Causes du sang du nez d'un adolescent

Le sang du nez d'un adolescent est un problème pour les parents. Il y a plusieurs raisons à cela. Il est important de déterminer le vrai et de se rappeler que les raisons sont à la fois inoffensives et dangereuses. Un adolescent va souvent à l'hôpital à cause de saignements de nez.

Les parents doivent découvrir pourquoi le nez saigne d'un adolescent. Maman et papa doivent savoir quoi faire et à quel médecin s'adresser.

Causes du symptôme d'anxiété

À l'adolescence, saigne souvent du nez. Ceci est dû aux changements anatomiques et physiologiques rapides dans le corps. Le phénomène n'est pas associé à des pathologies. Lorsque l'adolescent est formé et que la puberté est terminée, tout retourne à la normale.

Si les adolescents âgés de 12 à 17 ans saignent régulièrement du nez, les parents ne peuvent rester indifférents et ne pas réagir. Consulter un médecin est nécessaire ou s'inscrire pour une surveillance continue par un spécialiste étroit.

Le sang du nez d'un adolescent peut aller sous l'influence de facteurs:

  • Dommages à la muqueuse nasale. La cause de la lésion de l'épithélium peut être un moucher insouciant, une maladie infectieuse prolongée ou une grave irritation allergique.
  • Coup de pied pendant le jeu, combat, accident. Souvent, le nez saigne immédiatement, mais cela peut aller beaucoup plus tard. C'est après une lésion nasale que des saignements nasaux chroniques se produisent chez les adolescents.
  • Education dans la cavité nasale - adénoïdes, polypes, kystes.
  • Courbure du septum nasal chez les adolescents, congénitale ou acquise.
  • L'affaiblissement des parois capillaires dans le nez. Le sang passe après un effort physique, des jeux actifs, du sport, une surchauffe ou une hypothermie.

Les enfants à l'adolescence sont émotionnellement instables. La moindre expérience nerveuse due à de mauvaises notes à l’école ou à des désaccords avec des pairs suffit. Cela devient la cause - chez les adolescents, le nez saigne. Les adolescentes à la puberté souffrent de ce symptôme plus souvent que les garçons. En raison de la formation du cycle menstruel. La circulation sanguine augmente pendant cette période, les vaisseaux sont constamment dilatés, le mucus devient lâche et gonflé. Il crée des conditions optimales pour la survenue de saignements nasaux.

Celles-ci sont fréquentes et inoffensives, mais pas les seules raisons.

Types et caractéristiques des saignements de nez

Vous devez d’abord déterminer quel spécialiste contacter un adolescent. Le médecin identifiera les causes du saignement du nez et sa forme. Il y a de tels types:

http://gorlouhonos.ru/nos/vrach/krov-iz-nosa-prichiny-u-podrostka.html

Vient souvent du nez d'un adolescent

La perte de sang nasal, qui survient soudainement, est parfois la cause de l'hospitalisation dans le service ORL de l'enfant, si le sang ne peut être arrêté seul. Dans la plupart des cas, à la maison, vous pouvez faire face au problème causé par les caractéristiques anatomiques et les processus physiologiques du corps d'un adolescent.

Les saignements nasaux peuvent survenir plus tôt chez l'enfant, mais ils deviennent beaucoup plus fréquents à la puberté. Ensuite, leur fréquence diminue ou ils passent.

Si un adolescent saigne souvent du nez - c'est la raison pour laquelle un médecin a demandé de l'aide.

La perte de sang peut être de courte durée et mineure, sous forme de quelques gouttes nasales, ou prolongée et abondante. Les rechutes peuvent être répétées fréquemment ou avoir un caractère simultané. Parfois, une perte de sang peut survenir dans un rêve par une ou les deux narines. L'écoulement nasal est généralement rouge vif, mais peut être sombre, semblable au sang veineux.

Avec une légère, bien que, peut-être, saignement à long terme chez un adolescent, une faiblesse est observée et le pouls diminue. Si le problème est de gravité modérée, il est accompagné d'une pâleur de la peau, d'un pouls rapide et d'une pression réduite. Avec une forme sévère et une décharge lourde, il existe un niveau élevé de pouls et une pression en forte diminution.

Causes des saignements de nez

Les parents se demandent souvent pourquoi les adolescents saignent souvent du nez.

Les raisons de caractère local peuvent être telles:

  • Lésion de la membrane muqueuse due à des maladies infectieuses fréquentes, à une rhinite chronique ou à des allergies précédemment transférées
  • Les lésions du plexus choroïde résultant d’une blessure unique peuvent entraîner des récidives fréquentes.
  • Tumeurs de nature différente dans la cavité nasale (adénoïdes)
  • Anatomie du septum nasal avec facultés affaiblies en raison de dommages
  • Système vasculaire faible conduit souvent au fait que le sang provient du nez d'un enfant à l'adolescence, surtout s'il est constamment dans la pièce où l'air sec ou surchauffé au soleil.

Les causes communes sont dues à l'âge:

  1. Le sang provient de la libération d'hormones, ce qui provoque une constriction capillaire et une augmentation de la pression. L'ajustement hormonal est la principale raison pour laquelle des saignements de nez sont observés, mais ce n'est pas le seul. Souvent, un changement hormonal peut causer d’autres problèmes qui déclenchent un dysfonctionnement.
  2. La décharge est plus souvent observée chez les filles pendant la période de formation du cycle menstruel et peut survenir de manière cyclique en raison du fait que le sang se précipite sur les organes génitaux et que les petits vaisseaux du nez ne résistent pas à la charge et éclatent.
  3. Le stress émotionnel, mental et physique subi par un adolescent pendant la période de mûrissement est pénible pour son corps.
  4. Des sauts de pression intracrânienne et sanguine, qui se font surtout sentir à l'adolescence. Le sang provient du fait que les vaisseaux dans le nez sont plus fragiles, ils éclatent donc plus vite sous la pression. Cette réaction protectrice du corps lui donne l'occasion de récupérer et la pression diminue. C’est dans ce cas que vous ne devriez pas vous précipiter pour arrêter la décharge, malgré le fait que la maladie puisse se compliquer d’évanouissement, de malaise général, de douleur au cœur, de vertiges, d’acouphènes, de clignotants devant votre vue.
  5. Maux de tête fréquents inhérents à l'âge en raison d'une restructuration intensive du corps. Ils peuvent accompagner l'apparition d'une maladie infectieuse, une augmentation de la température corporelle ou sont périodiques.

