Dr. Komarovsky à propos du test de Mantoux

Parfois, un test de Mantoux, communément appelé «bouton», est considéré à tort comme une greffe. Et quand quelqu'un explique intelligiblement aux mères, le fait que le greffon dans le stylo ait été injecté à l'école, à la maternelle ou dans la salle de traitement n'est pas un vaccin, mais un test, un test, alors de nombreuses questions se posent. Le célèbre pédiatre Yevgeny Komarovsky explique ce qu'est Mantu et pourquoi une telle injection est faite.

C'est quoi

Le test à la tuberculine est une méthode de diagnostic, un test de détection de la présence d'un microbe responsable de la tuberculose dans l'organisme, le bacille tuberculeux. À ces fins, on injecte à l'enfant par voie sous-cutanée une préparation spéciale à base de microenvironnement de l'agent responsable de la maladie, la tuberculine. Ensuite, les experts évaluent la réponse de l'organisme à la substance injectée. Le fait est que les personnes atteintes de tuberculose, infectées et en bonne santé s’opposent diamétralement à la riposte à la tuberculine. Cette réaction s'apparente aux manifestations de l'allergie: si une personne a un microbe, l'agent responsable de la tuberculose, la tuberculine provoque une certaine réaction allergique (immunitaire) inadéquate, s'il n'y a pas de pathogène du bacille chez l'enfant, rien ne se passe.

Le Dr Komarovsky expliquera aux enfants plus en détail et de manière approfondie toutes les questions concernant la manta dans la vidéo suivante.

Aujourd'hui, le test de Mantoux dans le monde entier est considéré comme une méthode de diagnostic efficace. Il existe également d'autres moyens de déterminer si un enfant est atteint de tuberculose, mais ils sont peu nombreux. L'un des exemples modernes - Diaskintest est toujours en cours d'introduction. En Russie, le médicament est enregistré et certifié complètement officiel. Son effet diagnostique repose sur la sécrétion de certains antigènes protéiques spécifiques sensibles uniquement à l'agent agressif de la tuberculose. Si le test de Mantoux habituel peut provoquer une réaction aux composants du vaccin BCG, alors le Diaskintest ne réagit positivement qu'aux microbes pathogènes. De ce point de vue, le nouveau test est plus parfait. S'il est négatif, il n'y a pas de maladie, s'il est positif, il y a une maladie.

http://www.o-krohe.ru/komarovskij/proba-mantu/

Peur des parents d'un test de Mantoux positif

La réaction positive de Mantu conduit le patient à un choc et à une panique, ce résultat étant perçu par beaucoup comme le diagnostic final - la tuberculose. En fait, la réaction indésirable du diagnostic découle d'autres raisons. Par conséquent, il est nécessaire de rester calme, de comprendre comment se comporter quand un tel résultat.

Quel est le test de Mantoux

Le test de Mantoux est une procédure de diagnostic visant à détecter une infection tuberculeuse chez l'homme, c'est-à-dire les bâtonnets de Koch. L'agent de santé injecte un médicament appelé tuberculine sous la peau dans la région de l'avant-bras. Il crée un tubercule bien défini dont l’état doit être vérifié 3 jours (72 heures) après l’injection.

Dans l'enfance, le premier test de Mantoux est prescrit en 1 an. Cela s'applique aux cas où l'enfant a reçu un vaccin BCG après la naissance. La réaction à l'introduction de la tuberculine vous permet d'évaluer la formation de l'immunité contre une maladie infectieuse dangereuse, la tuberculose.

Une réaction positive à Mantoux dans l'enfance peut être considérée comme normale. Par conséquent, un certain nombre de facteurs doivent être pris en compte lors de l’analyse des effets d’une injection. Ceci s'applique aux antécédents du patient, à la présence d'autres maladies, à la durée de la vaccination par le BCG, etc. À un âge plus avancé, une réaction positive indique une infection par la canne de Koch. Mais cela ne signifie pas que le patient est atteint de tuberculose. C'est le porteur d'agents pathogènes.

Classification des résultats

Une fois que la tuberculine est entrée dans la peau humaine, la réaction de Mantoux commence à se développer. Il est caractérisé par les paramètres:

  • hyperémie diamètre;
  • problèmes de peau (démangeaisons, irritation, etc.);
  • taille du bouton;
  • la douleur;
  • ganglions lymphatiques enflés, etc.

Le test de Mantoux a l'apparence d'un petit tubercule qui s'élève au-dessus de la surface de la peau. Après avoir appuyé sur le site d'injection, il perd sa couleur rougeâtre et devient blanc.

Il existe les types suivants de réactions de Mantoux:

  1. Réaction négative Dans ce cas, aucun changement ne peut être détecté sur la peau au site d'injection de la tuberculine. Parfois, il peut s'agir d'une piqûre perceptible dont le diamètre ne dépasse même pas 1 millimètre.
  2. Réaction douteuse. Dans cette situation, vous pouvez remarquer à l’œil nu une légère rougeur de la peau, c’est-à-dire une rougeur au site de l’injection de tuberculine. En même temps, l'éducation papulaire n'est pas marquée. Cela signifie qu'il n'y a pas de bosse au-dessus de la peau. Ses dimensions maximales sont comprises entre 2 et 4 millimètres.
  3. Réaction positive. Les symptômes d'un problème dans cette situation sont évidents et perceptibles. Le diamètre de la papule dépasse 5 millimètres. Dans le même temps, on observe une zone infiltrée autour du tubercule, dont les dimensions sont encore plus grandes - jusqu’à 9 millimètres avec un échantillon faiblement exprimé. Si la gravité de la moyenne, le diamètre augmente à 14 millimètres. La réaction maximale provoque des changements sur la peau, dont la valeur atteint 16 millimètres.
  4. Réaction hyperargique. Dans une telle situation, le diamètre de la zone d'infiltration chez les enfants dépasse 17 millimètres et chez les adultes, 21 millimètres. Dans de tels cas, des réactions inflammatoires se produisent sur le corps. Ils peuvent être très sérieux. Suppuration du site d'injection, apparition de douleur ou augmentation significative du nombre de ganglions lymphatiques locaux.

Les conséquences du test de Mantoux dépendent non seulement de la présence de tuberculose, mais également d'autres facteurs. La réaction à l'injection peut être très diverse. Par conséquent, une personne sans éducation ne peut pas évaluer le résultat de l'enquête. Cela devrait être fait par un professionnel de la santé trois jours après l'injection.

Quand ne pas s'inquiéter

Une des questions les plus importantes de nombreux parents lors de la vaccination de leurs enfants est de savoir quoi faire si Mantoux est positif. Dans tous les cas, il est nécessaire de paniquer et de s’inquiéter. Parfois, une telle réaction peut mettre en évidence de nombreux aspects qui ne concernent pas toujours les problèmes de santé.

Ne vous inquiétez pas de l'état de l'enfant dans les cas suivants:

  1. En l'absence totale des conséquences de l'introduction de tuberculine sous la peau. Dans cette situation, il est fort probable que les bâtons de Koch ne soient pas dans le corps. Cela signifie que la tuberculose ne peut pas se développer dans un proche avenir. En outre, une telle réaction peut être la preuve de l'absence d'interactions avec une vaccination par le BCG effectuée précédemment.
  2. Lorsqu'un petit bouton est détecté, son diamètre ne dépasse même pas 4 millimètres. De tels paramètres en l'absence totale d'autres signes sont normaux. Ils disent que l'enfant est en bonne santé, car il n'a pas d'infection tuberculeuse.
  3. Si une réaction faussement positive se produit. Dans certains cas, les symptômes douteux sont dus à des problèmes de santé autres que la tuberculose. Vous devez également remarquer les dommages sur le site d'injection ou l'utilisation par l'enfant de produits liés aux allergènes courants.

