Otomycose: symptômes et traitement

L'otomycose est une maladie infectieuse de l'oreille externe causée par des champignons. Dans cette maladie, c'est la partie externe de l'oreille qui est touchée, l'oreille moyenne et l'oreille interne ne le sont généralement pas. L'otomycose peut être causée par une grande variété de champignons. Les agents causatifs les plus courants de la maladie sont Aspergillus ou Candida. Les actinomycètes, les phycomycètes et d'autres types de champignons peuvent également causer une otomycose, mais cela se produit beaucoup moins souvent. La plupart des champignons énumérés vivent avec nous. De plus, nous les contactons presque tous les jours sans même nous en rendre compte. Les personnes ayant une faible immunité et les diabétiques tombent malades le plus souvent.

L'otomycose en phase initiale est souvent confondue avec une infection bactérienne. C'est pourquoi on prescrit souvent aux patients des antibiotiques inutiles dans les gouttes auriculaires. Et seulement quand il devient évident que l’antibiothérapie n’aide pas, l’otolaryngologue commence à suspecter une infection fongique.

Causes et facteurs de risque d'otomycose

  • Eau infectée (pénètre dans les oreilles lors du bain).
  • Utilisation à long terme de médicaments antibactériens locaux (gouttes auriculaires).

Symptômes de l'otomycose

Diagnostic de l'otomycose

L'oto-rhino-laryngologiste examine le patient et lui prescrit certains tests, qui comprennent nécessairement l'ensemencement de l'écoulement de l'oreille. Après avoir obtenu une colonie de champignons dans une boîte de Pétri en laboratoire, il est possible de déterminer le type d'agent pathogène et de choisir un traitement adéquat.

Traitement d'otomycose

La première étape du traitement de l'otomycose est un nettoyage en profondeur des oreilles. Il est nécessaire d’essayer d’enlever plus de champignons de l’oreille avant le début du traitement. Vous pouvez également faire un lavage des oreilles, qui doit être répété 7 à 10 fois par semaine. Lorsque le syndrome de la douleur peut utiliser des analgésiques. Bien sûr, il est préférable de confier l'oreille au médecin ORL, car lorsque vous essayez de nettoyer tous les champignons, vous pouvez endommager accidentellement le tympan. Cela créera deux nouveaux problèmes: un défaut de la membrane et la propagation de l'infection à l'oreille moyenne. Après le lavage et le nettoyage de l'oreille, le patient doit déposer des gouttes contenant un agent antifongique (kétoconazole, clotrimazole) dans le conduit auditif externe. Les médicaments antifongiques dans les pilules ne sont prescrits que dans les cas les plus graves.

Bien que l’otomycose soit traitée avec assez de succès, chez certains patients, en particulier les diabétiques âgés, l’infection peut se propager à l’oreille moyenne et de là au crâne. Dans de tels cas, lorsque le champignon se propage à la base du crâne, le patient est hospitalisé et subit un traitement intensif incluant des compte-gouttes.

Le rôle du peroxyde d'hydrogène dans le traitement de l'otomycose:

Le peroxyde d'hydrogène aidera à ramollir les bouchons de soufre et les décharges trop épaisses, ce qui les aidera à les éliminer de l'oreille. Les écoulements inflammatoires font baisser le pH. De ce fait, de nombreuses gouttes auriculaires agissent beaucoup plus mal qu’elles ne le pourraient. Ainsi, le peroxyde d'hydrogène est simplement nécessaire pour le traitement efficace de l'otomycose, il vous suffit de l'utiliser en quantités raisonnables. Cependant, ne rincez pas l'oreille avec du peroxyde, car cela ne peut que propager l'infection.

Le rôle de l'acétate d'aluminium (Burov fluide) dans le traitement de l'otomycose

Une solution d'acétate d'aluminium à 5% aide à éliminer le contenu du passage interne externe et réduit le gonflement.

Antifongiques utilisés pour traiter l'otomycose:

Le miconazole et le clotrimazole sont les antifongiques les plus courants et les plus connus pouvant être utilisés dans le traitement de l'otomycose. Cependant, il existe d'autres médicaments efficaces contre la maladie, souvent prescrits par des médecins. Dans les comprimés, vous pouvez utiliser le fluconazole ou le kétoconazole. Et pourtant, ces médicaments ne conviennent pas à tout le monde: par exemple, ils ne doivent pas être pris pour des maladies du foie.

Traitement de l'otomycose à la maison

Voici quelques conseils simples pour accélérer la récupération:

Chaleur sèche

Les infections fongiques comme une atmosphère humide, donc pour les vaincre, vous devez créer des conditions opposées. Il n'est pas seulement nécessaire de sécher régulièrement l'oreille et d'éliminer la décharge. Vous pouvez utiliser un sèche-cheveux régulier et sécher votre oreille à l'air chaud plusieurs fois par jour. Pour nettoyer les oreilles, il est conseillé de ne pas utiliser de cotons-tiges, car ils peuvent égratigner par inadvertance le conduit auditif externe, ce qui ne fait qu’aggraver la situation.

Solutions de vinaigre et d'alcool

Comme indiqué ci-dessus, le développement des champignons a besoin d'humidité et une solution d'alcool "évapore" parfaitement tout le liquide en excès provenant de la peau et la désinfecte également. Les acides présents dans le vinaigre ont un effet similaire. Vous pouvez préparer une solution de vodka et de vinaigre, à parts égales. Le liquide qui en résulte ne guérira pas rapidement l’infection, mais soulagera également la douleur.

Pronostic pour l'otomycose

Le traitement antifongique aide parfaitement toutes les personnes ayant une immunité normale. Le risque de rechute n'existe que si le patient a une faible immunité et / ou s'il exécute injustement la prescription du médecin. Vous devez juste éviter de vous baigner fréquemment et d’avoir de l’eau dans les oreilles, prenez tous les médicaments en temps voulu et ne vous brossez pas les oreilles trop fort avec des cotons-tiges. Avec ces conditions simples, vous pouvez être sûr que l'otomycose ne reviendra pas.

Pourquoi existe-t-il une otomycose et comment s'en débarrasser? Explique le programme «Vivre, c'est bien!»:

http://otolaryngologist.ru/652

Otomycose de l'oreille: causes, signes, comment traiter

L'otomycose désigne un groupe de maladies infectieuses causées principalement par des moisissures et des champignons ressemblant à des levures. Elle se caractérise par des lésions des structures de l'oreille externe et moyenne, ainsi que des cavités postopératoires. La prévalence de cette pathologie est assez élevée chez les adultes et les enfants. Dans la structure de l'otite d'étiologies diverses, l'otomycose représente environ 18 à 26% des cas.

Raisons

La cause directe de la maladie est la colonisation de diverses parties de l'oreille par des champignons opportunistes, ce qui amène le corps à réagir sous forme d'inflammation et de lésion tissulaire dans la zone touchée. Parfois, la reproduction de la flore fongique peut être associée à la croissance active de bactéries pathogènes.

Dans la plupart des cas, les champignons du genre agissent comme agents pathogènes de l’otomycose:

Ces micro-organismes sont normalement présents sur le corps humain et ne créent aucun problème. Ils ne provoquent des maladies que dans certaines conditions qui prédisposent à leur croissance et à leur reproduction. Dans le même temps, une combinaison de facteurs externes et internes revêt une importance particulière. Les facteurs suivants contribuent au développement de l'otite fongique:

  • affaiblissement de l'immunité dans les maladies graves des organes internes;
  • états d'immunodéficience;
  • l'hypovitaminose;
  • traitement à long terme avec des médicaments antibactériens (dysbactériose et activation de champignons);
  • utilisation de glucocorticoïdes à fortes doses;
  • traitement avec cytostatiques;
  • l'exposition;
  • microtrauma ou lésion eczémateuse de la peau de l'oreille externe;
  • inflammation purulente chronique dans l'oreille moyenne;
  • la présence d'un corps étranger dans le conduit auditif;
  • taux élevé de glucose dans le sang (et par conséquent dans le cérumen);
  • troubles métaboliques;
  • risques professionnels (poussière, humidité élevée);
  • conditions favorables à la vie des champignons dans le conduit auditif externe (température ambiante constante, humidité élevée, libre accès à l'oxygène et au dioxyde de carbone, absence d'action directe du rayonnement ultraviolet).

