dans les sports, car la charge supplémentaire sur le cœur et les poumons peut devenir critique pour la santé.
  • En cas de maladie respiratoire, il n'est pas recommandé de commencer les cours avant le mois suivant le rétablissement complet, sinon l'apparition de troubles respiratoires est inévitable.

Si vous constatez un tel symptôme, consultez immédiatement un médecin. Considérez toutes les mesures préventives et prenez soin de votre santé.

Toux après et pendant le sommeil

Quand quelqu'un tousse près de chez vous, vous avez involontairement le désir de vous cacher. Cela se produit parce que, depuis l'époque du morovvuyu en Europe, ce trouble respiratoire chez une personne voisine, bien avant d'autres symptômes visibles, annonçait que la personne était malade. Et pour ne pas me blanchir, ils ont essayé de ne pas respirer à proximité, se sont couvert le visage avec les mains ou les vêtements. Nous savons tous qu’il s’agit d’un réflexe protecteur qui permet de débarrasser les poumons de ce qui irrite la muqueuse et gêne la respiration, tout en étant un moyen d’infection par toutes sortes d’infections.

La toux, en outre, est devenue le premier signe de nombreuses maladies. Avec un trouble respiratoire prolongé ou une attaque causée par une maladie non catarrhale, il faut être doublement prudent. Ceci est principalement révélateur du développement d'une maladie plus grave et ne peut souvent même pas toucher le problème des voies respiratoires. Par conséquent, si vous entendez que l'un de vos proches est étouffé par une toux la nuit, vous devez y porter une attention immédiate. Vous devez d’abord déterminer sa forme. En fonction de cela, il sera possible d'identifier plus spécifiquement la cause et d'éliminer complètement le problème.

Toux avant le coucher et pendant le sommeil

Comme il existe de nombreux agents pathogènes dans cette maladie, il est nécessaire de déterminer quelle est exactement la cause d'un problème spécifique. Vous devez faire attention à beaucoup de choses, à savoir les maladies existantes, les articles dans la chambre à coucher, la literie et bien plus encore.

Les principales causes de la toux en rêve sont:

  • Chez l'adulte, il peut s'agir d'une maladie comme l'asthme.
  • Les troubles du système cardiovasculaire affectent également la survenue d'attaques respiratoires.
  • Il se peut également qu'il ne s'agisse que d'une réaction d'irritation de la membrane muqueuse des voies respiratoires, provoquée par l'ingestion de suc gastrique due à une position horizontale fixe.
  • Dans un rêve, tous les processus commencent à ralentir et le corps ne peut pas éliminer efficacement les causes de la toux. Les mucosités dans les voies respiratoires se dissolvent lentement, s'accumulent et provoquent des convulsions réflexes.
  • Presque toujours, ce trouble est causé par une inflammation aiguë ou chronique des voies respiratoires ou par d'autres maladies respiratoires.

Toux après le sommeil - les principales raisons

Causes du développement des symptômes:

  • Air trop froid ou trop sec dans la pièce. Ces facteurs contribuent à l'irritation des voies respiratoires et provoquent ainsi une forte toux après le sommeil.
  • Causes physiologiques, telles que mauvaise position du corps pendant le sommeil et accumulation excessive due à ce mucus dans les voies respiratoires.
  • Toutes sortes d'infections virales qui se précipitent et se multiplient dans les bronches.
  • Allergies à toutes sortes de substances et d'objets autour de vous. Un signe de ceci est une forte toux après le sommeil sous la forme de convulsions, accompagnée de symptômes allergiques caractéristiques.
  • Maladies des voies respiratoires (coqueluche, bronchite).

Si un symptôme ne dérange que la nuit et que les autres symptômes du rhume ne sont pas remarqués, il s'agit probablement d'asthme. Les crises réflexes de cette maladie sont accompagnées de sifflements respiratoires et d'une lourdeur dans la poitrine, ainsi que de difficultés à respirer de l'air.

Toux dans le sommeil chez les enfants

La toux nocturne des enfants présente quelques caractéristiques, dues à une immunité insuffisamment renforcée ou affaiblie, et souvent incapable de résister aux bactéries et aux virus les plus simples. Les raisons peuvent être:

  • Les corps étrangers qui ont pénétré dans les voies respiratoires de quelque manière que ce soit. Plus l'enfant est jeune, plus cela est susceptible de se produire. Par conséquent, choisissez soigneusement les jouets pour votre bébé et évitez les petits objets.
  • Vous n'êtes pas au courant d'allergies à la poussière, à l'odeur de plantes, d'animaux domestiques ou d'irritants chimiques, et vous pouvez également tousser pendant votre sommeil. Pour identifier les causes, il est préférable de contacter un allergologue.
  • Les contacts constants ou le fait de vivre avec des personnes qui fument ont un effet négatif sur le système respiratoire de l'enfant et peuvent par la suite causer des déviations plus graves qu'une toux forte après le sommeil.
  • Dans l'enfance également, il y a de grandes chances pour que les enfants contractent une maladie aussi dangereuse que la coqueluche. La toux nocturne n'est qu'un des signes de cette maladie.