Ce n'est pas une occurrence très fréquente, qui arrive encore parfois. Cela suggère que le corps a réagi de manière certaine à l'introduction de tuberculine sous la peau, mais que le patient n'est pas malade. Tous les signes apparaissant après l'injection disparaissent en 2-3 semaines. Aucune mesure supplémentaire n'est requise.

La fréquence des réactions faussement positives amène de nombreux patients à se poser la question naturelle de la signification de tels effets pour Mantus. Ils peuvent être la preuve que d'autres mycobactéries sont présentes dans le corps humain. Le plus souvent, ils ne sont pas aussi dangereux que la baguette de Koch.

Malgré cela, le médecin peut toujours prescrire un traitement anti-tuberculose pas très puissant en tant que mesure préventive et de rééducation. Cette précaution s'applique aux adultes et aux enfants. Il est important de surveiller la posologie, car ces comprimés affectent, par exemple, le foie.

Par ailleurs, il convient de souligner la présence de papules de plus de 5 millimètres chez les enfants préalablement vaccinés avec le BCG. Une telle réaction est normale et régulière, vous ne devez donc pas vous inquiéter dans de tels cas. De plus, dans les premières années de la vie, la réaction à l’introduction de la tuberculine est souvent assez imprévisible. Cela est principalement dû au fait que le système immunitaire n'est pas complètement formé.

Réaction positive de Mantoux

En cas de réaction à la fois positive et hyperergique à l’introduction de la tuberculine, l’enfant doit consulter un médecin. Ces conséquences diagnostiques indiquent les suivantes:

  • le système immunitaire est en phase active de lutte contre l'agent pathogène;
  • La baguette de Koch est présente dans le corps.

Sachant ce que signifie un test de Mantoux positif chez un enfant, il est nécessaire de comprendre quels sont les signes et les conséquences à craindre.

À propos de l’infection à mycobactéries et de la présence d’infection indiquent:

  1. L'apparition de papules à la place de l'introduction de la tuberculine sous la peau lors de réactions normales dans les temps précédents du type de diagnostic.
  2. La différence essentielle entre les papules est la dernière année et le présent. Si le diamètre de ce dernier est supérieur de 6 millimètres à celui du précédent, vous devez commencer à prendre des mesures.
  3. La présence d'une réaction persistante et prolongée à l'introduction de tuberculine sous la peau sur une longue période de temps - de 3 à 5 ans. La seule exception est lorsque les effets de l'injection sont dus à l'apparition d'une allergie au médicament administré.
  4. L'apparition de signes évidents de réponse hyperémique sur la peau. Cela se traduit par l'apparition de taches rouges, qui commencent finalement à collecter du pus.
  5. L’émergence d’un important infiltrat, dont le diamètre dépasse 12 millimètres, avec une mise en œuvre très ancienne de la vaccination par le BCG (plus de 5 ans).

Souvent, une réaction positive au test de Mantoux se produit chez les patients à risque. Ceux-ci incluent des personnes qui ont récemment eu des contacts avec un patient atteint d'une forme ouverte de tuberculose. Vivant également dans les zones d'endémie de la maladie. Et aussi ceux qui ont une situation socio-économique basse.

Tout le monde peut tomber malade de la tuberculose. Ceci n'est pas affecté par la situation financière et le mode de vie. Cela est dû au fait que la baguette de Koch est résistante aux irritants mycobactériens. Cela peut durer longtemps en dehors du corps humain dans l'environnement. Dans le même temps, son danger pour la santé des êtres vivants demeure. Ce pathogène se propage facilement dans les endroits surpeuplés, dans les hôpitaux, dans les transports, dans les établissements d'enseignement, dans les magasins, etc.

Que faire avec un échantillon positif

Mantoux ne vaut pas la peine de s'inquiéter et de paniquer avec un test positif. Un tel résultat de diagnostic n'est pas toujours un signe de tuberculose. Parfois, une réaction similaire est indiquée par d'autres processus qu'il vaut la peine de connaître. Les résultats du diagnostic sont affectés par:

  • entrée dans la réaction croisée des antigènes du BCG avec d'autres vaccins;
  • une courte période après le dernier processus aigu de la maladie (grippe ou rhume);
  • la présence de réactions allergiques aux composants du médicament.

Un diagnostic précis ne repose pas sur les résultats d’un seul test de Mantoux, mais sur l’ensemble des données cliniques, ainsi que sur les antécédents collectés pour un patient. De cette façon, l'infection tuberculeuse peut être déterminée. La seule réaction à la tuberculine ne peut être une raison de supposer qu'une personne est vraiment malade.

Si, néanmoins, le diagnostic est établi, il est nécessaire de consulter un médecin spécialiste de la tuberculose dans un établissement médical. Il doit déterminer la tactique ultérieure de la thérapie. A la base, il est habituel d’utiliser des médicaments antituberculeux en association avec des immunomodulateurs.

De plus, il est toujours recommandé de subir un examen complet. Il devrait inclure les méthodes de diagnostic suivantes:

  • examen des expectorations;
  • radiographie pulmonaire;
  • gamme complète d'analyses cliniques d'urine et de sang.

Vous devez également examiner les personnes avec lesquelles le patient est constamment en contact avec un diagnostic de tuberculose. Cela est dû au fait que les mycobactéries dans leur corps peuvent être, mais ne se manifestent pas. Cette condition n’est dangereuse que lorsque l’immunité humaine diminue. Dans ce contexte, la maladie commence souvent.

On entend avec soin la propagation de la tuberculose chez les enfants. Cela est dû au fait que pendant cette période, toutes les conditions préalables à l’émergence d’une forme clinique complexe de la maladie sont réunies. Les juvéniles représentent entre 9 et 10% de toutes les infections à Koch.

Après le diagnostic, le traitement doit commencer dans une institution médicale - tubdispanser. Le médecin doit prescrire un traitement au patient en utilisant un médicament comme l’isoniazide. Il doit être utilisé pendant environ 3 mois. Après sa sortie de la clinique, le patient doit être surveillé par un médecin local. Cela est dû à la possibilité d'un retour de la maladie, car tous les médicaments à base de Mycobacterium ne peuvent pas être tués dans le corps humain.

Si, au cours de l'année qui suit le traitement, le patient ne présente aucune hypersensibilité à l'administration de tuberculine sous la peau, il peut être radié du registre par un phthisiologue. Dans le même temps, il est nécessaire de poursuivre le diagnostic annuel à l'aide du test de Mantoux. Si la papule après l'injection suivante atteint plus de 6 millimètres, on peut supposer que l'activité de l'infection tuberculeuse a augmenté.

La chimiothérapie suivante est prescrite dans certains cas lorsqu'il y a une réaction prononcée au test de Mantoux. Avec de tels signes, le patient est souvent de nouveau placé à l'hôpital. Cela est dû au fait que le processus de traitement nécessite la prise à long terme de médicaments chimiques puissants.

L’objectif principal du test de Mantoux est de détecter l’infection par la tuberculose à un stade précoce, lorsque vous pouvez vous en débarrasser assez rapidement. Cette procédure n'empêche pas la maladie et la transmission de ses agents pathogènes du porteur à d'autres personnes.

http://selecthealth.ru/infekcii/polozhitelnaya-reakciya-mantu/

La réaction de Mantoux chez l'enfant: normes et déviations

La réaction de Mantoux est l’un des trois principaux moyens de diagnostiquer la maladie la plus dangereuse de la société moderne, la tuberculose. Il n'est pas utile de rappeler une fois de plus combien il est dangereux pour les enfants, combien il est difficile de le guérir et d'éviter les conséquences.