Afin de répondre à la question de savoir pourquoi le sang provient du nez, il est nécessaire d'exclure les maladies pouvant provoquer cette affection:

  • Hémophilie, pathologie congénitale, lorsque la coagulation du sang est altérée
  • Fragilité vasculaire congénitale et altération de la structure
  • Maladies du foie
  • Inflammation chronique des sinus (sinusite)
  • Hypertension rénale
  • Béribéri
  • Dystonie végétative
  • Maladie cardiaque
  • Troubles du système endocrinien.

Il faut se rappeler que les saignements de nez, même s'ils se sont produits une fois en cas de blessure, peuvent devenir plus tard un signe de la maladie et devenir périodiques. Le plus souvent, la seule cause du sang du nez d'un adolescent n'est qu'un changement hormonal.

Premiers secours en cas de saignement

Pourquoi n'est-il pas possible, lors du premier secours, d'incliner la tête d'un adolescent ou de la placer horizontalement? Parce que le sang doit couler des narines et non pas dans la gorge, ce qui provoque une toux et une augmentation des saignements.

Lorsque vous saignez du nez, vous ne devriez pas paniquer en premier lieu afin que votre rythme cardiaque n'augmente pas davantage. Il faut affaiblir la porte de l'enfant et le faire respirer profondément.

  • Adolescent assis
  • Fenêtre intérieure ouverte
  • Pencher la tête en avant
  • Poussez deux doigts sur les ailes du nez
  • Râper le whisky avec de l'ammoniac et le renifler.
  • Fixez de la glace, de la neige ou un chiffon imbibé d’eau froide au nez.
  • Humidifiez un coton-tige avec du peroxyde d'hydrogène et insérez-le dans la narine.
  • Appuyez sur le point situé entre les gencives et la lèvre supérieure sous les narines, d'où provient le sang
  • Utiliser pour l'instillation d'un médicament vasoconstricteur ou d'une solution de sel marin.

Vous pouvez également essayer d'amener l'enfant à l'extérieur et lui donner du thé sucré chaud. Après avoir arrêté le sang ne peut pas se moucher et se rincer le nez, il est préférable de le lubrifier avec de la vaseline. Au cours des prochains jours qui suivent une rechute, un adolescent ne doit pas manger des aliments trop chauds ni boire des boissons toniques. Devrait se reposer davantage et éviter les efforts physiques.

Répondez professionnellement à la question de savoir pourquoi l'adolescent saigne souvent du nez, seul un spécialiste peut le faire. Il est donc recommandé de contacter le thérapeute, l'oto-rhino-laryngologiste et le cardiologue. Après avoir étudié le tableau clinique, ils attribuent des tests et un examen du matériel. Si nécessaire, un traitement médicamenteux et une cautérisation des vaisseaux seront prescrits, ce qui peut être fait avec de l'argent, un laser ou un couteau radiochirurgical. Pour la prévention des médicaments prescrits qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins. Les médecines alternatives et l'apport en vitamines aident aussi bien.

Les adolescents qui ont des saignements de nez fréquents accompagnés d'évanouissements, de nausées ou de vomissements, ainsi que les enfants chez qui on a diagnostiqué une hémophilie et une hypertension rénale, ont besoin d'être hospitalisés lors d'une rechute.

Pourquoi un adolescent saigne souvent du nez? Les saignements de nez périodiques chez les adolescents peuvent être causés par de nombreuses raisons, car il y a une restructuration du corps à la puberté. La transition vers le stade de la jeunesse est une période assez difficile. Après tout, outre l’augmentation annuelle de la charge de travail et la visite de différentes sections, l’attrait pour le sexe opposé augmente, la résistance au stress diminue. Les parents doivent comprendre la période de transition de leurs enfants et l’aider à passer cette période difficile.

Pourquoi est-ce que ça se passe

Les saignements du nez sont fréquents. Les pédiatres pédiatres y sont confrontés comme l'une des causes de diverses maladies, mais le plus souvent, chez les adolescents, des saignements peuvent survenir à la suite de blessures ou d'un VRAI.

Considérez les principales raisons qui causent ce phénomène:

  1. Les caractéristiques anatomiques du nez, consistant en la proximité des capillaires, affectent les blessures fréquentes des vaisseaux dans cette zone.
  2. La présence de tumeurs, les anomalies vasculaires, le déplacement de la cloison nasale contribuent aux saignements fréquents.
  3. Les maladies virales infectieuses, compliquées par des éternuements et l'écoulement nasal, endommagent souvent la muqueuse nasale.
  4. En hiver, pendant la saison de chauffage ou pendant l'été sec, la muqueuse nasale se dessèche, ce qui provoque la formation d'une croûte endommageant les capillaires du nez.
  5. Pathologie héréditaire du système circulatoire.
  6. Carence en vitamine C.
  7. Les enfants se cassent souvent le nez lors de jeux bruyants, au gymnase et dans les sections sportives.
  8. Un stress physique ou émotionnel excessif augmente la pression artérielle, ce qui peut provoquer une rupture des capillaires de la cavité nasale.
  9. Les saignements peuvent être causés par divers troubles sanguins (thrombopénie, hémophilie).
  10. Souvent, les maladies du foie (hépatite, cirrhose) affectent les taux de coagulation du sang.
  11. Pathologie du nasopharynx avec sinusite, sinusite et allergies.
  12. Avec l'utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs.
  13. Les saignements de nez peuvent être à l'origine d'hormones, le plus souvent chez les filles. Dans ce cas, le sang coule en petites gouttes et s’arrête rapidement. Cette déviation disparaîtra une fois que le corps de l'adolescent sera complètement formé.