Peut-être le développement de l'otomycose après une intervention chirurgicale dans la cavité de l'oreille moyenne. Il contribue à l'activation de l'infection fongique pendant une longue période d'inflammation et de lésion de l'épithélium. De plus, l'exsudat inflammatoire formé constitue un bon milieu nutritif pour le développement des micro-organismes.

Les symptômes

Les manifestations cliniques de l'otomycose sont le résultat de la croissance et de la reproduction de certains types de champignons dans l'oreille (effets mécaniques et toxiques). Leur caractère est déterminé par la localisation du processus pathologique.

Lorsque la lésion fongique de l'oreille externe, la maladie se développe lentement, des plaintes apparaissent lorsque la peau germe. Ceux-ci comprennent:

  • démangeaisons et douleurs dans la profondeur du conduit auditif;
  • sensation de plénitude et de congestion à l'oreille;
  • la présence d'un écoulement anormal de l'oreille du patient;
  • la formation en son sein de croûtes et de congestion.

Parfois, en période de crise, l'état de santé général se dégrade:

  • la fièvre apparaît;
  • maux de tête et sensibilité accrue dans la région de l’auricule.

La pénicillinose est caractérisée par une colonisation par des champignons cartilagineux pathogènes du conduit auditif externe. Dans ce cas, sa peau est infiltrée partout. Les décharges de l'oreille ont une teinte jaunâtre et ressemblent à de la cire pour les oreilles, peuvent former des films et se dessécher en croûtes. Le tympan est enflammé, des érosions de surface se forment parfois dessus.

Dans les mycoses à aspergillus, les modifications pathologiques sont plus prononcées dans la partie osseuse du conduit auditif externe. L'écoulement de l'oreille est assez abondant et a une couleur grise ou noire, ressemblant parfois à un journal humide. Le tympan s'épaissit et les marques d'identification disparaissent.

L'otomycose à Candida se produit avec un rétrécissement de la lumière du conduit auditif et la présence d'une couleur blanchâtre à décharge liquide.

Avec la localisation du foyer pathologique dans l'oreille moyenne, les patients présentent des signes d'otite moyenne aiguë (congestion et douleur à l'oreille, perte auditive) associés à des symptômes d'infection fongique (présence d'un écoulement spécifique de l'oreille du patient).

Le cours de l'otomycose est généralement de longue durée, avec de fréquentes rechutes, dans lesquelles les sensations désagréables augmentent et la quantité de pertes par l'oreille augmente.

Lorsque la lésion fongique des parois de la cavité postopératoire ralentit le processus de récupération de l'épithélium, il se produit une accumulation de contenus pathologiques de différentes sortes (selon l'agent pathogène).

Diagnostics

Le diagnostic de l'otomycose repose sur les plaintes caractéristiques du patient, des données anamnestiques et objectives. Lorsque vous posez des questions, faites nécessairement attention aux caractéristiques du début de la maladie et de son évolution ultérieure. Besoin de savoir:

  • si le patient a déjà souffert d'infections fongiques à un autre endroit;
  • s'il avait eu des otites auparavant;
  • une antibiothérapie prolongée, un traitement immunosuppresseur ou une radiothérapie ne précèdent-ils pas la maladie;
  • en présence d'un processus chronique - la fréquence des exacerbations, l'effet d'un traitement antérieur;
  • At-il des maladies chroniques, etc.

Le spécialiste reçoit des informations importantes pendant l'examen et l'examen objectif. Déjà à ce stade, en fonction de la nature des modifications pathologiques du conduit auditif externe et de l'état du tympan, un spécialiste peut suspecter la présence d'une mycose. Des tests de laboratoire lui permettent de confirmer le diagnostic - un examen microscopique du contenu extrait de l'oreille affectée et de sa culture sur un milieu nutritif. Dans ce cas, les résultats négatifs obtenus une fois, ne peuvent pas réfuter le diagnostic, dans de tels cas, l'étude est répétée.

Le diagnostic différentiel de l'otomycose est réalisé avec des maladies ayant une évolution similaire:

  • otite moyenne bactérienne;
  • croissance de l'oreille;
  • eczéma du conduit auditif, etc.

Tactiques de gestion

Le traitement des patients atteints d'otomycose est un processus complexe et long. Malgré la variété de médicaments antifongiques, il n’est pas toujours efficace.

Le traitement repose sur un traitement antifongique local et général. Parmi les médicaments souvent utilisés:

  • le kétoconazole;
  • la natamycine;
  • le fluconazole;
  • L'itraconazole;
  • Amphotéricine B et al.

Un préalable à la mise en œuvre efficace du traitement local est un nettoyage en profondeur du contenu pathologique de l'oreille, car même une faible quantité résiduelle de masses mycotiques ralentit la récupération et augmente considérablement la durée du traitement. La toilette de l'oreille externe (si nécessaire) est généralement effectuée par un médecin à l'aide d'outils spéciaux et d'agents anti-mycotiques.

Le traitement local est effectué dans les 3-4 semaines sous contrôle de laboratoire. Ils ont recours à un traitement général avec une efficacité insuffisante des procédures locales et une évolution récurrente de la maladie.

Dans le processus de traitement de l'otomycose, il est nécessaire de prendre en compte tous les facteurs pouvant contribuer au développement de la maladie afin de les éliminer. L'état du système immunitaire et la présence de maladies concomitantes sont nécessairement évalués. Si nécessaire, un traitement approprié est prescrit.

Quel médecin contacter

Si vous ressentez des douleurs, des démangeaisons, des écoulements dans les oreilles, vous devez contacter votre médecin ORL. Si une otomycose a une évolution longue ou récurrente, il est nécessaire de consulter un endocrinologue, un infectiologue, un immunologiste ou un mycologue.

Conclusion

Avec un traitement rapide des soins médicaux et un traitement adéquat, le pronostic de l'otomycose est favorable. Le critère d’efficacité du traitement est considéré comme la disparition complète des symptômes cliniques et les résultats négatifs de la recherche en laboratoire. Une fois le traitement terminé, la patiente est sous observation dynamique pendant 6 mois et une utilisation locale prophylactique des médicaments antimycotiques est recommandée.

Il est nécessaire de respecter les mesures préventives contre l'otomycose: n'utilisez que des écouteurs individuels, utilisez des bouchons d'oreille lorsque vous vous baignez dans la piscine. Les agents de santé ne doivent pas utiliser le même stetofonendoskop sans traiter ses écouteurs avec des agents désinfectants.

À propos de l'otomycose dans le programme «Vivre en bonne santé!» Avec Elena Malysheva (voir p.336 min.):

http://myfamilydoctor.ru/otomikoz-uxa-prichiny-priznaki-kak-lechit/

Otomycose

L’une des pathologies les plus insidieuses qui «s’installe» dans les oreilles, puis se propage rapidement et librement vers les structures internes de l’oreille, du pharynx et du larynx - Omycomycose de l’oreille, code CIM-10 - H62.2. Chez le peuple, la maladie est appelée champignon de l'oreille. La ruse de la maladie est due au fait qu’elle affecte d’abord les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

L'otomycose est une maladie contagieuse. Le champignon peut être facilement «attrapé» en essayant la coiffe d'un malade et en utilisant les écouteurs d'autres personnes. S'il y a même une légère blessure ou une microfissure à l'oreille, l'infection par un champignon peut entraîner une maladie grave. En outre, l'otomycose est une pathologie dangereuse, car un champignon peut endommager non seulement l'oreille externe, mais également les structures moyennes et même plus profondes.