Mais peu de gens se rendent compte que la tuberculose affecte non seulement les poumons, mais également d’autres organes et même les os. De plus, les médecins considèrent le port et les complications à long terme comme une condition précancéreuse. En conséquence, des mesures préventives telles que la réaction de Mantoux ne constituent pas un caprice du ministère de la Santé, mais une nécessité réelle pour prévenir cette terrible maladie.

Quelle est la réaction de Mantoux?

La réaction de Mantoux est l'administration intradermique ou percutanée de tuberculine (antigène de Mycobacterium tuberculosis) afin de déterminer une réponse immunitaire spécifique avec des anticorps sanguins sensibles à cet antigène particulier.

La tuberculine a une certaine concentration d'antigène sûr, qui est injecté à l'aide d'une seringue dans l'épaisseur de la peau et forme un infiltrat. Les lymphocytes T (anticorps sanguins) y aspirent et forment une réponse immunitaire spécifique.

Le corps réagit à l'introduction d'un antigène par une réaction inflammatoire, identique à tout autre - rougeur, gonflement, durcissement, démangeaisons et douleur. Cette manifestation s'appelle «papule» et une papule d'une certaine taille est une réaction normale, alors que ses changements prononcés sont anormaux.

Tout cela peut être exprimé d'une manière ou d'une autre. Et selon le type de réaction que l'enfant observera avec Mantu, l'agent de santé conclut que le porteur, la maladie ou une réponse immunitaire saine à une dose sûre d'antigène.

En soi, une injection de Mantoux ne constitue pas une inoculation et, par conséquent, ce n'est pas un moyen de défense, contrairement au vaccin BCG.

Un test de Mantoux est une procédure presque sans douleur, provoquant rarement des effets secondaires. Et même si l'injection ne nécessite pas de soins particuliers, la réaction peut en modifier l'intensité en fonction de nombreux facteurs. Par conséquent, il convient de suivre quelques recommandations simples:

1. Il n'est pas nécessaire de laver ou de nettoyer la peau au site d'injection avec des détergents, car ils pourraient brouiller l'image de la réaction.

2. Ne traitez pas avec des antiseptiques (aucun). Ils ont un effet anti-inflammatoire et peuvent éliminer la réponse immunitaire, rendant impossible de déterminer… rien du tout.

3. Essayez de ne pas laisser l'enfant entrer en contact avec des allergènes communs, car les allergies constituent également une réponse immunitaire et peuvent renforcer la réaction normale de Mantoux chez un enfant.

Le respect de ces simples recommandations après le test déterminera avec précision si l'enfant est en bonne santé et obtiendra le résultat le plus précis possible.

Il y a plusieurs options pour les réactions:

  1. Test négatif.
  2. Résultat douteux.
  3. Résultat positif:
    - faiblement positif;
    - modérément positif;
    - test prononcé;
    - test giperergicheskaya.

La tuberculose est une maladie grave contre laquelle il est impossible de se défendre à 100%. Par conséquent, savoir à quoi la réaction de Mantoux devrait ressembler chez un enfant aidera à le prévenir même avant un examen professionnel.

Comment est la réaction?

Lors de l'afflux de sang riche en lymphocytes T dans les tissus, une réaction immunitaire se produit avec l'antigène injecté. Comme mentionné précédemment, normalement une rougeur ou une papule est formée. Les papules peuvent être soit de couleur rougeâtre, soit de couleur inchangée, il s’agit d’une élévation légèrement épaissie au-dessus de la surface de la peau, généralement indolore. Cette réaction de Mantoux s'appelle négative.

Mais la réaction finale n'apparaît pas immédiatement, elle se développe par étapes.

Au premier stade (le premier jour), il peut ne pas y avoir de réaction ou un léger rougissement. La phase aiguë apparaît le deuxième ou le troisième jour lorsque la papule apparaît. Sa taille dépend du nombre de cellules "malades". Si elle dépasse la réponse attendue, cela est considéré comme un indicateur de vigilance. Par conséquent, tester Mantoux chez les enfants doit être compétent et approfondi.

La vitesse de réaction est estimée par la taille de la papule elle-même. Une papule normale mesure 0–15 mm ou une rougeur de la même taille sans compactage. Chaque âge a ses propres variations possibles.

La réaction de Mantoux à 1 an peut atteindre 5–11 mm, ce qui est considéré comme une réaction post-vaccination à la vaccination par le BCG et est la norme. C'est une manifestation commune de l'immunité conférée au bébé.

À 2 ans, Mantoux ne devrait pas différer ni à la baisse ni à la hausse. Cela peut aussi être considéré comme une réaction post-vaccination.

4 ans après la vaccination par le BCG, la réaction de Mantoux en l’absence de revaccinations répétées dans l’histoire devrait diminuer, sa taille maximale ne devant pas dépasser 8 mm. L'effet de la vaccination est terni en raison de l'immunité développée. Ainsi, pour la réaction de Mantoux à 5 ans, la norme est de 5–6 mm sous forme de papule ou de rougeur sans infiltration (compactage).

À 7 et 13 ans, la réaction de Mantoux devrait disparaître pour devenir négative ou «peu susceptible».

C’est à quoi ressemblent idéalement les réactions de Mantus, mais en réalité, elles peuvent différer pour diverses raisons - hyperréactivité de l’immunité, maladies infectieuses de la période récente. De telles réactions sont appelées faux positifs et nécessitent une vérification.

Que peut-on considérer comme une pathologie?

L'hyperréactivité due à la présence dans le corps d'antigènes "extra" résultant d'une infection par la tuberculose est dans la nature de la réaction pathologique de Mantoux. Avec la formulation correcte de l'échantillon et la vaccination par le BCG jusqu'à un certain âge, la réaction de Mantoux chez les enfants sera naturellement dans la fourchette normale, bien sûr, en l'absence d'infection. Si l'enfant a la tuberculose ou est toujours simplement porteur de mycobactéries, un échantillon correctement administré donnera un résultat positif.

Il y a plusieurs options pour un résultat positif.

  1. Classiquement, un résultat positif ou douteux est un joint de diamètre 2 à 4 mm (sans rougeur) ou une rougeur sans infiltration d'aucun diamètre. Ce test est considéré conditionnellement positif s'il ne répond pas à la norme en fonction de l'âge.
  2. Une réaction faiblement positive consiste en une réponse immunitaire cutanée de 5 mm de diamètre, principalement une papule et une hyperémie sévère. Très rarement, une telle réaction peut être déclenchée par une allergie ou une infection concomitante (ARVI, grippe), mais dans la plupart des cas, il s'agit d'un motif de suspicion. Dans 100% des cas, une réaction faiblement positive est une raison pour faire appel à un spécialiste de la tuberculose.
  3. La réaction d'intensité moyenne est une réaction d'un diamètre de 10-14 mm. Il indique soit un porteur ou une maladie. C'est une raison pour faire appel à un phthisiatricien et vérifier ses inquiétudes.
  4. La réaction hyperargique est une réaction fortement prononcée lors de l’injection de tuberculine d’un diamètre supérieur à 15 mm (jusqu’à 17–18 mm). Un signe clair de tuberculose. Une telle «grande» réaction de Mantoux chez un enfant, malgré la forte probabilité de diagnostic (90%), n'est pas une phrase. La détection précoce de la tuberculose peut être traitée avec succès, même chez les enfants.

Outre le fait que la papule peut changer, d'autres manifestations peuvent être ajoutées à la réaction positive - générale ou locale. Les complications courantes de la réaction positive au Mantoux sont la fièvre, la faiblesse, des vertiges. La réaction purulente-nécrotique, l'ulcération, l'aspersion des tissus adjacents sont des réactions hyperergiques locales.

La réaction accrue de Mantoux chez un enfant nécessite un examen supplémentaire par d'autres méthodes et le contrôle d'un phthisiatre.

Qu'est-ce qui est allergique à la réaction de Mantoux chez les enfants?