En raison de la prolifération des garçons pendant la période de jeunesse, la croissance active de tout l'organisme se produit en quelques mois. Cela provoque un stress important chez le corps d'un adolescent, même s'il ne le ressent pas. Le système vasculaire ne suit tout simplement pas un développement aussi rapide. Pendant cette période, les saignements de nez peuvent être réguliers.

Si un adolescent a saigné du nez, vous devez faire attention aux signes qui l’accompagnent. La présence d'essoufflement, fatigue, léthargie, rougeur du visage. N'oubliez pas d'en parler à votre médecin, cette information aidera à accélérer le diagnostic de la maladie.

Si le saignement du nez se reproduit, il convient de subir un examen supplémentaire:

  • système cardiovasculaire;
  • la rate, le coeur et les reins;
  • donner du sang à l'UÇK;
  • vérifier le nasopharynx pour la présence de tumeurs;
  • se faire tester pour l'athérosclérose.

Toutes les maladies peuvent être corrigées par un traitement compétent. Mais pour cela, la maladie doit être diagnostiquée rapidement et il est nécessaire de suivre un traitement thérapeutique. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la maladie peut devenir chronique.

Que faire s'il y a du sang

L'essentiel est de ne pas se perdre au bon moment. N'oubliez pas que les saignements spontanés vont effrayer non seulement le bébé, mais également l'adolescent. Une excitation supplémentaire contribue à l'hypertension artérielle et, par conséquent, augmente le flux sanguin.

Les mesures suivantes devraient être prises:

  1. Apaisez l'adolescent.
  2. Placez-le sur une chaise en inclinant légèrement la tête pour que le sang coule sans obstruction.
  3. Il est interdit de pencher la tête en arrière, sinon le sang ira au nasopharynx et pourrait provoquer des vomissements.
  4. Si vous perdez conscience, vous devez émettre de l'ammoniac, placez-le sur une surface plane et tournez la tête sur le côté.
  5. Ne vous mouchez pas le nez, cela pourrait endommager les vaisseaux.
  6. Appliquez une compresse froide sur le pont du nez pour resserrer les vaisseaux.
  7. Il est inacceptable de nourrir l'enfant avec du thé et du café forts, car ils augmentent la pression.
  8. Insérez un tampon de gaze imbibé de peroxyde d'hydrogène dans la narine (le coton ne peut pas être utilisé) pour un effet vasoconstricteur.

Si le saignement ne s’arrête pas dans les cinq minutes, appelez une ambulance.

Si le saignement de nez est causé par l'âge de transition de l'enfant, il convient alors de prendre un certain nombre de mesures préventives:

  • fournir un apport supplémentaire de vitamines C, K, A et de préparations de calcium dans le corps;
  • réguler l'humidité de l'air dans la pièce;
  • nettoyer le climatiseur régulièrement;
  • limiter l'exposition aux allergènes;
  • contrôler le stress physique et émotionnel d'un adolescent.

Pas besoin d'auto-diagnostiquer un adolescent et de négliger les saignements de nez. Seul un médecin peut déterminer la présence de la maladie. L'adolescent est le même enfant, aidez-le à entrer dans la vie adulte avec un pas confiant et avec le sourire.

Il se trouve que pour certaines raisons, un adolescent commence à saigner du nez. C'est alarmant pour les parents et c'est une raison de faire appel à un spécialiste ORL. Pourquoi les saignements de nez se produisent-ils, quelle en est la cause et à quelles maladies peuvent-ils témoigner?

Des formulaires

Le sang du nez d'un enfant peut rarement aller en petites quantités, en quelques gouttes. Cependant, il arrive que le sang du nez coule abondamment, il arrive souvent que cela amène une gêne et une détérioration, et dans de tels cas, le sang de l'adolescent passe également la nuit pendant le sommeil. Les saignements de nez ont une couleur rouge vif, mais il arrive également que l'écoulement ait une couleur sombre qui ressemble à du sang provenant d'une veine. Lorsque l'adolescent baisse la pression, le pouls devient rare, la perte de conscience se produit parfois.

Lorsque la maladie évolue de manière modérée, les saignements nasaux sont accompagnés d'une mauvaise santé, de vertiges, d'un pouls rapide et d'une pression artérielle basse. Lorsque la maladie est plus grave, des saignements de nez accompagnent une dépression et une accélération du rythme cardiaque.

Pourquoi les adolescents peuvent-ils saigner du nez?

Les principales causes de pertes sanguines nasales sont les suivantes:

  • maladies fréquentes qui provoquent des violations des parois de la membrane muqueuse. Ce sont des maladies allergiques, l'écoulement nasal persistant, les infections du rhinopharynx;
  • traumatisme au nez, entraînant des lésions des parois avec congestion vasculaire et sang provenant du nez;
  • néoplasmes sur la muqueuse nasale;
  • un traumatisme peut perturber les composés tissulaires du nez;
  • faiblesse vasculaire congénitale, qui est la cause de saignements nasaux persistants.

L'adaptation hormonale à l'adolescence peut affecter les écoulements nasaux.

Chez un jeune homme ou une jeune fille, les facteurs suivants peuvent influer sur la perte de sang:

  • Restructuration hormonale du corps à l'adolescence. Outre les écoulements nasaux, de graves dysfonctionnements peuvent survenir dans le corps. Cependant, ce phénomène est temporaire et avec la maturité, le plus probable, passe, pourquoi les médecins et conseillé de ne pas vous inquiéter et d'attendre cette période.
  • Les saignements de la fille commencent à apparaître pendant la formation du cycle menstruel. Dans ce cas, la pression artérielle peut exercer une forte pression sur les vaisseaux de la muqueuse nasale, ce qui entraîne une rupture et une décharge sanguine nasale.
  • Si un adolescent est soumis à de fréquents stress psychologiques et émotionnels, la charge sur les vaisseaux augmente et le sang s'écoule du nez. L'exercice excessif peut causer des maladies. Les filles adolescentes souffrent souvent de pertes sanguines nasales, car leur corps subit de graves changements hormonaux.
  • Lorsque la pression chute à l'intérieur du crâne et du sang. Dans ce cas, les navires ne peuvent pas supporter une telle charge et éclater. Cependant, dans le cas de la pression, il s'agit d'un phénomène positif, dans la mesure où les saignements du nez permettent au corps de perdre de la pression.