Causes de la maladie

Dès l'apparition d'une pathologie fongique, pas une seule personne n'est assurée. Otomikoz peut se développer tant chez l'adulte que chez l'enfant. Le plus intéressant est le fait que les personnes particulièrement propres qui nettoient et se lavent les oreilles en permanence sont plus susceptibles à l’apparition de la maladie fongique.

Le fait est que le soufre naturel, que nous éliminons avec tant de soin des oreilles, non seulement des nôtres, mais également de nos enfants, constitue une barrière naturelle qui empêche les micro-organismes pathogènes, en particulier les champignons, de pénétrer dans la cavité de l'oreille. Il faut absolument nettoyer les oreilles. L'essentiel est de ne pas abuser de ce processus.

La survenue d'une pathologie est généralement causée par:

  • nettoyage fréquent des oreilles avec des bâtons hygiéniques;
  • blessure;
  • la présence d'un corps étranger;
  • non-respect de l'hygiène personnelle;
  • visiter des lieux publics (piscines, étangs);
  • utiliser des écouteurs insérés dans le conduit auditif;
  • porter un appareil auditif;
  • utilisation prolongée d'antibiotiques;
  • la présence de diabète;
  • abaissant les propriétés protectrices du corps:
  • fréquentes situations stressantes;
  • maux purulents;
  • hyperhidrose de la région parotide;
  • sous-développement congénital.

Souvent, une maladie affecte une oreille, rarement les deux. L'otomycose est une pathologie assez grave nécessitant un traitement immédiat et rapide.

Types et étapes

En fonction de la localisation des modifications inflammatoires, il existe plusieurs types de pathologies:

  • otomycose externe;
  • otite moyenne mycotique;
  • myringite fongique;
  • Otomycose de la cavité postopératoire.

Il existe trois stades de la maladie: primaire, aiguë et chronique.

Symptômes et photos

Les symptômes de la maladie se manifestent progressivement, augmentant chaque jour qui passe. Les principaux signes d'otomycose sont les suivants: démangeaisons, sensation de congestion et la présence d'un corps étranger, inconfort et douleur, écoulement du conduit auditif, maux de tête.

Le stade initial est caractérisé par l'apparition de symptômes similaires à ceux de l'otite externe. La manifestation principale de la phase initiale est la douleur inexprimée. En ce qui concerne la phase aiguë, dans ce cas, les symptômes ressemblent aux manifestations d’une otite aiguë. La maladie se caractérise par l'apparition d'une douleur intense, aggravée par la déglutition ou le contact avec la tête, ainsi que par une rougeur et un gonflement du derme du conduit auditif. En raison de l’ajout d’une infection bactérienne, une augmentation de la température corporelle est constatée.

Le stade chronique est caractérisé par des exacerbations périodiques d'otomycose. Accompagné de maladie démangeaisons et douleurs. Dans la section osseuse, on note l'apparition d'infiltrats sous forme de rouleaux. À l'examen, un tympan en saillie inégale est visible (voir la photo ci-dessus).

L'otomycose externe commence souvent par la disparition d'un film adipeux recouvrant le derme du conduit auditif, ce qui peut être provoqué par un microtraumatisme de la peau ou de l'humidité. La maladie se caractérise par un œdème du conduit auditif, un blocage des glandes, l'apparition de démangeaisons et une congestion. Ces symptômes sont souvent attribués à la pollution du conduit auditif. Dans le but de nettoyer les oreilles avec divers objets, une personne blesse simplement le derme, ce qui facilite la pénétration de la microflore pathogène dans la peau.

L'otite moyenne mycotique, quant à elle, se développe en raison de l'ajout d'un champignon dans le contexte d'une pathologie déjà existante, l'otite moyenne purulente chronique. La maladie se caractérise par l’apparition de malaises, de douleurs intenses, de pertes importantes, de congestion de l’oreille et de maux de tête récurrents.

En ce qui concerne la myringite fongique, l’apparition de ce type de maladie est due à la propagation de l’infection fongique du derme du conduit auditif au tympan. La maladie se caractérise par une diminution significative de l'audition.

L'otomycose de la cavité postopératoire survient chez les personnes ayant subi une mastoïdectomie radicale (opération consistant à retirer les cellules mastoïdiennes lors d'une mastoïdite purulente). Accompagné de la pathologie de l'apparition de douleurs intenses, ainsi que de sécrétions abondantes.

Diagnostics

Le traitement pathologique ne peut être prescrit que par un médecin et uniquement après un examen approfondi. Le diagnostic d'otomycose sur la seule base de l'examen ne peut être effectué que par un spécialiste qualifié et uniquement en présence d'un écoulement caractéristique. Le diagnostic est approuvé après la libération du champignon dans la culture. Afin d'évaluer l'état de l'audience est nommé:

  • audiométrie - simple et seuil;
  • mesure de l'impédance acoustique;
  • émission otoacoustique;
  • études sur la perméabilité du tube auditif;
  • enquêtes à l'aide d'un diapason.

Après avoir fait un frottis, le résultat du semis peut être découvert en une semaine environ.

Les avis

Nikita, chauffeur de taxi, 29 ans.

Il y avait une forte démangeaison dans l'oreille, de la douleur et après un certain temps de décharge. Inscription pour un rendez-vous à LOR. Diagnostic - champignon de l'oreille. Le médecin a prescrit l'utilisation de clotrimazole et pris des vitamines. Goutte à l'oreille trois fois par jour. Après environ six jours, tout est parti.

Natalia, une serveur âgée de 33 ans.

J'ai une otite chronique et dès que j'ai eu mal à l'oreille, j'ai atténué la douleur pour une plaie chronique. Une chose m'a confondu - il n'y avait pas de démangeaisons avant. J'ai acheté Otisol, j'ai enterré deux gouttes trois fois par jour. Mais tout est resté inchangé. De plus, la sélection est apparue. Je suis allé à l'hôpital, le médecin a diagnostiqué une otomycose et m'a prescrit des gouttes de Kandibiotik. Environ une semaine plus tard, j'ai récupéré.

Vasily, le contrôleur, 42 ans.

J'ai une otomycose chronique. La maladie n'est pas agréable. En cas de rechute, appliquer uniquement du clotrimazole. C'est le médicament le plus efficace, mais aussi le moins cher.

Traitement de la maladie

Le traitement de l'otomycose est un processus long et laborieux. Sur la base d’analyses de laboratoire, le médecin choisira un schéma thérapeutique. Le traitement de la maladie consiste à traiter le canal auditif (avec une solution de furatsilina, par exemple). Vient ensuite l'élimination des champignons, du cérumen et de l'épithélium desquamé.

L'étape suivante consiste à laver la cavité de l'oreille avec une solution de médicament antifongique: clotrimazole, nitofungine, nystatine, amphotéricine. Il est également important de traiter le canal auditif avec une solution d'alcool borique ou de peroxyde à 3%. Ensuite, le traitement est prescrit à la maison.