Mantoux peut parfois être allergique. Les raisons de ce phénomène sont deux: chez l’enfant et chez la tuberculine. Ce qui ne dépend pas de la qualité de la tuberculine, c'est l'hérédité et la prédisposition aux réactions allergiques (par exemple, la dermatite atopique). En ce qui concerne la tuberculine de mauvaise qualité dans les causes de l'allergie à Mantus chez l'enfant, tout est clair. La tuberculine elle-même est un allergène dû à des erreurs de production.

Comment comprendre que le bébé est allergique? Ceci est généralement déterminé après une réfutation du diagnostic de tuberculose dans tout test positif. Le médecin spécialiste de la tuberculose est le seul à pouvoir distinguer les uns des autres, car les symptômes peuvent être similaires: nausée, vomissements, fièvre, réaction cutanée accrue, démangeaisons et faiblesse.

L'allergie après Mantoux chez un enfant peut survenir à la suite d'infections récentes, allant jusqu'au rhume, lorsque l'immunité est réduite. En outre, la cause peut être un contact avec des patients n'ayant pas conduit à la maladie (juste une réaction du corps).

Il est tout à fait logique, si une allergie au test de Mantoux était confirmée, de savoir comment aider l'enfant. Tout d’abord, vous devez signaler une réaction allergique à un hôpital et à une garderie. Ensuite, vous devez consulter votre pédiatre sur les autres tests de beztuberkulinovoy. Un pédiatre peu scrupuleux peut ne rien recommander d'autre que l'élimination des symptômes d'allergie. Mais il faut insister sur les essais. Que faire avec les allergies? Appelez l’assistance d’urgence de la polyclinique et donnez-lui un antihistaminique - fenistil, Erius, loratadine.

Même la présence d'une allergie chez un enfant ne devrait pas être une raison pour refuser des échantillons pour la tuberculose. Il est nécessaire de trouver un autre moyen de déterminer rapidement le porteur ou la maladie.

Contre-indications à l'échantillon

Les principales contre-indications incluent:

  • la présence de maladies de peau au moment de;
  • réactions allergiques (tendance générale aux allergies aiguës);
  • infections aiguës ou chroniques;
  • la maladie mentale et la maladie mentale au stade aigu, qui dépendent de l’intoxication;
  • la présence d'épilepsie.

En présence de maladies aiguës ou d'exacerbations, les enfants peuvent être vaccinés et Mantoux au plus tôt un mois après la disparition des symptômes - un mois de santé.

Existe-t-il une alternative à Mantu?

À ce jour, il existe deux méthodes de diagnostic de la tuberculose: le diaskintest et le test quantifiron.

Diaskintest est un test intradermique très sensible qui vous permet de diagnostiquer en toute sécurité la tuberculose, le portage et les maladies. Le principe d'interaction est le même que dans Mantoux: une protéine spécifique entrant dans la composition d'un médicament de diagnostic provoque une réaction dont l'intensité détermine la présence d'une éventuelle infection.

Le test quantiferon ou interféron est l’un des nouveaux développements dans le diagnostic de la tuberculose. Il repose sur la détermination de l'interféron spécifique, produit par ces mêmes lymphocytes T. Ces lymphocytes spécifiques ont déjà eu un contact avec Mycobacterium - vacciné ou douloureux.

Ainsi, la réaction de Mantoux chez les enfants à ce jour est un moyen efficace de diagnostiquer la tuberculose et de contrôler le risque de maladie. En cas d'allergies ou de contre-indications, un diagnostic alternatif est disponible pour tous moyennant un supplément.

Auteur: Sukhorukova Anastasia Andreevna, pédiatre

http://mama66.ru/child/1228

Quelle devrait être la réaction au test de Mantoux

La réaction de Mantoux est largement utilisée en médecine pour déterminer l’infection humaine par la tuberculose. Les injections sont effectuées principalement chez les enfants de 12 mois. Par conséquent, de nombreux parents s'intéressent à ce qui est réalisé et à la sécurité du vaccin Mantoux.

Quel est le taux de Mantoux chez un enfant et un adulte?

Beaucoup sont intéressés par la taille que devrait avoir Manta. La sévérité de la réponse immunitaire dépend du groupe d'âge de l'enfant, du moment de la vaccination contre la tuberculose. La réaction normale de Mantoux chez un enfant de 12 mois est une papule de 10-17 mm.

Il existe les normes de diagnostic à la tuberculine suivantes:

  1. Enfant de 2 à 6 ans, la papule n'excède pas 10 mm;
  2. Les enfants de 6 à 7 ans se caractérisent par l’apparition d’une réponse immunitaire négative ou douteuse.
  3. Enfants de 7 à 10 ans, les papules atteignent normalement une taille de 16 mm si l'enfant a reçu le vaccin BCG;
  4. Enfants de 11 à 13 ans, caractérisés par l’extinction de la réponse immunitaire, le "bouton" ne dépasse donc pas 10 mm;
  5. Enfants 13-14 ans, il y a une réaction négative ou douteuse. La revaccination est nécessaire.

Chez l'adulte, le test de Mantoux devrait normalement être négatif. Peut-être une légère rougeur et le développement de papules pas plus de 4 mm de diamètre.

Quels sont les résultats du test?

2-3 jours après l’injection de tuberculine, le médecin doit évaluer les résultats obtenus. Avec une réaction normale de Mantoux, on remarque à peine un petit point sur le bras (on ne le trouve que très rarement chez les enfants modernes) ou un point rouge apparaît.

En fonction de la réaction locale, le résultat peut être:

  1. Négatif. L'absence complète d'inflammation au site d'injection de tuberculine indique l'absence de contact avec Mycobacterium tuberculosis. Cela peut également indiquer un contact à long terme avec l'agent responsable de la tuberculose, lorsque le corps a réussi à vaincre l'infection;
  2. Positif Au site d'injection apparaît une inflammation et une petite papule de phoque. Pour évaluer la réponse immunitaire du corps, c'est le «bouton» qui est formé qui est modifié. Une réaction positive de Mantoux peut survenir lorsqu'un enfant est infecté par la tuberculose ou suite à l'introduction du vaccin BCG. Dans le même temps, on distingue une réaction légère lorsque la taille de la papule ne dépasse pas 9 mm, la moyenne ne dépasse pas 14 mm et la plus prononcée entre 15 et 16 mm. Le développement d'une réaction hyperergique est possible lorsque le «bouton» dépasse 17 mm de diamètre. Cette maladie s'accompagne de l'apparition d'ulcères, d'une nécrose des tissus et d'une augmentation des ganglions lymphatiques voisins.
  3. Douteux. Le test de Mantoux est considéré comme douteux en cas de rougeur sans formation de papules. Dans de tels cas, l'hyperémie ne dépasse généralement pas 4 mm. Ce résultat est considéré comme l'absence de tuberculose.

Caractéristiques de l'échantillon

Dans le cadre de la réaction de Mantoux, la tuberculine est injectée par voie sous-cutanée à des enfants. C'est un mélange d'extraits de mycobactérie M. tuberculosis et de M. bovis tués par chauffage de cultures. Après l'injection, les lymphocytes sont amenés dans le site d'injection avec le flux sanguin, leur accumulation provoque un rougissement de la peau et la survenue d'une induration.

Le personnel médical détermine si l'organisme a rencontré l'agent causatif de la tuberculose en fonction de l'intensité de la réaction au test de Mantoux. En l'absence de réponse immunitaire chez un enfant, une vaccination ultérieure contre la tuberculose avec le BCG est nécessaire.

C'est important! La réaction de Mantoux permet d'évaluer la dynamique de la réponse immunitaire chez l'enfant.