Les maladies en tant que cause de la perte de sang

Dans ce cas, la maladie peut être à la fois congénitale et acquise durant l'adolescence à l'âge adulte:

  1. Pathologies associées à un seuil de coagulation sanguine bas. Dans ce cas, la maladie peut être héréditaire et transmise par les parents à un fils ou à une fille.
  2. Si une personne est née avec des vaisseaux faibles.
  3. Différents types d'hépatite.
  4. Sinusite en manifestation chronique.
  5. Problèmes rénaux.
  6. Maladies cardiovasculaires.
  7. Manque de vitamines dans le corps.

Il s'agit d'une liste incomplète de maladies pouvant être accompagnées d'une perte de sang nasal. S'il s'avère que la perte de sang est abondante et persistante, l'adolescent a souvent des maux de tête, l'état général est perturbé, l'appétit est faible, dans ce cas, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

Lorsque le sang du nez est rare, sans affecter la santé et le comportement de l'adolescent, alors le plus souvent rien de dangereux ne se produit dans ce cas.

Autres raisons

Des taux élevés de globules rouges, une pathologie des vaisseaux sanguins et des veines, le muscle cardiaque, une pression instable, des maladies virales sont d'autres causes qui affectent les saignements de nez. La maladie peut causer des lésions au nez et à la partie du visage, une néoplasie au nez et des réactions allergiques.

Les symptômes

Les saignements de nez peuvent commencer soudainement lorsque l'enfant est occupé à ses affaires. Plus souvent, le sang coule d'une narine, moins souvent des deux. La perte de sang peut être forte quand il est difficile de l'arrêter, mais il arrive également que quelques gouttes puissent s'écouler du nez et que cela arrête la maladie. Les saignements graves peuvent être accompagnés d'une perte de conscience, de vertiges, de nausées et de vomissements, d'une détérioration du corps.

Que faire

Premiers secours en cas de saignement du nez.

Tout d'abord, il est nécessaire de donner à une personne une position confortable. Il peut être assis ou obligé de s'allonger. Si le patient est dans la chambre, il est alors nécessaire de l'aérer afin de fournir de l'air frais à l'adolescent. Demandez à vous pencher en avant, en tenant votre nez avec vos doigts. Si un enfant a un état pré-inconscient, il est possible de laisser le froid appliqué sur le pont nasal dégager une odeur d'ammoniac.

Si la perte de sang nasal de la fille coïncidait avec le mois, il est alors nécessaire de lui assurer la paix à ce moment-là, si nécessaire, puis donnez un anesthésique, réduisez la charge sur cette heure.

Avec une forte perte de sang, des tampons de gaze peuvent être insérés dans les narines tout en massant la région de la lèvre supérieure. Vous pouvez goutter des gouttes nasales qui contractent les vaisseaux sanguins.

Diagnostics

Pour diagnostiquer cette maladie, vous devez subir une rhinoscopie, qui indiquera l'emplacement de la source de la maladie. Le plus souvent, avec des problèmes de muqueuse nasale, le saignement est mineur et passe rapidement. Le médecin vous prescrira des médicaments qui aideront à éliminer la maladie.

Si vous soupçonnez la survenue d'autres anomalies, vous devrez vous soumettre à un examen prescrit par un médecin, qui vous aidera à identifier la cause première de la maladie.

Des complications

  1. Avec des saignements abondants, un adolescent peut développer une anémie et des maux de tête.

Avec une perte de sang abondante chez un adolescent (fils ou fille), une anémie, des maux de tête, une perte d'appétit et une perte de poids peuvent se développer. Lorsque cette maladie est constamment préoccupée, elle peut parfois être arrêtée uniquement dans un hôpital.

  • Des saignements constamment répétés peuvent affecter négativement le bien-être général de l'enfant, entraînant une faiblesse, une diminution de la concentration.
  • Traitement

    Lorsque le saignement est fortement perturbé par l'adolescent, après avoir consulté le médecin et le diagnostic nécessaire, une méthode de traitement est choisie pour éliminer le mal. S'il y a des tumeurs non malignes, un septum inégal et d'autres pathologies physiques dans le nez, elles doivent être enlevées chirurgicalement. Si le problème est lié à l'état des vaisseaux, le médecin peut alors effectuer une opération pour les cautériser. Pour des raisons plus graves, le médecin vous prescrira un ensemble de mesures et de procédures qui aideront à guérir la cause première de la maladie.

    Prévention

    Surveiller la santé de l'enfant. Il se trouve que la maladie est héritée. Dans ce cas, vous devriez essayer d'éviter des charges supplémentaires et d'autres facteurs pouvant causer une perte de sang chez les adolescents.
    Il est nécessaire de fournir à l’enfant le complexe nécessaire de vitamines et de minéraux qui garantissent l’élasticité des vaisseaux sanguins et améliorent l’état du corps. La santé de la fille peut empirer pendant ses règles. Vous devez donc consulter votre médecin pour savoir comment vous pouvez l’aider pendant cette période.

    Il est important de veiller à ce que l'enfant reste régulièrement à l'air libre et que l'humidité de la pièce soit dans la plage normale, car l'air sec de la pièce a des effets néfastes sur les vaisseaux et les muqueuses.

    Si un adolescent a l'habitude de se fourrer dans le nez, il vaut la peine d'essayer de le sauver de cette activité, car en plus des blessures aux muqueuses, vous pouvez être porteur d'une infection qui aggravera la situation.