Traitement de la toux en rêve

Avant de commencer à traiter une toux nocturne, vous devez identifier la cause exacte qui la provoque. Cela aidera votre médecin. Mais s'il identifie le diagnostic, vous pouvez supprimer et calmer les crises réflexes.

Il existe différentes manières de guérir ou de calmer une toux nocturne. Voici les plus courantes:

  • Les boissons chaudes, telles que les tisanes au miel, les tisanes, le lait chaud avec des additifs adoucissent la toux, aident à l'expectoration et calment les voies respiratoires irritées.
  • Étant donné que la muqueuse respiratoire irritée souffre d’air (chaud / sec), il serait bon d’avoir un humidificateur à votre disposition.
  • Toutes sortes d'inhalations à la vapeur avec l'ajout d'huiles médicinales et de teintures se sont révélées remarquables.
  • Il y a une quantité suffisante d'agents pharmacologiques pour aider à tousser pendant le sommeil. Il suffit de consulter un médecin et de prendre des médicaments au coucher.

Si la toux nocturne tourmente l'enfant, il est nécessaire de se rappeler que tous les moyens décrits ci-dessus ne vous aideront pas. Depuis six mois, l'enfant ne peut pas se frotter la poitrine et appliquer l'inhalation. Les médicaments qui aident à faire face à une toux nocturne, ne peuvent généralement être utilisés qu’après un an, il n’ya donc pas trop d’argent. Ce ne sont que quelques mesures précédentes du sommeil. Par exemple, glissez un oreiller sous le bébé afin que le flegme ne s'accumule pas aussi activement dans un rêve. Ou changez la position du corps du bébé dans un rêve afin qu’aucune stagnation ne se produise. Certains suggèrent d'utiliser des emplâtres à la moutarde, mais certains médecins pensent qu'il s'agit d'une question très controversée. En plus du fait que cela va être très effrayant et désagréable pour un enfant, ils ne peuvent pas être utilisés à la température et aux irritations corporelles.

Si la toux dure plus longtemps que prévu et ne répond pas au traitement, consultez à nouveau un médecin. Ne négligez pas ce symptôme grave et ne démarrez pas la maladie. Ceci est lourd de conséquences très graves. Prenez soin de votre santé et ne tombez pas malade.

http://proprostudu.ru/kashel-u-detej/kashel-posle-bega-u-rebenka.html

Quelles sont les causes de la toux chez un enfant après la course?

Certaines mères peuvent avoir un problème lorsque leur bébé commence à tousser après avoir couru. En aucun cas, un tel état ne devrait être considéré comme la norme, encore moins l’ignorer. Les causes de ce problème peuvent être de masse. Il est nécessaire de montrer l'enfant au médecin.

La toux en dit long. Il peut être sourd, fort, sec ou humide. Dans certains cas isolés, il y a même une toux douloureuse.

Quelles pourraient être les causes de la toux chez un enfant après la course?

Faire du sport est nécessaire, mais des exercices intenses sur le corps ont un effet certain. Surtout s’ils sont irréguliers, ce qui signifie que la force et l’endurance de l’enfant ne suffisent pas.

Les causes de la toux peuvent être les suivantes:

  1. développement physique médiocre, entraînements irréguliers;
  2. manque de système respiratoire approprié pendant la course;
  3. maladie non complètement guérie;
  4. abus d'alcool ou de nicotine (se produit chez les enfants à l'adolescence);
  5. le temps n'est pas adapté pour courir ou pièce non adaptée.

Dans un seul cas de toux, vous ne pouvez pas vous inquiéter trop. Mais si des accès de toux sévère se produisent après chaque course ou chaque effort physique, ou s'ils durent longtemps, cela peut déjà parler de formes aiguës de maladie cardiaque, de poumons et de voies respiratoires. De l'entraînement sportif est préférable d'abandonner.

Si un petit enfant a une attaque de toux après avoir couru et gambadé avec d'autres enfants, cela peut indiquer un syndrome d'irritation bronchique ou, comme le disent les médecins, une bronchoactivité. Confirmez que ce diagnostic ne sera probablement possible qu'après avoir passé des tests spéciaux.