Supposons le développement de la tuberculose avec une probabilité élevée possible en présence de "tour". Elle suggère une forte augmentation de la taille des papules (plus de 6 mm) par rapport à l'échantillon réalisé l'année dernière. Vous pouvez également suspecter une tuberculose en cas de changement soudain de la réaction négative en une réaction positive sans vaccination ou de grandes papules persistantes pendant 3 à 4 ans (plus de 16 mm). Avec les résultats ci-dessus, l'enfant est envoyé au dispensaire de la tuberculose.

Comment se fait la vaccination?

La réaction de Mantoux est réalisée en position assise à l’aide d’une seringue spéciale à base de tuberculine. Le médicament est injecté par voie sous-cutanée, le site d'injection - le tiers moyen de la surface de l'avant-bras. Le test de Mantoux implique l'introduction du dosage exact - 0,1 ml, car la substance contient des unités de tuberculose. Après l'injection, une petite papule apparaît sur la peau, connue sous le nom de «bouton».

La réaction de Mantoux chez les enfants est réalisée avec les exigences suivantes:

  1. Un enfant ne doit pas être vacciné 3-6 mois avant le test.
  2. L'aiguille doit être insérée coupée en tirant légèrement sur la peau. Cela vous permet d’entrer le médicament dans l’épithélium;
  3. La vaccination doit être effectuée uniquement avec une seringue à tuberculine.

Qui est l'échantillon?

Le vaccin Mantoux est administré aux enfants chaque année. La première injection est effectuée à 12 mois, lorsque le système immunitaire de l’enfant est suffisamment formé. Le test de Mantoux est réalisé chez les enfants de moins de 16 ans. Cependant, dans certains cas, les injections se poursuivent jusqu'à 18 ans, ce qui est associé à l'incidence de la tuberculose dans une région donnée ou à une réaction individuelle de l'organisme.

Chez l'adulte, le diagnostic de tuberculine n'est pas réalisé. Pendant le diagnostic de la tuberculose en utilisant d'autres méthodes disponibles:

  • Radiographie thoracique ou fluorographie;
  • Examen des expectorations pour Mycobacterium tuberculosis;
  • Si nécessaire, la tomodensitométrie est prescrite;
  • Effectuez en outre un test sanguin détaillé.

Les adultes ne sont pas vaccinés avec le BCG depuis leur adolescence. Le test de Mantoux est donc une méthode extrêmement sensible et fiable pour le diagnostic de la tuberculose.

Combien de fois Mantou peut-il faire?

Le test de Mantoux est généralement effectué chaque année. Cependant, avec le développement d'une réaction positive au diagnostic à la tuberculine, l'injection est répétée. Dans de tels cas, la réaction de Mantoux chez un enfant est répétée après 2-3 semaines. Lorsqu'un résultat positif est obtenu, le patient est référé à un phthisiologue pour un diagnostic approfondi.

C'est important! La réaction de Mantoux ne doit pas être effectuée plus de 3 fois par an.

La vaccination est-elle nocive?

Le test de Mantoux suscite des opinions controversées chez les pédiatres. Certains experts considèrent que la réaction de Mantoux est néfaste pour un organisme en croissance. Cela est dû à certaines substances qui font partie de la drogue injectée. Le danger peut être entre-80. La substance est utilisée comme stabilisant. Le Tween-80 dans le corps humain peut provoquer une augmentation du taux d'œstrogènes, ce qui provoque un déséquilibre hormonal. La connexion peut conduire à une puberté précoce, une réduction de la fonction sexuelle chez les hommes.

La réaction de Mantoux comprend également le phénol. La substance est un poison cellulaire. Le danger réside dans le fait que la capacité du composé à s'accumuler dans le corps n'a pas été réfutée. Par conséquent, avec des réactions répétées de Mantoux chez les enfants, une surdose de phénol est possible. La condition conduit au développement de convulsions, altération de la fonction des reins et du foie.

Certains pédiatres estiment que le test de Mantoux présente les inconvénients suivants:

  1. Manque de fiabilité des résultats. La réaction de Mantoux peut donner un faux négatif et un faux positif. Une situation similaire est de plus en plus observée chez les enfants modernes;
  2. Troubles cytogénétiques. Dans de rares cas, la vaccination par Mantoux entraîne divers dommages à l'appareil génétique. Les experts attribuent cela à l'influence de la tuberculine, un allergène puissant.
  3. Pathologie du système reproducteur. Selon les études sur les animaux, le phénol et le tween-80 peuvent entraîner le développement de processus pathologiques au niveau des organes génitaux;
  4. Le développement d'une réaction allergique. L'apparition d'un «bouton» peut être une conséquence d'une allergie au médicament administré. Une hypersensibilité individuelle aux composants de l'échantillon peut provoquer un choc anaphylactique.
  5. Purpura thrombocytopénique idiopathique. Dans de rares cas, le test de Mantoux provoque une forte diminution du taux de plaquettes, ce qui provoque le développement d'une maladie dangereuse. Cette pathologie mortelle conduit au développement d'une hémorragie cérébrale.

Cependant, la plupart des pédiatres pensent que l’injection ne pèse pas sur le système immunitaire de l’enfant. Par conséquent, le vaccin annuel Mantoux est absolument sans danger pour le corps de l'enfant. Les principales allégations concernent le phénol, qui fait partie du médicament. Toutefois, sa quantité dans l'échantillon ne dépassant pas 0,00025 g, le composé toxique n'a pas d'impact négatif sur la santé.

Comment prendre soin de la vaccination?

Des réactions faussement positives ou faussement négatives à Mantus se produisent généralement lorsque le site de la tuberculine est manipulé de manière incorrecte. Par conséquent, pour assurer la fiabilité du résultat, vous devez suivre ces règles:

  • Le site d'injection n'est pas traité avec du peroxyde d'hydrogène, crème;
  • Évitez tout contact avec des papules liquides.
  • Le site d'injection n'est pas nécessaire de coller avec un pansement, car il provoque une augmentation de la sécrétion de sueur;
  • Il est nécessaire de veiller à ce que l'enfant ne peigne pas la papule;
  • Pour prévenir l'apparition d'une réaction allergique, il est recommandé d'exclure du régime alimentaire le chocolat, les agrumes, les tomates et les sucreries.

Si un enfant mouille accidentellement sa main à l'endroit où le test de Mantoux est injecté, essuyez doucement le site d'injection avec une serviette. Il est impératif d'informer les agents de santé de l'incident lors de l'évaluation des résultats.

Qu'est-ce qui peut affecter le résultat du test?

La réaction de Mantoux chez les enfants n'est pas fiable à 100%. Plus de 50 facteurs différents peuvent influer sur la sévérité de la réponse immunitaire. Il est utile d’examiner plus en détail les causes les plus courantes de faux résultats:

  1. Les pathologies chroniques, les adénoïdes élargis, les maladies infectieuses récemment transférées entraînent une augmentation de la réponse locale;
  2. La vaccination. La réaction à Mantoux chez les enfants récemment vaccinés sera nettement positive. Ceci est attribué au développement d'une réaction allergique aux conservateurs présents dans le vaccin et la tuberculine. En outre, une réaction locale accrue peut être provoquée par un agent pathogène affaibli provenant d'un vaccin;
  3. Allergie Si le test de Mantoux est effectué sur le fond d'allergie alimentaire ou ménagère, la pollinose, alors la taille des papules peut atteindre 20 mm. Dans de tels cas, vous devez attendre que l’enfant se rétablisse;
  4. Infestation par les vers et dysbactériose. Ces pathologies peuvent contribuer au développement de l'allergie, le test de Mantoux conduira au développement du tubivirage. Par conséquent, lorsque de grandes papules apparaissent, un traitement antiparasitaire est recommandé.
  5. Écologie défavorable. L’apparition de produits chimiques nocifs dans l’atmosphère entraîne l’intoxication chronique du corps. Dans le contexte de l’empoisonnement, la réaction de Mantoux est souvent déformée - la réponse immunitaire devient nettement positive.