    Avec des pertes fréquentes de sang par le nez, l’enfant ne doit pas s'adonner à des sports mobiles et traumatisants, en particulier pour les filles, pour le charger émotionnellement. Le plus souvent, les rares épisodes de perte de sang par le nez ne sont pas dangereux et disparaissent à la fin de l'altération hormonale du corps. Cependant, si la maladie est constamment préoccupée et a un effet négatif sur l’état du corps, il ne vaut pas la peine de la retarder et de montrer l’enfant à un spécialiste.

    Les saignements nasaux soudains ou récurrents chez un adolescent devraient attirer l’attention des parents et de l’enfant. La perte de sang peut être déclenchée par l’apparition d’une maladie infectieuse, une lésion de la membrane muqueuse due à une piqûre d’insecte ou une blessure, ainsi que la croissance de néoplasmes bénins ou malins. Découvrez exactement quelle est la cause de la perte de sang dans votre cas dès que possible. Sinon, il existe un risque de complications dangereuses.

    Les causes des saignements nasaux chez les adolescents sont différentes dans chaque cas, mais la plupart d'entre elles apparaissent en raison d'une diminution du système immunitaire, ainsi que de changements naturels au fur et à mesure que l'enfant grandit. Le sang du nez chez l'adolescent peut apparaître à cause d'un surmenage, d'une charge importante ou d'une réorganisation hormonale. Indépendamment des facteurs de saignement. Il est important de savoir quoi faire si vous avez souvent le nez ensanglanté d'un adolescent.

    Pourquoi le sang coule

    Avec la formation de saignements abondants du nez, il est important d’établir rapidement la cause et de l’éliminer. Si le sang s'écoule de la cavité nasale de l'adolescent, il est probable que le corps signale ainsi le début de la puberté. Dans une telle situation, il y a une transition vers un stade plus adulte. Le corps est reconstruit à de nouvelles conditions et répond à tous les changements.

    Pendant une telle période, il est important de faire attention non seulement aux saignements du nez, mais également à l'ensemble du système immunitaire du corps. Grandir est assez difficile, le patient devrait donc prendre une grande quantité de vitamines, suivre son mode de vie et essayer de se détendre davantage.

    Mais les saignements de nez ne surviennent pas toujours à cause de la puberté. Il y a beaucoup d'autres raisons pour lesquelles un adolescent saigne du nez.

    Traumatisme

    Du sang provenant du nez d'un adolescent de 14 ans ou plus peut apparaître en raison d'une lésion de la muqueuse nasale. Cela peut se produire à la suite de jeux actifs, de bagarres, de contusions ou de grèves, ainsi que si votre enfant pratique un sport de contact.

    La même raison peut être attribuée aux piqûres d'insectes ou à la pénétration d'objets étrangers. En règle générale, ces raisons sont accompagnées de douleurs aiguës et ne peuvent donc pas passer inaperçues.

    Maladies infectieuses

    Si un enfant souffre souvent de diverses maladies infectieuses, le système immunitaire du corps est grandement sous-estimé. A cette époque, les dommages à la membrane muqueuse et la violation des fonctions de base de la cavité.

    Dans ce cas, le traitement des saignements sera axé sur la cause fondamentale, à savoir l’élimination de l’infection et le renforcement de l’immunité de l’enfant.

    Maladies chroniques

    Si le sang coule du nez plusieurs fois par semaine, il est important de diagnostiquer les maladies chroniques. Souvent, même une rhinite ordinaire peut déclencher un processus pathologique et causer de fréquentes pertes de sang.

    Réaction allergique

    Une réaction allergique est une autre cause fréquente de saignement de nez. Si le patient souffre d'hypersensibilité aux médicaments ou réagit à des stimuli, le saignement peut apparaître comme une réaction de défense ou un syndrome latéral.

    Ajustement hormonal

    Le sang du nez peut apparaître à partir de 17 ans en raison de la maturation naturelle du corps. Un tel processus ne nécessite pas de traitement médicamenteux spécifique, mais si la perte de sang devient régulière, le patient doit être examiné.

    Les changements hormonaux sont naturels chez l'homme, ils ne nécessitent donc pas de traitement spécial.

    Pour la même raison, inclure la formation du cycle menstruel chez les filles. Ce processus a lieu de quatorze à dix-sept ans. À ce moment-là, le sang se précipite sur les organes internes, ce qui peut perturber le travail des petits vaisseaux.

    Trouble anatomique

    Si le saignement persiste longtemps, vérifiez la structure anatomique de la cavité nasale. Avec un septum incurvé, le sang agit plus souvent que d'habitude. Le fait est qu’un système vasculaire faible chez un adolescent sous l’influence d’un septum incurvé provoque une sécheresse dans la cavité nasale. Le manque d'humidité et la sécrétion naturelle des muqueuses dans cette cavité mènent à des violations des fonctions de base.

    Souviens toi! Le septum incurvé peut causer une rhinite chronique ou une sinusite, ainsi qu'une congestion nasale.

    Tumeur

    Si vous êtes sûr qu'il n'y a pas de raisons énumérées ci-dessus, il est important de consulter un chirurgien. Les saignements fréquents sont le symptôme principal des tumeurs bénignes ou malignes. Si des végétations adénoïdes, des kystes ou des tumeurs apparaissent, des soins médicaux d’urgence seront nécessaires.

    Si le traitement n'est pas fourni à temps, il existe un risque de formation de complications dangereuses, voire mortelles.

    Impact sur l'environnement

    Parfois, le sang d'un adolescent coule à cause de l'exposition environnementale. Si le patient vit dans un climat excessivement sec ou sous l'influence d'un climatiseur, le sang se manifeste en raison d'un dysfonctionnement de la membrane muqueuse.

    Un tel processus n'est pas dangereux, mais des conditions de vie négatives peuvent causer des maladies plus graves dans les voies respiratoires supérieures.

    La pression

    Au cours de la maturation, le patient est particulièrement sensible aux changements de pression artérielle et intracrânienne. À ce stade, du sang provenant du nez peut apparaître en raison de la fragilité des vaisseaux sanguins qui, sous l’influence de la pression, éclatent rapidement.

    Les changements de pression provoquent souvent des saignements.