Médicaments contre les champignons dans les oreilles: pommades, gouttes, comprimés

Un traitement supplémentaire consiste à utiliser des pommades et des gouttes, ainsi que des agents antifongiques systémiques. Les patients prescrits utilisent:

  • antibiotiques à action antifongique: Griseofulvina (contribue à la destruction des spores de moisissure); Amphotéricine B; La natamycine;
  • onguents: Lamisil, Pimafukort, Clotrimazole, pommade à la nystatine;
  • Médicaments systémiques: amphotérocine, diflucan, irunine, lévorine, nystatine, fluconazole, flucytosine.

Afin d'éliminer les symptômes désagréables de la maladie, en particulier les démangeaisons et les sensations douloureuses, l'utilisation de gouttes auriculaires est prescrite.

  • Clotrimazole. L'outil possède de fortes propriétés antibactériennes, antifongiques et antimicrobiennes et aide également à éliminer les démangeaisons et la douleur. Il est nécessaire d'appliquer des gouttes deux fois par jour pendant un mois.
  • Candiotics. Il a un effet antifongique et antibactérien prononcé et contribue également à éliminer les réactions allergiques locales et le processus inflammatoire. Quatre gouttes du médicament doivent être instillées dans le conduit auditif du patient. La procédure doit être effectuée trois fois par jour. La durée du cours thérapeutique est d'une semaine.
  • Sanguirythrine. Il a un puissant effet antimicrobien, aide à éliminer la douleur, l’inflammation et à restaurer l’intégrité de la peau. Les Turuits sont imbibés de médicaments et injectés dans les oreilles deux fois par jour.

Prévention

Afin de prévenir le développement de pathologies fongiques, il est recommandé de renforcer le système immunitaire, de prendre des vitamines, de bien manger, de maintenir un mode de vie sain, de suivre les règles d'hygiène personnelle, de ne pas abuser des hormones et des médicaments antibactériens, de refuser de nettoyer les oreilles avec un coton-tige.

http://narodnymisredstvami.ru/otomikoz/

Comment traiter l'otomycose de l'oreille

Contenu de l'article:

  1. Description
  2. Causes de développement
  3. Symptômes principaux
  4. Diagnostics
  5. Caractéristiques du traitement
    • Mycélium nettoyant
    • Médicaments
    • Remèdes populaires
    • Gouttes
    • Médicaments antifongiques

  6. Prévention

L'otomycose est une infection fongique des oreilles de nature inflammatoire et de nature infectieuse. Affecte souvent l'oreille externe, moins souvent - le milieu et la cavité du processus mastoïde. Le traitement de l'otomycose n'est que complexe: les médicaments d'action générale et locale sont utilisés, les moyens de l'arsenal de la thérapie populaire sont utilisés.

Description de la maladie "otomycose de l'oreille"

L'otomycose peut être appelée dysbactériose de l'organe de l'audition, car elle se développe en violation de l'équilibre acide-base sain de la microflore de l'oreille et de la colonisation par le mycélium pathogène du genre pénicillines, des moisissures ou avec l'activation de candida opportuniste.

L'otomycose peut être classée comme:

    Extérieur: la région parotide et le conduit auditif sont touchés.

Tympan enflammé de myringite;

Otite moyenne - lorsque le mycélium est localisé dans la cavité de l'oreille moyenne, les principaux organes responsables de l'audition sont touchés, à savoir les osselets, appelés le malleus, l'étrier et l'incus;

  • Otomycose postopératoire - le mycélium est activé après la chirurgie à l'oreille moyenne en raison d'une diminution de l'immunité locale.

  • Plus souvent, l'otomycose affecte les enfants et les personnes utilisant un appareil auditif. Les premiers ne sont pas en mesure de respecter les règles d'hygiène en raison de leur âge. Dans le second cas, cela s'explique par le fait qu'il n'est pas toujours possible d'essuyer l'embout auriculaire à l'extérieur de la maison.

    Causes de l'otomycose - champignon de l'oreille

    L'agent causal de l'otomycose est une flore fongique. La microflore d'une peau en bonne santé est relativement stable et le nombre de microorganismes pathogènes sous condition et dus au facteur de protection (immunité locale) est maintenu au même niveau.

    Les champignons sont également des habitants permanents de la peau humaine. L'otomycose se produit avec une augmentation de l'activité du mycélium pathogène et conditionnellement pathogène.

    Quelles sont les causes du développement de la maladie fongique:

      Blessures causées par des effets physiques directs portant atteinte à l'intégrité de la peau et à la pénétration de corps étrangers - les enfants obstruent souvent les ailes des oreilles avec des jouets ou d'autres objets;

    Hyperhidrose de la région parotide - transpiration accrue, caractéristique individuelle ou provoquée par une violation du métabolisme;

    Hypoplasie congénitale - rétrécissement ou flexion excessive du conduit auditif, qui nuit à l'hygiène;

    Les traitements avec certains médicaments, en particulier les antibiotiques ou les médicaments contenant des hormones, réduisent considérablement l'immunité locale;

    Maladies systémiques dans l'histoire - VIH, diabète, tuberculose, abaissant également le statut immunitaire;

    Risque professionnel ou conditions sociales - séjour prolongé dans des pièces poussiéreuses, au froid, dans un climat chaud et très humide;

  • Réactions allergiques de type local à des détergents de mauvaise qualité, des compositions pour les cheveux et les soins de la peau ou une teinture pour les cheveux.

  • Des modifications de l'équilibre acido-basique de la peau peuvent être causées par un processus inflammatoire du conduit auditif - furonculose ou otite moyenne de l'oreille externe.

    Causes de l'otomycose de l'oreille moyenne: survenue d'une infection secondaire sur fond d'otite bactérienne ou après mastoïdotomie après chirurgie - elle est prescrite pendant le processus purulente-inflammatoire du processus mastoïdien. Lorsque mastoidotomii ouvre les cavités et les cellules du processus mastoïde, videz la cavité pour éliminer le contenu purulent. L'introduction de mycélium pathogène est l'une des complications de cette opération.

    Les principaux symptômes de l'otomycose

    Les premiers signes d'otomycose ressemblent à un processus inflammatoire normal. Au stade initial, des démangeaisons et une congestion nasale apparaissent périodiquement dans l'oreille, qui sont rapidement éliminées après le nettoyage ou l'échauffement.

    La gravité des symptômes dépend du stade de la maladie:

      Prodormal ou initiale. Les symptômes ressemblent à ceux de l’otite externe: une douleur dans le conduit auditif qui, comme on l’a déjà mentionné, n’a pratiquement aucun effet sur la qualité de vie du patient. Cependant, avec l'élimination de la douleur, l'œdème du conduit auditif est préservé; de petits boutons peuvent apparaître à l'entrée de l'oreille en raison du blocage des glandes sudoripares.

    Épicé Les symptômes ressemblent aux manifestations d'une otite moyenne aiguë: douleur, rougeur et gonflement de la peau du conduit auditif, sensation de «poussées» ou de «bruit» dans l'oreille, une sensation de corps étranger peut apparaître. La sensation de douleur est aggravée par la déglutition ou le contact avec la tête. Dans de rares cas, la température peut augmenter - cela se produit lors de l'introduction de moisissures ou de l'apparition d'une infection bactérienne.
    Du canal auditif apparaît écoulement purulent liquide - la couleur dépend du type de microorganismes pathogènes, la quantité de sécrétions augmente. À ce stade, une perte auditive peut se développer: le conduit auditif est presque complètement bouché, la pression atmosphérique externe n'est plus équilibrée par l'intérieur, le tympan se courbe, la douleur augmente.

  • Chronique. Les exacerbations périodiques sont remplacées par des périodes de rémission instable, au cours desquelles des démangeaisons et une légère douleur sont ressenties. Dans la section osseuse, les infiltrats se présentent sous la forme de rouleaux; lors de l'inspection visuelle, on peut voir un tympan bombé de manière inégale.