Contre-indications existantes

Le test de Mantoux est essentiellement un test de diagnostic du corps. Cependant, il existe un certain nombre de limites à cette étude:

  • Diverses maladies de la peau dans l'anamnèse;
  • Diverses maladies infectieuses sous forme aiguë et chronique. Il est recommandé de retarder la vaccination jusqu'à la disparition complète des symptômes;
  • Le développement de réactions allergiques;
  • Crises d'épilepsie.

Effets indésirables possibles

Le test de Mantoux est généralement bien toléré. Cependant, le développement des états suivants est possible:

  • Changements cutanés nécrotiques et inflammation dans le domaine de l'administration du médicament en raison d'une réaction hyperergique du corps;
  • La survenue d'une réaction allergique. Dans ce cas, le test échoue, car les médecins ne seront pas en mesure de déterminer la réponse immunitaire du corps de l'enfant à l'introduction de la tuberculine.

Des symptômes d'allergie apparaissent soudainement, similaires à ceux d'une infection virale: fièvre, démangeaisons, éruption cutanée, perte d'appétit, anaphylaxie (réaction allergique grave), diminution des performances et apathie du patient.

Les complications suivantes après l’introduction de la tuberculine sont les suivantes:

  • Échantillons de stadification pour les patients présentant des contre-indications;
  • Violation des règles d'administration de la tuberculine;
  • En cas de violation du transport ou du stockage du médicament;
  • Utilisation de vaccins de faible qualité;
  • Caractéristiques individuelles du corps.

Une bonne nutrition de l'enfant aidera à réduire le risque d'effets indésirables. Il devrait recevoir chaque jour une quantité suffisante de vitamines, nutriments et micro-éléments. Dans le régime alimentaire de l'enfant devrait inclure des aliments protéinés, des fruits et des légumes frais.

Méthodes de diagnostic alternatives

Si l'enfant présente une hypersensibilité congénitale à l'un des composants du médicament, introduite dans le cadre du test de Mantoux, il est recommandé d'utiliser des méthodes alternatives. L'immunogramme et le test de Suslova sont largement utilisés. Les deux méthodes sont basées sur un prélèvement sanguin dans une veine, suivi de la détermination de la réaction des cellules sanguines.

Un immunogramme est utilisé pour déterminer le nombre de cellules que l'organisme peut produire pour lutter contre les agents pathogènes. Cela permet au médecin d’évaluer l’état du système immunitaire de l’enfant, sa capacité à résister aux infections. Cependant, la méthode ne permet pas de déterminer de manière fiable si l'enfant est infecté par la tuberculose.

La méthode de Suslova implique des tests sanguins après l’introduction de la tuberculine. Un assistant de laboratoire sous le microscope examine la structure résultante des lymphocytes. Cette méthode vous permet de déterminer si un enfant est atteint de tuberculose. Cependant, la fiabilité de l'échantillon ne dépasse pas 50%.

C'est pourquoi les techniques alternatives ne s'appliquent pas massivement. En effet, dans le cadre du test de Mantoux, le phthisiatricien reçoit des informations plus fiables et complètes sur l'état du patient.

Le diagnostic de la tuberculine aide les médecins à évaluer dans quelle mesure un enfant est capable de résister aux mycobactéries. Le test de Mantoux n'est pas un vaccin, il est réalisé exclusivement pour déterminer la présence dans l'organisme de l'agent causal de la tuberculose.

http://pro-privivku.ru/vaktsinatsiya/reakciya-mantu.html

Qu'est-ce que Mantoux? Toutes les réponses sur le test à la tuberculine

Tous les adultes se souviennent comment, à l'école, ils s'injectaient de la substance dans les mains après laquelle il était impossible de se laver pendant trois jours. Jusqu'à présent, beaucoup de gens pensent que de telles manipulations ont été effectuées pour protéger l'enfant de la tuberculose, c'est-à-dire pour l'inculquer. En fait, il ne s'agit que d'un moyen de savoir comment le système immunitaire réagit à la vaccination et si une personne est infectée par la tuberculose.

Pourquoi Mantus? Quels indicateurs de cette réaction sont considérés comme normaux et existe-t-il des contre-indications à cette réaction? Comment un enfant devrait-il se comporter pour obtenir un résultat fiable? Découvrons tout sur ce test de tuberculose.

Qu'est-ce qu'un test à la tuberculine?

Le développement de la tuberculose dans tous les pays est étroitement surveillé. Par conséquent, en plus de la vaccination universelle, ils surveillent régulièrement les enfants afin de déterminer comment l'organisme réagit à cette infection.

Mantoux - qu'est-ce que c'est et les parents et les enfants devraient-ils avoir peur de ce test? Non, il s'agit simplement d'une tentative pour déterminer les capacités immunitaires du corps de l'enfant.

Mantoux est-il un vaccin ou pas? Pour répondre pleinement à cette question, nous devons nous rappeler un peu toutes les étapes de la vaccination contre la tuberculose.

Dans les premiers jours après la naissance, en l'absence de contre-indications pour les enfants, faites le BCG. C'est le vaccin contre la tuberculose, sa composition est affaiblie (en médecine on les appelle atténuées) des bâtons de vaches tuberculeux. La revaccination des enfants passent après 6 ans. La réaction du corps à l'introduction de microorganismes, même s'ils sont faibles, mais toujours vivants, est imprévisible. Par conséquent, à l'école, des tests à la tuberculine sont effectués sur les enfants avant la vaccination.

Que montre le Mantoux? Normalement, cela signifie à quel point le corps de l’enfant était prêt à faire face à la tuberculose. C’est-à-dire que, grâce au test, il est déterminé si l’enfant est atteint de tuberculose et dans quelle mesure son corps est prêt à affronter ce micro-organisme dans des conditions réelles.

Mantoux n'a pas besoin d'avoir peur du processus de test. Dans la plupart des cas, cela ne provoque pas d'effet indésirable et les difficultés résident toujours dans les caractéristiques individuelles des enfants. Ils ne peuvent pas toujours tenir à tout âge pour ne pas toucher le site d'injection.

Ce que vous devez savoir sur la réaction de Mantu

L'extrait de mycobactéries (c'est un microorganisme de la tuberculose) s'appelle la tuberculine. En termes simples, il s’agit d’un déchet d’un microorganisme qui ne contient ni bâtonnets de tuberculose vivants ni morts. Par conséquent, le médicament est absolument sans danger pour l'enfant. Ils ne peuvent pas être infectés ou provoquer le développement de la maladie. La composition de Mantoux est constituée de deux unités de tuberculine.

Fondamentalement, le test de Mantoux est effectué sur des enfants, car dans la plupart des cas, la tuberculose adulte est diagnostiquée par d'autres méthodes disponibles:

  • en utilisant une étude radiographique annuelle;
  • en raison de la radiographie;
  • examiner les expectorations pour la présence de Mycobacterium tuberculosis;
  • contribue également à la numération globulaire détaillée;
  • si nécessaire, effectuer une tomographie.

Jusqu'à quel âge font Mantu? - les enfants sont plus susceptibles d'avoir moins de 16 ans, mais dans de rares cas, cette pratique est faite jusqu'à 18 ans (mais les adultes ont aussi parfois un diagnostic de tuberculine). Cela est dû à l'incidence dans une région particulière ou à la réaction du corps au test de Mantoux, lorsque les lectures changent radicalement (l'échantillon était négatif, mais est devenu positif).