    Un tel processus est considéré comme une réaction naturelle de l'organisme et ne devrait pas en avoir peur. Mais cette condition peut être accompagnée de vertiges, de nausées, de la formation de bruits parasites dans les oreilles et d’autres symptômes désagréables.

    Autres raisons

    Le saignement du nez d'un adolescent peut survenir pour d'autres raisons. Ceux-ci comprennent:

    • manque de vitamines;
    • pathologie congénitale, dans laquelle la coagulation du sang du patient est perturbée;
    • fragilité des vaisseaux sanguins;
    • maladie du foie;
    • la sinusite;
    • hypertension rénale;
    • dystonie vasculaire.

    En outre, un adolescent peut subir une perte de sang s’il est sujet au stress émotionnel et mental. En outre, des saignements peuvent survenir en raison d'efforts physiques excessifs.

    Dans tous les cas, le patient ne doit pas différer la visite chez le médecin. L'identification en temps opportun de la cause laissera le temps d'éliminer la maladie.

    Besoin d'aide

    Si un adolescent a soudainement commencé à saigner, ne paniquez pas. Pour commencer, mettez le patient sur une chaise et assurez-vous qu'il ne jette pas la tête en arrière. Ainsi, il peut provoquer un écoulement de sang dans la gorge, ce qui provoquera une toux réflexe et aggravera considérablement l'état du patient.

    Souviens toi! Le sang ne devrait pas couler dans la gorge!

    Pour fournir les premiers secours, suivez ces règles:

    1. Ouvrez toutes les pièces de la pièce.
    2. Inclinez légèrement la tête de l'adolescent vers l'avant.
    3. Ne laissez pas votre enfant essayer de se moucher.
    4. Appuyez deux doigts sur la cavité nasale.
    5. Si le bien-être de l’enfant se détériore rapidement, frottez les tempes de l’adolescent avec de l’ammoniac.
    6. Mettez de la glace dans la zone située entre les sourcils, après l'avoir enveloppée dans une serviette. S'il n'y a pas de glace, utilisez une serviette trempée dans de l'eau froide.
    7. Lorsque le saignement est devenu moins abondant, entrez dans les turundums nasaux imbibés de peroxyde d'hydrogène.
    8. Enlevez le tampon au bout de cinq minutes et introduisez une goutte de tout moyen nasal vasoconstricteur dans les voies nasales.

    Une fois que le saignement est terminé, ne prenez aucune mesure pendant quinze minutes. Après cela, rincez les voies nasales avec de l'eau tiède et lubrifiez le mucus avec de l'huile ou mettez des gouttes dans le nez en fonction des ingrédients essentiels. Après cela, donnez à l'enfant un thé chaud et légèrement sucré.

    Si le sang ne s'arrête pas dans les quinze minutes, appelez l'ambulance.

    Conclusion

    Pour les saignements de nez fréquents, demandez l'aide d'un professionnel. Vous devez connaître exactement la cause de la perte de sang et éliminer ce facteur. Pour ce faire, le patient doit subir un examen du matériel informatique et plusieurs examens avec un thérapeute ou un oto-rhino-laryngologiste.

    Si nécessaire, un spécialiste vous prescrira un médicament. Dans des situations plus difficiles, le médecin peut cautériser les vaisseaux.

    Parfois, le sang du nez d'un adolescent peut apparaître pour diverses raisons. Le plus souvent, la violation est associée à une perturbation hormonale car, à la puberté, de nombreux systèmes, notamment le système endocrinien, sont en cours de restructuration. Cependant, il existe d'autres maladies plus graves qui se manifestent par une épistaxis périodique (saignements de nez). Il est important que les parents fassent attention à cette maladie à temps et accompagnent l'enfant chez le médecin pour un examen complet.

    Caractéristiques anatomiques

    Le nez d'un adolescent est une partie du visage très vulnérable aux dommages mécaniques, thermiques et chimiques. Un grand nombre de vaisseaux et de capillaires y sont concentrés, en particulier dans la partie antérieure inférieure (plexus de Kisselbach). À travers le système circulatoire, la muqueuse reçoit les nutriments nécessaires à la production de la sécrétion. Cependant, étant donné que le plexus capillaire est trop proche de la surface, il est souvent traumatisé.

    Différentes raisons peuvent causer le sang du nez d'un adolescent, allant du rhume avec le rhume à de graves maladies systémiques. Il est impératif de consulter un oto-rhino-laryngologiste et d'autres spécialistes afin de prévenir les conséquences négatives et d'éliminer à temps la maladie qui l'a provoqué.

    Les enfants souffrent d'épistaxis pour diverses raisons, qui sont divisées en 3 types principaux:

    Examinons plus en détail chaque type de raisons afin de comprendre pourquoi il y a du sang et ce qui est dangereux pour la santé et la vie d'un enfant.

    Local

    Si du sang s'écoule du nez en raison de la présence d'irrégularités dans l'organe lui-même, on peut alors affirmer qu'il s'agit de causes de nature locale. L'enfant peut rencontrer cette condition dans de tels cas:

    • Maladies inflammatoires aiguës ou chroniques. Cette catégorie comprend la rhinite, la grippe et d'autres troubles infectieux qu'un adolescent a déjà souffert ou souffre à l'heure actuelle. L'épistaxis peut également être causé par des allergies. La raison de la violation réside dans l'épuisement et les lésions de la muqueuse nasale. En raison d'une irritation constante, elle ne peut pas protéger complètement le plexus choroïde des blessures. Un mouvement erroné avec les toilettes du matin ou le mouchoir peut provoquer des saignements.
    • Blessures mécaniques du nez. Les ecchymoses, bosses et autres blessures qui ont provoqué l'épistaxis une fois peuvent entraîner sa récurrence. Lorsque l'intégrité des vaisseaux et des capillaires est violée, le sang peut couler périodiquement.
    • Tumeurs dans la cavité nasale et les sinus paranasaux. Les néoplasmes bénins, tels que les polypes, les kystes des sinus paranasaux, les synéchies peuvent entraîner un épuisement des muqueuses et une fragilité accrue des vaisseaux. De plus, il saigne souvent du nez en présence d'un cancer.
    • Vaisseaux faibles et fragiles dans le nez. La faiblesse générale des vaisseaux sanguins conduit au fait que l'épistaxis apparaît de temps en temps. Le plus souvent, les rechutes se produisent à l'adolescence, car à ce moment-là, le corps reçoit une charge élevée en raison de la restructuration du système hormonal.