  • La pénétration de microorganismes pathogènes dans la cavité de l'oreille moyenne est plus fréquente chez les patients à statut immunitaire réduit: dans les cas de diabète, d'infection par le VIH, sur fond de processus oncologiques. Les acouphènes, les vertiges, l'incoordination s'ajoutent aux symptômes généraux ci-dessus.

    Une myingite d'étiologie fongique se produit lorsque le mycélium se propage au tympan. La mobilité du tympan est perturbée, l'audition est réduite.

    Dans l'otomycose de l'oreille moyenne, les symptômes ressemblent à ceux de l'otite, mais des maux de tête unilatéraux surviennent souvent.

    L'otomycose après mastoïdectomie radicale, si les cellules mastoïdiennes sont complètement éliminées, provoque une douleur aiguë, qui augmente avec la pression exercée sur le tragus. L'un des signes d'infection fongique est une augmentation significative de la quantité de décharge.

    Les symptômes de l'otomycose dépendent en grande partie du type d'infection fongique:

      Quand A. niger, le mycélium est brun foncé;

    Champignon A. Flavus - écoulement jaune foncé;

    Mycélium de champignons à la pénicilline - sécrétions verdâtres purulentes, formation de croûtes jaunes dans le conduit auditif et sur le tympan;

  • Avec une augmentation de l'activité candida, la décharge présente une texture de fromage cottage. Des croûtes blanchâtres se forment d'abord dans le conduit auditif, puis se propagent dans la région des oreilles et, si elles ne sont pas traitées, dans la zone de croissance des poils. Le tableau clinique rappelle l’eczéma humide.

  • L'introduction la plus dangereuse de champignons de moisissure du genre Mucor. L'activité du mycélium est si élevée que les spores se propagent rapidement dans le nasopharynx - cela provoque des maux de tête et des vertiges. Les conséquences d'une infection par des champignons du genre Mucor peuvent être assez graves: la température monte à 38-40 degrés, thrombose rétinienne. La thrombose rétinienne menace une perte de vision irréversible.

    Diagnostic de l'otomycose

    Immédiatement après un examen oto-rhino-laryngologique, le diagnostic «otomycose» ne peut être posé que par un médecin très expérimenté, et uniquement s’il existe un écoulement caractéristique. La confirmation du diagnostic est réalisée après la sélection dans la culture du mycète mycélien. Cependant, de l'inspection habituelle et les procédures de diagnostic ne peuvent pas refuser.

    Pour évaluer l'état de l'audience peuvent être attribués:

      Audiométrie - simple et seuil. Une audiométrie simple est un examen dans lequel le médecin, situé à environ 6 m du patient, prononce diverses phrases nécessitant une répétition. Seuil - l'évaluation de l'audition du patient est réalisée à l'aide de l'appareil. Le patient met les écouteurs, qui à leur tour servent des sons. Lorsque vous entendez une certaine fréquence et une certaine hauteur, vous devez appuyer sur le bouton. Le niveau d'audience est évalué.

    Impédancemétrie acoustique. L'examen de l'état de l'oreille moyenne est effectué à l'aide d'instruments qui déterminent la mobilité du tympan en l'influencant avec une pression sonore ou variant périodiquement. Lors de cet examen, un embout auriculaire avec une sonde ou des micro-ondes est inséré dans l'oreille.

    Emission Otoacoustique. L'amélioration de la fonction d'audition est utilisée dans la plupart des cas lors de l'examen d'enfants. Une sonde avec un microphone et un appareil d’enregistrement est également insérée dans le conduit auditif. En fonction de la réaction de la membrane tympanique aux clics, un graphique est établi, en fonction duquel les modifications pathologiques de l'audition sont détectées.

    Étude sur la perméabilité du tube auditif. Ne nécessite pas d'équipement complexe dans le cabinet du médecin ORL. Ce qu'on appelle souffler ordinaire.

  • Examen à l'aide d'un diapason. En utilisant des sons de fréquences différentes, il est possible de déterminer la conduction et la perception du son.

  • Après avoir effectué un frottis, les résultats du semis en culture peuvent être appris en 7 à 10 jours, pas avant, mais cela ne signifie pas que le médecin attendra pendant tout ce temps. Le traitement commence immédiatement après le premier examen. Actuellement, des mesures thérapeutiques de nature générale sont en cours - lavage du conduit auditif, élimination des croûtes purulentes, etc.

    Caractéristiques du traitement de l'otomycose de l'oreille

    Pour le traitement de l'otomycose de l'oreille, des effets thérapeutiques complexes de médicaments de différents types sont nécessaires. Il est nécessaire d'éliminer rapidement la douleur, d'arrêter le processus inflammatoire, de bloquer la croissance du mycélium pathogène et de le détruire complètement, de rétablir l'équilibre acide-base normal de la peau et de stabiliser le système immunitaire.

    Comment traiter l'otomycose en nettoyant le mycélium

    La thérapie Otomikoza commence par des mesures d'hygiène: le canal de l'oreille doit être nettoyé à fond des croûtes, des rejets accumulés, du soufre et de la pollution domestique.

    Pour ce faire, vous pouvez rincer l'oreille avec un choix d'acide borique, de miramistine, de peroxyde d'hydrogène - avec une seringue sans aiguille et un coton-tige. Cela peut être fait à la maison et en ambulatoire.

    Ensuite, l'oreille est nettoyée avec des médicaments antimycotiques à action générale ou directionnelle - les agents antifongiques doivent être prescrits par un médecin, en se concentrant sur la nature du rejet. Peut être recommandé: Clotrimazole, hinozol, Castellani liquide, nystatine, amphotéricine.

    L'élimination des écoulements purulents est réalisée avant chaque traitement avec des antimycotiques.

    Traitement de l'otomycose avec des médicaments

    Dans le traitement de l'otomycose avec des agents pharmacologiques, il convient de prendre en compte la raison de son apparition. Il est particulièrement difficile de faire face à la nature fongique de la maladie si elle se produit sur le fond d’une otite moyenne de l’oreille moyenne ou externe de l’étiologie bactérienne. Dans ce cas, des antibiotiques et des antifongiques sont prescrits en parallèle, en complément du traitement aux antihistaminiques afin de minimiser la réaction négative de l’organisme.

    Actuellement, des antibiotiques ayant des effets antifongiques simultanés sont apparus:

      Griséofulvine - détruit les spores des moisissures;

    Amphotéricine B - un médicament à large spectre;

  • La natamycine est un antibiotique macrolide qui exerce simultanément des effets anti-inflammatoires et inhibe le mycélium de Candida.

  • Attribuer des antimycotiques en tenant compte des antécédents du patient - présence de comorbidités et de facteurs provoquants.

    Les médicaments anesthésiques et anti-inflammatoires complètent le schéma thérapeutique: ils sont prescrits par le médecin, compte tenu de la compatibilité avec les médicaments antifongiques.

    Traitement des remèdes populaires otomycose

    Lorsque vous nettoyez le conduit auditif des pertes purulentes et des croûtes sèches, vous pouvez utiliser des décoctions:

      Fleurs et feuilles de cerisier des oiseaux. Une cuillère à soupe de matières premières biologiques est versée sur 200 ml d'eau bouillante, portée à ébullition à feu doux pour être stérilisée et filtrée. Humidifiez une gaze et essuyez les zones de démangeaisons de la peau.

    De fleurs séchées de calendula ou de camomille pharmaceutique. Cuire le bouillon de la même manière. La camomille peut en prendre un peu plus: 1,5 cuillerée à soupe par tasse d’eau bouillante.

  • Un mélange de jus d'oignon et d'ail. A un effet antimicrobien. Les jus sont pris en quantités égales, dilués à 1/3 avec de l'eau bouillie et le conduit auditif est lavé.