Combien de fois par an pouvez-vous faire la manta? En règle générale, une fois par an, on détermine l'incidence de la tuberculose. Mais en cas de réaction positive à l'introduction de tuberculine ou dans la région dangereuse pour l'incidence de tuberculose, les échantillons sont répétés. Ils sont fabriqués jusqu'à trois fois par an. Combien de fois Mantou peut-il faire un enfant? - Habituellement, lorsqu'un résultat positif est trouvé sur l'injection, il est répété après quelques jours. Ensuite, si nécessaire, l’enfant ou l’adulte est envoyé en consultation phthisiatricienne. Les experts mènent des études plus approfondies en utilisant d'autres méthodes.

Introduire le médicament par voie intracutanée dans la région de l'avant-bras pendant l'enfance. Dans des cas exceptionnels, la tuberculine est également indiquée pour les adultes. Par exemple, lorsqu'une personne est admise à l'hôpital avec une pneumonie suspectée et que vous devez procéder à un diagnostic différentiel avec une tuberculose pulmonaire. Dans ce cas, le taux de réaction de Mantoux chez l'adulte est le même que chez l'enfant.

Il existe un indicateur très important - le virage, grâce auquel les médecins peuvent diagnostiquer ou déterminer à quel groupe de patients appartient l'enfant. Virage Mantoux c'est quoi? - il s’agit d’un changement du résultat de l’échantillon dans le sens d’une augmentation par rapport à l’année dernière. Les phthisiatriciens prêteront attention à l'enfant s'il y a une augmentation significative des papules.

Caractéristiques du test de Mantoux

En plus de la préparation morale des adultes pour l'événement à venir et de la communication avec l'enfant sur le comportement à adopter après le diagnostic, il n'est pas nécessaire de dispenser une formation spécifique. Mais il y a des moments qu'il est souhaitable de prendre en compte avant le test de Mantoux. Les parents posent plusieurs questions.

  1. Est-il possible de manger des bonbons avant et après la procédure de Mantoux? Il n'y a pas de restrictions alimentaires avant, pendant ou après la procédure de diagnostic de la tuberculose. La même chose s'applique à l'utilisation de plats sucrés. Oui, en grande quantité, ces produits peuvent provoquer des démangeaisons cutanées en raison d'une forte augmentation de la glycémie. Mais pour que cela se produise, vous ne devez manger que des desserts.
  2. Est-il possible de faire Mantu en cas d'un enfant froid? La question est ambiguë. Besoin de regarder la situation. Si le nez qui coule est le symptôme d'une maladie infectieuse aiguë en développement, il est préférable de différer temporairement le test de Mantoux. Dans certains cas, le nez qui coule est une réaction temporaire du corps aux changements environnementaux (air trop sec, froid ou humidité élevée), le diagnostic est alors effectué.
  3. Si un enfant a la morve et la toux, est-il possible de faire Mantoux? Il n’existe aucune contre-indication claire à l’introduction de la tuberculine dans les infections respiratoires aiguës. Dans des cas exceptionnels, Mantoux est réalisé même à des températures élevées. Toutefois, afin d'éviter les faux positifs et, dans de nombreux cas, afin de ne pas provoquer de réaction violente de la part des parents, ils ont temporairement retardé l'introduction de la tuberculine.
  4. Combien de jours après le test de Mantoux, d'autres vaccins peuvent-ils être administrés? Mantoux est prévu. Les médicaments sont toujours introduits conformément au calendrier national de vaccination, sans changements marqués. Mais en cas de transfert d'un échantillon ou de répétition forcée, les vaccinations prévues sont reportées de plusieurs semaines.
  5. Après ce que Mantou peut faire après une maladie? Tout est individuel, cela dépend de la maladie et des caractéristiques de l'organisme. En moyenne, comme toute autre vaccination, il est toléré pendant deux semaines, mais il peut y avoir d'autres options.

Comment mesurer Mantoux et faire la bonne conclusion

Pour poser un diagnostic, il est non seulement nécessaire d’introduire 2 unités de tuberculine à l’enfant dans l’avant-bras - il est également nécessaire de "lire" correctement les données obtenues. Comment mesurer Mantoux? Il n'y a rien de spécial, la mesure est effectuée plus souvent par une infirmière dans un jardin d'enfants, une école ou une clinique. Ils prennent une règle régulière, elle est plus transparente, ils l'appliquent au site d'injection et mesurent la papule. Qu'est-ce qu'une papule lors de la conduite de Mantoux? C'est ce changement sur la peau qui a une valeur diagnostique. Il s’agit d’un petit tubercule rouge, c’est-à-dire un gonflement au site d’injection. Ils ne mesurent pas toute la place de la rougeur (elle peut être très grande), mais uniquement des papules, apparues quelques jours plus tard.

Après combien de jours Mantoux est-il vérifié? L'évaluation du résultat est effectuée après 48 à 72 heures. Ce temps est suffisant pour que le corps de l'enfant réagisse au médicament injecté. Les données obtenues pour chaque enfant sont enregistrées et comparées aux résultats des indicateurs précédents.

Comment comprendre ce que le prochain résultat signifie?

  1. Norm Mantoux pour les enfants mesure 5 mm, mais après 2 à 3 ans suivant la vaccination antituberculeuse, la papule peut atteindre 12 mm et n'est pas considérée comme un signe d'infection de l'enfant. Il s'agit plutôt d'une réaction active de l'organisme au BCG, lorsque des anticorps sont produits.
  2. Une taille de papule de 10 mm indique une possible infection de l'enfant ou un contact avec des personnes atteintes de cette maladie.
  3. Si, lors du test de Mantoux et de l'évaluation du résultat chez l'enfant, on découvrait un phoque de plus de 15 mm ou des ulcères au site d'injection, cela indiquerait une infection tuberculeuse.

Réaction de Mantoux

Quel type de réaction est possible et devrait être sur le test de Mantoux? Dans les sources médicales, on peut trouver une description de plusieurs variantes de la réponse de l’organisme au test de Mantoux. La réaction est de plusieurs sortes.

  1. Négatif - lorsqu'une papule n'apparaît pas, c'est-à-dire qu'il n'y a qu'un seul petit point au site d'injection, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'infection. Dans certains cas, elle dit que le vaccin a cessé de fonctionner.
  2. Que signifie la réaction douteuse de Mantoux? Parfois, ils exposent le résultat - le test est douteux, lorsqu'il est impossible de comprendre la réaction de l'organisme, c'est-à-dire qu'il peut apparaître un rougissement de différentes tailles, mais les papules ne le font pas, ils peuvent alors refaire le test de Mantoux.
  3. Réaction positive de Mantoux, qu'est-ce que cela signifie? Il est possible que l'enfant ait contacté et contracté la tuberculose (jusqu'à 15 mm). Après ce résultat, le bébé est envoyé à un spécialiste pour un examen approfondi, après quoi le test de Mantoux est répété pendant un an.
  4. La réaction hyperargique de Mantoux à l'introduction de tuberculine (plus de 15 mm) indique avec précision l'infection.

On ne sait pas toujours comment se comporter lorsqu'un agent de santé lit les résultats. De nombreuses données mettent tout simplement un enfant et ses parents dans une impasse. Par exemple, une réaction négative de Mantoux est-elle bonne ou mauvaise? D'une part, c'est bien, car le corps n'est pas infecté par la tuberculose. D'autre part, il n'a aucune possibilité de réagir à l'apparition et à la présence d'une infection tuberculeuse, ce qui est grave.

Quoi ne pas faire après le Mantoux

Comme pour l'introduction de vaccins dans le corps, il est souhaitable de suivre certaines règles pour ne pas gâcher les résultats.