    Causes communes

    Il s’agit d’une série de facteurs associés à l’état général de l’enfant, à son état de santé en général. L'apparition de saignements périodiques peut être affectée par divers processus que nous étudierons plus en détail.

    • Augmentation hormonale. Pendant la puberté, une restructuration globale du système hormonal a lieu. Les capillaires se rétrécissent et la pression artérielle et intracrânienne augmente, ce qui provoque l'épistaxis. Les plexus vasculaires faibles ne résistent pas à la pression et éclatent.
    • Formation du cycle menstruel. Chez les filles à l'adolescence, les règles commencent, mais au début, elles ne vont pas régulièrement. Pendant la période où se produit la formation du cycle menstruel, le sang commence à couler vers les organes génitaux et la tête, la pression augmente, car les saignements de nez surviennent pendant les règles.
    • Stress psycho-émotionnel. Les adolescents sont très sensibles aux événements de leur vie qui leur causent souvent un stress mental et émotionnel. Également provoquer des saignements peut l'activité physique excessive, il affecte la pression artérielle et la pression intracrânienne.
    • Chute drastique de la pression artérielle et intracrânienne. La restructuration hormonale affecte presque tous les organes et systèmes d'organes, elle provoque une forte augmentation de la pression sanguine et de la pression intracrânienne. Puisque les vaisseaux nasaux et les capillaires sont les plus délicats et les plus fragiles, le corps tente de réduire la pression due à leur rupture et à la libération de sang "supplémentaire" à l'extérieur. C'est une sorte de réaction défensive, mais si la maladie est observée assez souvent, accompagnée de vertiges et d'évanouissements, vous devez être examiné par un ORL et un endocrinologue.
    • Chaleur et insolation. À la réception d'un coup de soleil ou d'un coup de chaleur, il se produit une forte augmentation de la pression qui provoque l'épistaxis. Avec lui, le patient manifeste des signes tels que frissons, rougeur du visage, évanouissement, diminution ou augmentation de la température corporelle.

    C'est la série la plus dangereuse de causes qui se manifestent par des saignements nasaux à l'adolescence. Les parents doivent faire particulièrement attention à la santé de leur enfant et l'amener aux examens afin de pouvoir commencer le traitement des affections à temps.

    Maladies

    Déterminez quelles maladies provoquent l'épistaxis et signalez-les de leur présence.

    • Hémophilie. Maladie héréditaire transmise de mère en fils ou de père en fille. Il affecte négativement la coagulation du sang et augmente la fragilité des vaisseaux sanguins et des capillaires. Les prédisposés à l'apparition de cette maladie sont les hommes.
    • Coagulopathie. Une condition qui se produit quand il y a un manque ou un mauvais fonctionnement des plaquettes. Ces corps sanguins sont responsables de la coagulation du sang, leur carence est cassée, ce qui conduit à des épistaxis fréquents. Ce processus déclenche des maladies oncologiques, des pathologies du foie et une utilisation incontrôlée de médicaments.
    • Leucémie. Cette maladie est aussi appelée leucémie, elle est oncogène. Affecte le sang, "s'installer" dans son cancer. La maladie est assez difficile à traiter et entraîne souvent la mort, car elle est difficile à diagnostiquer à un stade précoce.
    • Phéochromocytome. C'est une tumeur bénigne qui est basée dans les glandes surrénales. La nouvelle croissance provoque la libération d'hormones responsables du stress. Lorsque l'enfant est constamment en surmenage nerveux, sa pression augmente, ce qui conduit à une épistaxis.
    • Dystonie végétative. La violation du système nerveux autonome peut également causer des saignements nasaux, car ce système régule le travail des vaisseaux sanguins. La fragilité et la fragilité accrues des capillaires entraînent leur rupture, même avec une légère augmentation de la pression ou une blessure mécanique.

    Caractéristiques du choix du traitement

    Étant donné que diverses maladies peuvent devenir la cause de saignements de nez, il est nécessaire de consulter un médecin. À la clinique, on prescrit au patient une analyse instrumentale, matérielle et de laboratoire, l’historique est recueilli. Une fois le provocateur établi, le traitement le plus efficace est sélectionné. Il peut inclure de telles mesures:

    • intervention chirurgicale, si vous avez besoin d'enlever des néoplasmes dans le nez;
    • cautérisation des vaisseaux sanguins;
    • renforcer les parois des vaisseaux sanguins avec des préparations spéciales;
    • procédures immunostimulantes;
    • vitamineisation du corps (supplémentation en vitamines A, E, C et P);
    • utilisation de remèdes populaires pour prévenir la récurrence des saignements.

    Résumons

    À l'adolescence, les saignements de nez sont un problème assez courant. S'il n'est associé à aucune maladie grave, il disparaît complètement après la puberté.

    Cependant, en aucun cas, on ne peut ignorer cette violation et attendre qu’elle se retire. Un appel à un médecin est nécessaire en cas d'épistaxis afin d'exclure la présence de maladies systémiques graves et d'oncologie.

    Prenez soin de vos enfants et consultez un médecin à temps.

    http://medic-03.ru/chasto-idet-krov-iz-nosa-u-podrostka/

    Pourquoi un adolescent saigne-t-il du nez?

    Dans la plupart des cas, les saignements de nez peuvent être gérés à la maison, mais parfois, quand il s'ouvre soudainement et qu'il ne peut pas être arrêté seul, l'enfant doit être hospitalisé dans le service d'ORL. Les saignements nasaux peuvent survenir à un âge plus précoce de l'enfant, mais ils augmentent pendant la puberté. Ensuite, leur fréquence diminue et, le plus souvent, ce phénomène disparaît complètement. Les saignements nasaux fréquents chez les adolescents sont une raison pour aller chez le médecin.