De plus, si un enfant tousse après avoir couru, pleuré ou ri, cela peut être un signe d'asthme. Cette toux est le premier signe de la maladie. L'asthme est une maladie respiratoire chronique. En conséquence, les canaux respiratoires gonflent et leur sensibilité augmente.

Au premier soupçon d'asthme, vous devriez immédiatement consulter un médecin pour éviter une exacerbation de la maladie. Le médecin examinera attentivement l'enfant et prescrira le traitement nécessaire. Ne tirez pas, les crises d'asthme peuvent commencer de manière inattendue. Dans ce cas, vous devez appeler une ambulance dès que possible.

Comment traiter la toux chez un enfant après avoir couru?

Quand une toux blesse un enfant après chaque course, il est urgent d'agir. Dans quels cas il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin:

  1. Si la toux apparaît constamment environ 20 minutes après une course, consultez un médecin pour éviter la possibilité de maladies du système respiratoire.
  2. Si l'enfant est impliqué dans le sport et que le niveau d'entraînement le permet, il court tous les jours, mais après la course, il tousse.
  3. Si vous toussez à 160 battements par minute.

Le moment le plus important pour faire attention aux problèmes de l'enfant. En cas d'allergie ou de maladie bronchique, aucune mesure sérieuse n'est requise. Vous pouvez suivre le traitement standard nécessaire et l’enfant pourra recommencer à courir.

http://miksturka.info/s/kashel/253-kakovy-prichiny-kashlya-u-rebenka-posle-bega.html

Les premiers signes d'asthme chez les enfants et les adultes, et qu'est-ce que cela tousse après la course

Après avoir commencé à faire du jogging régulièrement, une personne cherche à promouvoir la santé. Mais la toux qui est apparue est une cause d'inquiétude et d'observation. Les causes de ce phénomène sont souvent inoffensives, mais dans certains cas, cette maladie. Un adulte doit être alerté par une toux après avoir couru un enfant. Dans l'enfance, les problèmes de santé sont remarqués trop tard.

Les causes de la toux après la course sont en réalité nombreuses

Causes d'inconfort

Les causes d'étouffement après la course sont dans la mauvaise approche de la formation. Vous ne pouvez pas commencer immédiatement la course sur de longues distances si le corps n'est pas préparé physiquement. L'endurance non développée devient un facteur de stress pour le fonctionnement du système respiratoire. Ils réagissent à cela en toussant.

En observant une respiration correcte, les coureurs obtiennent des résultats élevés. La saturation du corps en oxygène lui donne la force de travailler avec 100% de recul. Lorsque vous courez, il est important de respirer uniformément avec le nez et d'exhaler avec la bouche. Ainsi, l'air se réchauffe et n'irrite pas les voies respiratoires. La respiration intermittente provoque un essoufflement.

La toux après la course est un phénomène typique chez les fumeurs. Avec une formation constante, ils ressentent un inconfort. Les bronches et les poumons sont contaminés et ne fonctionnent donc pas pleinement. Même les affaires quotidiennes provoquent une toux chez un fumeur.

Une autre cause d'inconfort après le jogging n'est pas le rhume guéri. Le corps a encore besoin de récupérer. Dans 40% des cas de SRAS, ils provoquent le syndrome des bronches irritées - une sensibilité excessive aux facteurs environnementaux. La bronche hyperactive nécessite un diagnostic et un traitement. Sous forme négligée, il provoque de l'asthme.

Parfois, une toux survient à cause des conditions environnementales: l'air est trop froid ou pollué à l'extérieur. Si une personne court dans la salle de gym, l’essoufflement apparaît en raison de la congestion ou de la peinture peu coûteuse de la pièce.

Les causes de toux après avoir couru chez un enfant sont généralement dues à une réaction excessive aux facteurs environnementaux. Dans ce cas, le processus pathologique est facile à négliger. Lorsqu'une toux après un effort physique chez un enfant se produit dans la rue par temps froid, il n'y a pas de danger.

L'étouffement et la toux peuvent survenir à cause d'un objet avalé accidentellement par un enfant en bas âge. Vous ne pouvez pas passer du temps à appeler des médecins. Vous devriez sauver l'enfant vous-même en prenant Heimlich.

Toux comme symptôme de la maladie

Dans certains cas, la toux pendant l'effort physique chez un enfant ou un adulte est une conséquence de la maladie. Confirmez ou niez qu'il ne peut s'agir que d'un médecin pendant le diagnostic. Pour déterminer la cause de la toux, il existe des tests spéciaux. Ils déterminent si cela est causé par la course.