  • Pour éliminer les démangeaisons, appliquez:

      Vinaigre de cidre Si la peau est très délicate, elle est diluée avec de l'eau à 1/3. Lorsque la sensation de brûlure n'apparaît pas, vous pouvez essuyer la peau avec un produit non dilué.

  • Une décoction du mélange de feuilles séchées de cerisier et de laurier. Faites la même chose que le bouillon pour laver les oreilles. Les matières premières biologiques sont mélangées en quantités égales. Le liquide est appliqué sur un coton et frotté sur des surfaces irritées ou injecté dans le canal auditif.

  • En tant qu'immunostimulateur, vous pouvez utiliser:

      Teinture d'échinacée. Il est préférable de l’acheter à la pharmacie, mais vous pouvez le faire vous-même. Râpez la racine, placez-la dans un plat en verre, versez-la avec de la vodka, de sorte que son niveau dépasse de 1 doigt la racine frottée. Capacité obstruer et nettoyer dans un endroit sombre pendant 2 semaines. La teinture finie est filtrée et utilisée de la même manière qu'une pharmacie: 20 gouttes, 2 fois par jour.

  • Un mélange d'ail, de pruneaux, de noix et de miel. L'ail, les pruneaux et les cerneaux de noix sont pris en quantités égales, transformés en hachoir à viande et remplis de miel, de manière à obtenir la consistance d'une crème sure épaisse. Pour améliorer l'immunité, prenez 2 cuillères à café sur un estomac vide.

  • Avant d'utiliser des remèdes populaires pour le traitement de l'otomycose, il est nécessaire de consulter votre médecin.

    Traitement des symptômes de l'otomycose avec des gouttes

    Les symptômes les plus désagréables de toutes les maladies de l’oreille sont les démangeaisons et la douleur dans l’oreille. Aide à les gérer déposer. Pour le traitement de l'otomycose est généralement prescrit:

      Clotrimazole. Il a une action antimicrobienne, antifongique et antibactérienne, élimine les démangeaisons et les douleurs. Méthode d'application - 2 fois par jour, 2 gouttes pendant 4 semaines.

    Candiotics. Action antifongique et antibactérienne, élimine les réactions allergiques locales et les processus inflammatoires. 4-5 gouttes sont gouttes 3-4 fois par jour pendant la semaine.

  • Sanguirythrine A un effet antimicrobien prononcé, soulage la douleur, élimine l'inflammation et restaure l'intégrité de la peau. Entrez dans les oreilles 2 fois par jour en utilisant turundochki.

  • Toutes les otlomycoses ne doivent être prescrites que par un médecin ORL après une inspection visuelle de la cavité de l’oreille - aucune goutte n’est utilisée pendant la perforation du tympan.

    Traitement de l'otomycose de l'oreille avec des médicaments antifongiques

    L'administration orale d'antifongiques est recommandée uniquement pour les otomycoses chroniques. Les antimycotiques sont assez difficiles à tolérer, ils essaient donc de ne pas abuser des ordonnances.

    Le choix des antimycotiques dépend du type de mycélium:

      Avec une augmentation de l'activité du candida, le kétoconazole, l'oronazole, le diflucane, le flucostat ou un agent fongique peuvent être prescrits.

    Terbizil, Terbinafine, Exitern, Lamisil sont utilisés pour détruire les moisissures.

  • L'amphotéricine B, la lévorine et la griséofulvine ont un large spectre d'action.

  • Action antifongique et antimicrobienne simultanée de Klomezol, Ecofungin et d’agents similaires. Si, après la plantation, l'agent pathogène est identifié avec précision, le fluconazole, la nystatine et l'itraconazole sont utilisés.

    Il est important de choisir un outil qui ne provoque pas d’effets secondaires ou qui sera minimisé autant que possible. Il faut garder à l’esprit que, dans le traitement de l’otomycose chronique, les antifongiques devront être pris de 3 à 6 mois.

    Prévention de l'otomycose

    Pour prévenir les récidives d'otomycose, vous devez suivre ces recommandations:

      Assurez-vous de prendre des immunomodulateurs et des vitamines pour stabiliser le système immunitaire;

    Suivez les règles d'hygiène personnelle: nettoyez vos oreilles régulièrement, évitez l'eau et, si c'est le cas, retirez-le à temps;

    Ne pas abuser de l'utilisation d'antibiotiques et de médicaments hormonaux;

  • Lorsque vous voyagez, le transport terrestre ou maritime doit être privilégié - même dans les avions les plus modernes, les oreilles sont posées.

  • Comment traiter l'otomycose - voir la vidéo:

    http://tutknow.ru/medicina/7790-kak-lechit-otomikoz-uha.html

    Otomycose des oreilles: symptômes et traitement des drogues et des remèdes populaires chez les adultes et les enfants

    De nos jours, les gens souffrent très souvent de maladies causées par des infections fongiques. Ce n'est pas le type d'infection le plus dangereux, mais cela nuit considérablement à la qualité de la vie. Selon les statistiques, le corps de chaque cinquième habitant de la planète est touché par une infection fongique.

    L'otomycose est une maladie fongique caractérisée par la reproduction du champignon dans le conduit auditif externe, l'oreille moyenne ainsi que dans les cavités formées après la chirurgie. Il existe plusieurs types de maladies de l’oreille causées par le champignon:

    • otite fongique externe,
    • myringite fongique,
    • otite moyenne,
    • Otite moyenne fongique postopératoire.
    La plus commune est l'otite externe, qui survient dans 60% des cas.

    Causes de l'otomycose

    Un certain nombre de facteurs prédisposent au développement de la maladie:

    Alors peut rechercher l'évolution de la maladie.

    Le plus souvent, l'otomycose affecte une oreille, moins souvent les deux oreilles. Quels sont les symptômes de l'otomycose? Les symptômes apparaissent progressivement, augmentant chaque jour qui passe.

    Signes d'otomycose à l'oreille:

    • Les oreilles commencent à démanger, les démangeaisons augmentent progressivement. Et plus le champignon pénètre profondément dans la peau, plus la démangeaison est forte.
    • Sensation de congestion dans les oreilles.
    • Il y a un sentiment qu'il y a un corps étranger dans l'oreille.
    • Bruit dans l'oreille (oreilles).
    • Malaise à l'oreille, douleur.
    • Décharge du conduit auditif.
    • Mal de tête
    • Se frotter les oreilles.

    Mais il n'est pas nécessaire que tous ces symptômes apparaissent avec l'otomycose. Le plus souvent, les patients se plaignent de démangeaisons et de congestion aux oreilles.

    Lorsque vu (otoscopie), le médecin voit un rétrécissement du canal de l'oreille, la raison en est une infiltration inflammatoire de la peau. De plus, les parois du conduit auditif deviennent souvent rouges.

    L'otomycose, à l'origine des moisissures, diffère dans le contenu de l'oreille: elle rappelle un peu le buvard. La couleur peut être différente et dépend du type de champignon.

    L'otomycose, causée par des champignons ressemblant à la levure, ressemble à de l'eczéma pleurant.

    Otomycose: le traitement de la maladie

    L'otomycose est assez difficile à traiter. Le traitement contre l'analphabétisme y contribue, lorsqu'un spécialiste prescrit des médicaments à l'aveuglette sans tests appropriés. La détermination de l'agent causal de la maladie est un point clé dans le traitement de l'otomycose. Le médecin doit prescrire un traitement basé sur des données de laboratoire qui déterminent la sensibilité d’une infection fongique à certains médicaments.