  1. Est-il possible de marcher après Mantu? Oui, vous pouvez, les promenades ne sont pas contre-indiquées, mais au contraire, elles doivent être faites. Le diagnostic de la tuberculine n'est pas un fardeau pour le système immunitaire, c'est une sorte de test pour détecter la présence d'une maladie.
  2. Que se passera-t-il si vous grattez Mantoux? Cela ne vaut absolument pas la peine d'être fait - tout impact physique sur le site d'administration du médicament conduira à un résultat faussement positif. Les peignes, les frottements, le port de vêtements grossiers, ce qui conduit également au même, est contre-indiqué.
  3. Est-il possible pour un enfant de se laver après avoir tenu Mantoux? Et qu'arrivera-t-il si vous mouillez Mantoux le premier jour? Si vous venez de le mouiller, très probablement rien ne se passera. Mais si vous vous lavez les mains et que vous frottez l'endroit où la tuberculine a été injectée, même avec l'éponge la plus douce, alors que vous la peignez, la réaction du corps ne sera pas longue. Dans ce cas, vous ne devriez pas être surpris si l'enfant augmente Mantoux, car la réaction hyperergique lui est fournie. La même chose peut arriver si vous utilisez du savon, mouillez votre main avec de l'eau de rivière ou de lac - elle contient souvent des particules de peau irritantes et les détergents peuvent être allergisants. Autrement dit, de nombreuses conditions doivent être remplies pour que la réaction après le lavage soit correcte. Par conséquent, les médecins recommandent d'éviter les traitements à l'eau.
  4. Devrais-je suivre un régime spécial avec la restriction de certains produits? - il n'y a pas un tel besoin. Après tout, les produits n'affectent pas la présence de tuberculose dans le corps. Un régime spécial ne vous aidera pas à poser le bon diagnostic.

Comment le corps transporte le test de Mantoux

En plus de la réaction attendue, sous la forme d'une papule dans le domaine de l'administration du médicament, le corps de l'enfant réagit parfois différemment. Il est important de se rappeler que Mantu n'est pas un vaccin. La réaction principale qui devrait se produire est l'apparition de papules.

Mais il y a d'autres réactions.

  1. Une réaction allergique au test de Mantoux est possible, comme avec tout autre médicament. Dans ce cas, les prélèvements répétés sont interdits et la vaccination ne se fait pas à l'avenir, alors que l'enfant est observé et examiné différemment.
  2. La température peut-elle monter après le test de Mantoux? Une telle réaction est possible, mais pour en déterminer la cause, de nombreux facteurs doivent être pris en compte: si l'enfant avait des signes d'infection respiratoire aiguë ou autre avant Mantoux, si l'un des enfants proches était malade à ce moment-là; la raison ne réside peut-être pas dans le diagnostic de tuberculose.
  3. L'infection tuberculeuse est parfois attribuée à des complications après Mantus chez un enfant, mais ce n'est pas tout à fait vrai, car, comme indiqué au début, la tuberculine ne fait pas partie des substances contenant des micro-organismes vivants ou affaiblis, elle n'est qu'un déchet de mycobactéries. L'infection dans ce cas, très probablement, s'est produite beaucoup plus tôt.
  4. Les effets secondaires de Mantu comprennent les troubles du sommeil, la faiblesse, les maux de tête, les éruptions cutanées, la perte d’appétit, ce qui se produit lors de toute injection, vous ne devez donc pas avoir peur, ces conditions étant temporaires. Mais avec le développement d'une réaction anaphylactique devrait immédiatement appeler une ambulance.

De nombreuses réactions sont aléatoires en raison de l'inattention banale des parents ou de l'agent de santé sur l'état de l'enfant. Par conséquent, si un enfant dit que Mantou est testé dans une école l’autre jour, surveillez simplement votre enfant.

Que ne devrait pas être fait?

  1. Quand Mantu ne peut pas faire un enfant? Si l'introduction précédente de tuberculine était une réaction allergique, même sous la forme d'urticaire ordinaire. Cette fois, le résultat de la réaction du corps peut être déplorable. Il est nécessaire d'avertir l'agent de santé de ce qui s'est passé l'année dernière, car les infirmières changent souvent et que les dossiers peuvent être perdus accidentellement.
  2. Est-il possible de faire Mantus avec un rhume? S'il s'agit d'un diagnostic de routine, il est préférable d'attendre la guérison complète, mais vous ne pouvez pas refuser complètement, car le test de Mantoux est effectué dans l'intérêt de l'enfant. En cas d'urgence, le test est effectué même avec une exacerbation de maladies chroniques de la peau.
  3. Dans des conditions normales, une forte fièvre, une maladie aiguë, l'exacerbation d'une infection chronique constituent une contre-indication temporaire à la réaction de Mantoux.

Comment se comporter correctement après le test de Mantoux

Un nouveau test forcé ou la référence à un phthisiatricien provoque une tempête d'émotions négatives chez l'enfant et les parents. Mais il ne faut pas avoir peur, car ce n’est que le début du diagnostic. Considérez quelques situations et que faire.

  1. Si l'enfant a été référé à un phthisiologue après Mantu, cela signifie que la réaction au test était positive ou qu'il y a eu un tournant. Le médecin éliminera tous les facteurs susceptibles d’empêcher le diagnostic correct et établira un nouveau diagnostic. La composante obligatoire d'une telle réception chez un spécialiste est une enquête approfondie sur la question de savoir s'il y a eu contact avec un patient atteint de tuberculose.
  2. Que faire si le test était positif et devenait négatif? - l'immunité contre la tuberculose s'estompe et aucune infection n'a été détectée. L'administration de vaccin est recommandée.
  3. Comment mesurer correctement Mantoux et évaluer le résultat si l'échantillon était négatif et devenait positif? Mantoux est répété, en excluant tous les facteurs allergènes de l'environnement. Si l'enfant est allergène, il est recommandé de nommer un médicament anti-allergique. Un test positif se produit lors de l'infection initiale. Dans ce cas, n'effectuez pas de revaccination.
  4. Pourquoi le test était-il positif à 7 ans et le résultat négatif à 14 ans? Cela pourrait être dû à la persistance à long terme d'une allergie post-vaccination après la première vaccination du BCG à la maternité. Lorsque l'on parle de l'infection future de l'enfant par Mycobacterium tuberculosis, même s'il a un échantillon négatif, la revaccination du BCG n'est pas recommandée.
  5. Qu'est-ce que c'est - l'hyperémie de Mantoux et comment agir quand elle apparaît? Il s’agit d’une rougeur prononcée du site d’injection de tuberculine, mais il n’ya pas de papules. Dans ce cas, l'enfant est observé.

Difficultés possibles dans le diagnostic de Mantoux

Beaucoup de parents se demandent si ce diagnostic est nécessaire car, pour obtenir un bon résultat, de nombreuses conditions doivent être remplies:

  • ne pas mouiller;
  • ne pas frotter;
  • ne grattez pas le site d'injection de tuberculine;

Lors du test de Mantoux, il faut surveiller de près l'enfant, ce qui n'est pas toujours possible, surtout pour les parents très occupés. De plus, cette méthode de diagnostic est étirée dans le temps.

Toutes ces difficultés conduisent à une question tout à fait raisonnable: faut-il soumettre un enfant à la souffrance? Oui, il est impossible de se passer du test de Mantoux. Mantu est le seul diagnostic de tuberculose pratiquement sans danger pour les enfants. Il est nécessaire de connaître clairement le moment où le corps de l'enfant a rencontré la tuberculose pour la première fois afin d'obtenir une réponse adéquate et rapide. La tuberculose est incurable, la maladie du corps affecte tous les systèmes. Les complications effraient parfois même les agents de santé. Par conséquent, une petite injection une fois par an n’est rien comparée à une éventuelle infection.

Le test de Mantoux reste l’une des méthodes les plus efficaces et relativement sûres pour dépister la tuberculose. Les petits inconvénients du diagnostic ne réduisent pas son mérite réel.

http://privivku.ru/fakty-o-privivkax/mantu.html

Plus D'Articles Sur La Santé Pulmonaire