Si, pendant le mouvement, la respiration est normale mais qu'il y ait une forte toux après la course, l'exacerbation de la maladie chronique se produit. La pathologie concerne le cœur ou les organes respiratoires. Les causes sont enracinées dans une maladie virale, une bronchite, une pneumonie ou une pleurésie.

Parmi les pathologies possibles qui provoquent la toux en cours d'exécution sont:

http://nasmorkoff.ru/treatment/pervye-priznaki-astmy-u-detej-i-vzroslyx-i-kakoe-k-etomu-imeet-otnoshenie-kashel-posle-bega/

Quand un enfant tousse-t-il après une course?

Chaque enfant a son propre corps, légèrement différent des autres. C'est pourquoi l'exercice est également perçu différemment. Si un enfant courait et passait une semaine sur le canapé à la maison, cela n’aurait aucun avantage, mais cela pourrait faire du mal.

La toux après avoir couru chez un enfant est considérée comme un événement fréquent. En outre, la toux après un effort physique quelconque n’est pas exclue, à condition qu’une maladie respiratoire antérieure soit présente. Mais il arrive aussi que cela puisse se manifester seul, sans aucune raison.

Raisons du rejet

Il peut y avoir beaucoup de raisons pour lesquelles des symptômes tels que la toux et l’essoufflement augmentent:

  • avec l'écoulement d'air, une irritation des muqueuses peut se produire, ce qui provoque une toux sèche;
  • l'asthme peut survenir avec un écoulement d'air froid;
  • avec pneumonie, bronchite aiguë;
  • pour le cancer du poumon;
  • avec la tuberculose, la toux est sèche au début, puis plus tard avec des écoulements de crachats.

Lors de la course à pied, s'ils sont irréguliers, le corps de l'enfant reçoit une charge importante sur tous les organes, en particulier le système respiratoire. Avec des courses pas fréquentes, même courtes, il y a un essoufflement et, en fait, une toux. Dès les premiers cours, aux cours, on enseigne à l'éducation physique à bien respirer: il faut respirer par le nez et respirer par la bouche.

Le résultat souhaité ne peut être obtenu que par une respiration correcte et un effort physique constant, sans conséquences négatives.

Parfois, la toux après une activité physique augmente en raison d'une irritation des bronches. Vous ne pouvez en apprendre davantage sur ce diagnostic qu'après avoir évalué les résultats de certains tests. Après les maladies catarrhales en courant, le réflexe peut aussi augmenter.

Une cause possible de déviation peut être une maladie dangereuse appelée asthme. Avec ce diagnostic, la toux de l’enfant commence par un effort physique. De plus, lors de l'asthme, une dyspnée survient chez les enfants qui courent.

Il y a d'autres causes de toux.

Carence en magnésium

L'absence d'un oligo-élément tel que le magnésium peut entraîner une sensation de brûlure dans les poumons, ainsi qu'une augmentation de la toux pendant et après la course. Le magnésium et le calcium permettent aux muscles de se contracter correctement. Le manque de conduit à des spasmes des voies respiratoires.

Rhumes reportés

Si un jeune athlète a récemment attrapé un rhume ou une maladie infectieuse, il peut présenter un essoufflement et d’autres signes d’indisposition lors de la course. Pour que le sport apporte des bénéfices exclusifs, il est nécessaire de consulter le médecin afin de déterminer s’il est possible de continuer les charges ou mieux pendant un certain temps pour s’abstenir.

Mauvaise respiration

En sport, une bonne respiration est très importante. Si vous l'ignorez et respirez "de manière aussi confortable", il n'y aura aucun bénéfice, mais au contraire, des symptômes tels que:

Si l'enfant respire de l'air par le nez et expire directement par la bouche, il ne ressentira aucun symptôme désagréable.

Que peut-on faire

Si, après avoir couru, l'enfant se plaint d'essoufflement, il tousse de plus, cela ne veut pas dire qu'il devrait être protégé du stress. Au lieu de cela, il est nécessaire d'emmener l'enfant chez le médecin afin qu'il procède à un examen complet du corps et identifie la raison pour laquelle il ne va pas bien.

Dans quels cas faut-il consulter un médecin:

  • depuis la course, un peu de temps a passé, moins de 5 minutes, et une toux apparaît déjà;
  • la toux survient après que l'enfant a parcouru 2 à 3 kilomètres;
  • si le pouls dépasse 160 battements par minute et que l'enfant commence à tousser.

Afin d’éviter les complications lors d’un exercice cardiaque, il est préférable de faire du jogging par beau temps (sans pluie, neige ou soleil cuisant). En plus de cela, il convient de noter que l'activité physique doit être éloignée des rues poussiéreuses, afin qu'elles apportent un bénéfice maximal au corps de l'enfant.