    1. Le médecin traite le canal auditif (par exemple, le furatsilina).
    2. Ensuite, le champignon, le cérumen et l'épithélium desquamé sont retirés.
    3. Après cela, l’oreille est lavée avec une solution antimycotique:
      • le clotrimazole,
      • nystatine,
      • l'amphotéricine,
      • la nitofongine.
    4. Ensuite, il est souhaitable de traiter le canal auditif avec une solution chauffée de peroxyde à 3% ou d’alcool borique.

    Ensuite, le patient se voit prescrire un traitement à domicile:

    • solutions, onguents à usage topique,
    • médicaments systémiques antifongiques.

    Pimafukort - onguent topique pour le traitement de l'otomycose

    La plupart des médicaments ont un large spectre d’actions, ils peuvent donc être utilisés pour traiter divers types d’infections fongiques:

    1. Solutions:
      • Candiotiques
      • nitrofungine 1%,
      • clotrimazole 1%,
      • exoderil 1%,
      • lamisil%.
    2. Pommades:
      • pimafukort
      • clotrimazole 1%,
      • lamisil
      • pommade à la nystatine.
    3. Médicaments systémiques:
      • amphotère,
      • Diflucan,
      • Irunin,
      • lévorine,
      • la natamycine
      • nystatine,
      • terbinafine,
      • le fluconazole
      • la flucytosine.

    Notez que dans le processus de traitement de l'oreille (oreilles) ne peut pas être mouillé et chauffé. Le fait est que la chaleur et l’humidité sont des conditions favorables au développement d’une infection fongique. Lorsque vous vous lavez sous la douche, il vous suffit de brancher votre oreille douloureuse avec un coton-tige.

    L'otomycose de l'oreille chez l'enfant est la même que chez l'adulte. Les enfants souffrent souvent d'otite parce que le tube auditif est court et droit. L'infection du nasopharynx et du nez pénètre facilement dans le tube auditif, provoquant un processus inflammatoire. Si l'otite chez les enfants n'est pas traitée à temps, les champignons peuvent contracter l'infection.

    Les symptômes de l'otomycose chez les enfants ressemblent aux signes adultes de la maladie. Le traitement ne doit être effectué que par ORL pédiatrique, en aucun cas, ne vous engagez pas dans l'amateur, car l'infection fongique se propage rapidement dans tout le corps.

    Traitement des remèdes populaires

    L'otomycose de l'oreille peut être traitée avec des remèdes populaires, mais ne négligez pas les recommandations du médecin. Avant d'utiliser une recette, rincez d'abord votre oreille avec du peroxyde d'hydrogène. Versez du peroxyde dans le canal auditif et allongez-vous pendant environ 5-10 minutes. Puis éponger doucement le peroxyde restant avec un coton-tige.

    Ensuite, vous pouvez utiliser des remèdes populaires pour le traitement de l'otomycose de l'oreille:

    • mélangez de l'eau tiède, du vinaigre, de l'alcool, de l'eau oxygénée (1: 1: 1: 1), versez la solution dans votre oreille et maintenez-la pendant une minute. La procédure est répétée trois fois par jour pendant 10 jours.
    • enterrez 5 gouttes de jus d'oignon dans l'oreille douloureuse pour la nuit,
    • Lubrifiez l'oreille douloureuse avec un mélange d'huile d'olive et d'ail pendant 10 jours.

    Le traitement des remèdes populaires doit être effectué avec prudence

    Le traitement des remèdes populaires exige de la prudence et de la persévérance.

    http://medlor.ru/zabolevaniya-ushej/otomikoz-ushej-simptomy-i-lechenie-medikamentoznymi-i-narodnymi-sredstvami-u-vzroslyx-i-detej/

    Otomycose

    Récemment, de plus en plus de personnes sont confrontées à des lésions fongiques des organes ORL. La raison en est le plus souvent l'utilisation non systématique d'antibiotiques pour le traitement de l'otite. L'otomycose est l'une des maladies les plus courantes du caractère fongique. La maladie insidieuse, presque asymptomatique au stade initial, entraîne par la suite des complications graves.

    Informations générales

    Otomycose - traduit du latin "champignon de l'oreille".

    Il s'agit d'une maladie infectieuse contagieuse du conduit auditif externe, provoquée par plusieurs agents pathogènes:

    Selon les statistiques, la maladie touche à la fois les enfants (environ 27%) et les adultes (18%). En danger - résidents des régions à climat tropical chaud et humide, personnes d'âge moyen, en particulier celles qui nagent, portent des appareils auditifs et des écouteurs. En outre, les personnes qui ont subi une mastoïdotomie sont plus susceptibles d'être infectées.

    C'est important! Dans 90% des cas, l'otomycose est unilatérale, c'est-à-dire qu'elle n'affecte qu'une oreille.

    Raisons

    Le développement de l'otomycose est dû à des champignons microscopiques, qui peuvent souvent être des habitants du corps humain. Dans la vie ordinaire, ils ne représentent pas un grand danger pour lui, mais lorsqu'ils créent des conditions favorables, ils deviennent des provocateurs d'une maladie grave.

    Il ne s'agit pas uniquement d'utilisation à long terme de médicaments antibactériens pour le traitement de l'otite, mais également de:

    • immunité réduite;
    • l'avitaminose;
    • réactions allergiques graves aux aliments;
    • séjour prolongé dans un environnement humide, venteux ou pollué;
    • travailler dans le froid;
    • non-respect de l'hygiène personnelle ou des soins hygiéniques inappropriés;
    • hormonothérapie;
    • la présence du sida, du cancer;
    • stress constant;
    • l'hyperhidrose;
    • la présence d'un corps étranger dans l'oreille, y compris un appareil auditif;
    • mauvaises habitudes - par exemple, le grattement constant des oreilles, y compris l'utilisation d'allumettes ou d'aiguilles à tricoter.

    Faites attention! D'autres facteurs déclencheurs du développement de l'otomycose sont pris en compte: lavage des oreilles, mastoïdotomie, diabète. En outre, certains éléments de l’organisme peuvent également provoquer l’apparition d’une maladie dans laquelle une personne a une ouverture étroite du canal auditif ou la présence d’exostoses - formations osseuses.

    Classification

    Selon le lieu de l'inflammation, les médecins distinguent:

    • Otomycose externe. Il est diagnostiqué dans 50% des cas lorsque les personnes qui se présentent à l'ENTR ressentent une congestion et des démangeaisons à l'oreille, les prenant à tort pour un tube à soufre ou un corps étranger. La situation est aggravée par le fait qu’une personne tente d’abord de les extraire par elle-même, ce qui ne fait qu’aggraver les lésions cutanées. Il en résulte un gonflement de l'oreille externe et du conduit auditif, un écoulement et, dans les cas graves, du bruit et des douleurs aiguës dans les oreilles. En l'absence d'assistance qualifiée, l'otomycose externe s'étend à l'oreille moyenne et a des conséquences graves. En règle générale, il survient le plus souvent chez les personnes atteintes de diabète et de leucémie.
    • Otite moyenne mycotique - persiste généralement dans l'inflammation de l'oreille moyenne et s'accompagne non seulement d'une oreille puissante, mais également d'un mal de tête, d'un acouphène ou d'une déficience auditive. Diagnostiqué dans 20% des cas.
    • Myringite fongique. La maladie se développe lorsque l'agent pathogène passe de la peau du conduit auditif au tympan, ce qui nuit à la mobilité de ce dernier et le patient constate lui-même une déficience auditive.
    • Postopératoire. Il se développe à la suite d'une intervention chirurgicale, par exemple lors d'une tympanoplastie ou d'une mastoïdectomie. Ces procédures prévoient l’utilisation à long terme de pansements dans l’oreille, humidifiés avec des médicaments antibactériens ou des solutions spéciales. La situation est aggravée par l'évaluation erronée de la douleur dans l'otomycose, conséquence banale de l'opération.

    Selon le tableau clinique, l'otomycose est divisée en 3 étapes:

    • le stade des précurseurs, quand une personne a des démangeaisons et de la congestion sans raison apparente;
    • stade aigu, lorsque le syndrome douloureux, le gonflement et l'écoulement sont ajoutés aux symptômes susmentionnés;
    • chronique - lorsque les symptômes de la phase aiguë disparaissent ou réapparaissent.

    Symptômes de l'otomycose

    Les médecins pensent que le précurseur de la maladie est la disparition du film gras qui protège la peau du conduit auditif. Après cela est noté:

    • les poches;
    • parfois l'occlusion des glandes cutanées;
    • démangeaisons;
    • la congestion;
    • recouvrement partiel ou complet de la lumière du canal auditif;
    • les acouphènes;
    • perte auditive sévère;
    • douleur lors de l'ingestion ou du rasage chez l'homme;
    • l'apparition de pertes inodores de couleur blanche, jaunâtre ou vert pâle de l'oreille, y compris les cellules épidermiques ou le mycélium fongique;
    • maux de tête;
    • fièvre
    • des frissons;
    • faiblesse
    • courbatures;
    • éruption cutanée sur la peau allergique;
    • sensation d'éclatement dans l'oreille;
    • douleur dans la région de l'oreille.

    C'est important! Avec une otomycose de l'oreille externe, une lymphadénite régionale peut être ajoutée au processus inflammatoire. De plus, la glande parotide et l'articulation temporo-mandibulaire peuvent être touchées.

    Diagnostics

    Pour identifier l'otomycose, les médecins utilisent les méthodes de diagnostic suivantes:

    • endomicroscopique;
    • mycologique;
    • radiologique;
    • microbiologique.

    La présence d'otomycose indique tout d'abord un rétrécissement du conduit auditif, accompagné d'un gonflement et de l'apparition d'un écoulement avec accumulation de mycélium. Par la suite, ces sécrétions sont prélevées pour analyse en laboratoire, déterminant ainsi le type de champignon et les préparations auxquelles il détecte une sensibilité.

    En outre, les médecins peuvent effectuer des recherches bactériologiques dans lesquelles le matériel prélevé pour analyse est semé et la croissance estimée, le nombre de colonies, le type d'agent pathogène et, en conséquence, le médicament destiné au traitement de l'otomycose sont déterminés.

    C'est important! Outre les diagnostics généraux, la déficience auditive est diagnostiquée par audiométrie, diapason, impédancemétrie acoustique. En plus des diagnostics de laboratoire, les médecins utilisent souvent l'otoscopie ou la microscopie - l'inspection du tympan.

    Il existe des cas où l'otomycose dans l'écoulement de l'oreille ne peut pas détecter le mycélium, même si l'inconfort ne disparaît pas. Cela se produit en violation des règles relatives à la collecte de matériel. Ensuite, le médecin peut prescrire un traitement antifongique à l'essai, dont les résultats lui permettront de vérifier l'exactitude du diagnostic.

    Traitement d'otomycose

    Le traitement de l'otomycose nécessite beaucoup de temps, d'argent et d'efforts. Le pronostic n'est pas toujours favorable, cependant, avec une approche intégrée, les symptômes graves cessent de gêner une personne.

    Le traitement de l'otomycose se déroule en plusieurs étapes, à savoir:

    • déterminer la cause exacte du développement de la maladie - à ce stade, les médecins conseillent d'arrêter de prendre des antibiotiques ou des hormones, de renforcer le système immunitaire, de commencer à prendre des complexes de vitamines ou des antihistaminiques;
    • le nettoyage de la cavité auriculaire, il consiste à éliminer les résidus de soufre, les excrétions en lavant le canal auditif avec une solution tiède de peroxyde d'hydrogène (3%) pour une pénétration maximale des remèdes locaux dans la peau;
    • utilisation de solutions antifongiques (liquide de Burov, nystatine, amphotéricine);
    • utilisation d'antifongiques (pommade ou gouttes) - Candibiotik, Terbinafin, Mycozolon, Undecin.

    Pour le traitement des otomycoses récurrentes, on utilise également un traitement antimycotique général à base de kétoconazole, de fluconazole ou d'autres agents à activité fongicide.

    C'est important! Le succès du traitement de l'otomycose dépend non seulement de médicaments bien choisis, mais également du mode de vie du patient. Pendant cette période, il doit faire du sport, se détendre complètement (dormir 8 heures par jour), éviter le stress et bien manger.

    Le plus souvent, au début du traitement de l'otomycose, le patient est capable de prendre soin de lui-même à domicile. Gouttes ou pommades, il s’appliquait d’abord au harnais de coton, qui est ensuite placé dans le conduit auditif. Dans les cas avancés, lorsque le traitement des zones touchées est difficile, le médecin peut prescrire des procédures en clinique où, à l'aide d'outils spéciaux, un nettoyage efficace de la peau dans les endroits difficiles d'accès est également assuré, ainsi qu'un traitement avec les préparations appropriées.

    Faites attention! Il est impossible de traiter l'otomycose avec des compresses chaudes et des bains, car cela ne fait qu'aggraver la situation.

    Médecine traditionnelle dans le traitement des mycoses de l'oreille

    Les médecins n'interdisent pas l'utilisation de la médecine traditionnelle pour le traitement de l'otomycose, mais insistent sur la nécessité d'une consultation préalable avant leur utilisation. Surtout parce que de tels remèdes ne peuvent aider qu'en combinaison avec un traitement médical prescrit.. Sinon, des complications telles que la septicémie, la méningite, des lésions des organes internes, ne peuvent malheureusement pas être évitées.

    C'est important! La négligence à long terme de l'otomycose ou de l'automédication peut être fatale.

    Pour le traitement de l'otomycose aux oreilles, les guérisseurs utilisent généralement des décoctions, des infusions aux herbes ou des cataplasmes à base de propolis, d'oignons et d'aloès. Pour cela:

    • jus d'oignon propre enfoui pendant la nuit dans le conduit auditif de 5 gouttes pendant 7 jours;
    • bouillon chaud de la chélidoine (il peut être pré-mélangé avec le bouillon de cerise d'oiseau) instillé quelques gouttes dans l'oreille touchée deux fois par jour;
    • En outre, pour soulager la situation, jusqu'à 5 gouttes d'aloès sont instillées dans l'oreille trois fois par jour pendant 7 jours.

    Prévention de l'otomycose

    Un mode de vie sain et une hygiène personnelle sont les conditions de base qui rendent presque impossible le développement d'un champignon dans la cavité de l'oreille. En attendant, si cela se produit déjà, la maladie risque de devenir récurrente.

    Dans ce cas, des infections répétées peuvent être évitées si:

    • recourir à un traitement antibactérien ou hormonal uniquement dans les cas extrêmes;
    • n'utilisez pas d'objets tranchants pour nettoyer la cavité auriculaire et évitez de la sorte qu'il ne se détériore;
    • durcir le corps;
    • protégez vos oreilles de l'eau lorsque vous visitez des piscines, des étangs;
    • traiter en temps opportun toute pathologie des voies respiratoires supérieures.

    L'otomycose n'est pas une phrase, mais une maladie insidieuse qui n'est pas toujours complètement guérie. En attendant, elle se retire avec succès avec un traitement approprié et pendant longtemps ne se manifeste pas en conformité avec toutes les recommandations des spécialistes.

    Chumachenko Olga, examinateur médical

    9,783 vues totales, 1 vues aujourd'hui

    http://okeydoc.ru/otomikoz/

    Plus D'Articles Sur La Santé Pulmonaire