Vous ne pouvez pas courir avec le nez bouché ou le nez qui coule, car dans ce cas, une respiration correcte et uniforme échouera, ce qui entraînera des symptômes désagréables.

En outre, si, après un effort physique, un enfant tousse, il est préférable de réduire l'exercice pendant un certain temps et d'aller chez le médecin pour un examen. Lui seul peut dire pourquoi cela se produit et comment y remédier.

Traitement des anomalies

Il est illogique de traiter précisément la toux qui survient après un jogging. Il est important de supprimer la cause de son apparition.

Asthme bronchique

L'asthme est une maladie grave des voies respiratoires. On peut l'appeler:

  • la poussière;
  • la fumée de cigarette;
  • les poils d'animaux;
  • plantes à fleurs;
  • ingestion d'air froid;
  • divers produits chimiques;
  • infections virales;
  • l'obésité;
  • odeurs spécifiques.

Le bébé a des enrouements, de la toux, des crises d'étouffement. Une toux émergente après avoir pleuré, couru, sauté, ri peut indiquer la présence d'asthme bronchique. Elle est exacerbée matin et soir (le matin immédiatement après le réveil et la nuit en position horizontale).

Il est traité à l'aide d'inhalateurs achetés dans une pharmacie. En outre, l’enfant a besoin d’un effort physique particulier, dont le médecin traitant montrera l’ensemble, de l’acupuncture, des mines de sel, etc. Puisque l'asthme est divisé en légère, modérée et sévère, le traitement différera également de manière significative. L'essentiel est de ne pas rater le moment même et de commencer le traitement à l'heure.

Pneumonie

Une maladie telle que la pneumonie, les médecins sont généralement divisés en types suivants:

  • pathologie de type viral;
  • maladie bactérienne;
  • type de maladie fongique.

La pneumonie virale survient le plus souvent chez les enfants, la deuxième place est bactérienne et un petit pourcentage est la pneumonie fongique.

En outre, la pneumonie peut être unilatérale, c’est-à-dire que le lobe touché n’est que d’un côté, ou bilatérale, lorsque les deux lobes sont atteints.

Comment reconnaître une pneumonie:

  • toux fréquente et sèche à la fois;
  • augmentation significative de la température corporelle;
  • essoufflement avec incapacité à prendre une respiration profonde;
  • pâleur de la peau.

La pneumonie ne survient pas d'elle-même, elle est plutôt le signe d'un traitement erroné du rhume ou même de son absence. La thérapie comprend des antibiotiques, des massages spéciaux, une électrophorèse avec de la dexaméthasone et des médicaments antitussifs.

Bronchite

Il apparaît en raison de complications d’infection virale respiratoire aiguë, de grippe, d’hypothermie et se divise en:

  • type bactérien;
  • viral;
  • allergique;
  • obstructive.

Le traitement est effectué en ambulatoire, mais s'agissant d'une maladie virale, il ne sera pas traité avec des antibiotiques. Après un examen complet et un diagnostic, le médecin vous prescrira le traitement correct et efficace. Parmi lui:

  • consommation excessive d'alcool;
  • prendre des antipyrétiques;
  • air humide;
  • promenades par beau temps;
  • massage

Il est important de se rappeler qu'en cas d'inhalation de bronchites aiguës, la natation, la prise de médicaments expectorants sont contre-indiqués. Il est important de se rappeler que pour bien réchauffer, appliquez du plâtre à la moutarde lorsque la bronchite est contre-indiquée.

Conseils utiles et prévention

Il existe un certain nombre de conseils qui vous permettent d’oublier les maladies susceptibles de nuire à la santé:

  • la météo devrait être optimale, pas de pluie, froid extrême, gelée, etc.
  • faire de l'exercice plus loin des pistes, par exemple dans des parcs ou des allées éloignées;
  • les séances d'entraînement ne doivent être effectuées que dans des zones bien ventilées;
  • juste après le jogging, il est préférable de ne pas boire d'eau, il faut attendre au moins 3 à 5 minutes;
  • lors de rhumes ou de maladies infectieuses, il est préférable de s'abstenir de sport.

En respectant toutes les règles, vous pouvez oublier les symptômes désagréables tels que la toux, l’essoufflement, etc.

Sur les méthodes de traitement de la toux chez les enfants peuvent être trouvés dans la vidéo:

http://bolezni.com/stati-o-simptomax/kashel/rebenok-kashlyaet-posle-bega.html

Plus D'Articles Sur La Santé Pulmonaire