    Pourquoi un adolescent saigne-t-il du nez?

    Les raisons peuvent être les suivantes:

    1. La muqueuse est endommagée par des pathologies infectieuses préalablement transférées, des allergies, une rhinite chronique.
    2. Le plexus choroïde est endommagé par un traumatisme.
    3. Adénoïdes et autres tumeurs dans la cavité nasale.
    4. L'anatomie de la cloison nasale est endommagée.
    5. Système vasculaire faible, dans ce cas, le sang peut apparaître en cas de surchauffe au soleil ou dans une pièce où l'air est sec.

    Il y a d'autres raisons liées à l'âge de l'enfant:

    1. À l'adolescence, des hormones sont libérées, ce qui provoque un rétrécissement des capillaires et une augmentation de la pression.
    2. Chez les filles, les saignements de nez peuvent être associés à l'établissement du cycle menstruel - le sang se précipite sur les organes génitaux et les petits vaisseaux du nez ne se lèvent pas et ne se cassent pas,
    3. Stress émotionnel et psychologique.
    4. Modifications de la pression intracrânienne. Comme les vaisseaux dans le nez sont plus fragiles, ils éclatent tout d'abord pour que la pression diminue.
    5. Maux de tête fréquents observés lors de la restructuration du corps.

    Identifier la cause devrait exclure les pathologies suivantes:

    • l'hémophilie;
    • violation congénitale de la structure des vaisseaux sanguins et leur fragilité accrue;
    • maladie du foie;
    • la sinusite;
    • hypertension rénale;
    • VSD;
    • l'avitaminose;
    • maladies endocriniennes;
    • maladie cardiaque.

    La plupart du temps, les saignements nasaux chez un adolescent ne sont associés qu'à un changement hormonal, mais la consultation d'un médecin est obligatoire.

    Comment arrêter le saignement?

    Pour arrêter le saignement de l'enfant doit être assis avec la tête baissée. En aucun cas, il ne faut jeter la tête en arrière, car dans ce cas, le sang coulera dans la cavité buccale et provoquera une crise de nausée et de vomissements. De plus, en cas de saignement grave, l'enfant peut s'étouffer avec du sang.

    Pour rétrécir les vaisseaux sur la cloison nasale, vous pouvez mettre un chiffon imbibé d’eau froide ou de glace. Si le saignement n’est pas intense, vous pouvez appuyer sur le site de la lésion avec les doigts.

    Premiers secours en cas de saignement

    L'algorithme de premiers secours est le suivant:

    1. Asseyez l'enfant sur une chaise et demandez-lui de se pencher légèrement en avant.
    2. Tenir le nez avec le pouce et l'index.
    3. En cas de saignement abondant, des cotons-tiges imbibés d’eau ou de peroxyde d’hydrogène peuvent être insérés dans les voies nasales.
    4. Fournissez de l'air frais à votre enfant.
    5. Si un enfant a un état pré-inconscient, laissez-le respirer de l'ammoniac.
    6. Fixez froid au septum nasal.
    7. Massez le point situé au-dessus de la lèvre supérieure, sous les narines, d'où coule le sang.
    8. En cas de saignement important, appelez une ambulance.

    Rincer le nez ou se moucher le nez après avoir cessé de saigner est impossible, car cela pourrait provoquer une rechute.

    Comment se fait le traitement?

    Le traitement est effectué en fonction de la cause des saignements nasaux. Les médicaments les plus couramment prescrits qui normalisent la fonctionnalité du système cardiovasculaire et stabilisent la pression. En outre, montré des agents calmants, immunostimulants et des médicaments qui renforcent les vaisseaux sanguins.

    Parfois, un vaisseau faible chez un adolescent est cautérisé avec un laser ou un couteau radiochirurgical. Dans certains cas, une tamponnade antérieure et postérieure est effectuée.

    Quant aux remèdes populaires, ils peuvent être utilisés après consultation et avec l'autorisation du médecin:

    1. Avant de manger, avalez un petit morceau de feuille d’aloès.
    2. Prenez l'infusion de Bucovine médicinale - un verre d'eau bouillante nécessitera une cuillère à café d'herbes.
    3. Boire une cuillère à soupe de décoction d’écorce de viorne - 10 g d’écorce préparée avec un verre d’eau bouillante.
    4. Rincer les voies nasales avec de l'eau et du sel dissous, vous pouvez ajouter un peu de jus de citron.

    Quand voir un docteur?

    Des soins médicaux immédiats sont nécessaires dans les cas suivants:

    • l'enfant a une lésion nasale ou un objet étranger est entré dans les voies nasales;
    • perte de conscience;
    • saignement jaillissant;
    • il y a des vomissements sanglants et de la diarrhée;
    • hémophilie chez un enfant;
    • hémoptysie, crachats de sang, écoulement de sang mousseux écarlate - il s'agit d'un signe de lésion ou de rupture de l'artère respiratoire inférieure.

    Dans le département ORL de l'enfant sont hospitalisés dans les cas suivants:

    • dans un état grave;
    • avec l'inefficacité des événements pré-médicaux;
    • une tamponnade antérieure et postérieure est nécessaire;
    • perte de sang importante;
    • il y a des signes de choc hémorragique;
    • fracture suspectée du septum nasal;
    • hypertension rénale ou hémophilie détectée;
    • saignements symptomatiques - traités dans un service spécialisé.

    Quelles pourraient être les conséquences?

    Bien que, dans la plupart des cas, les saignements nasaux des adolescents passent après la puberté et qu’ils constituent la réponse de l’organisme aux changements hormonaux, ils doivent être pris suffisamment au sérieux. Même si le médecin n’a pas révélé de pathologie, des saignements fréquents peuvent entraîner:

    • l'anémie;
    • grave épuisement du corps;
    • immunité réduite.

    Les saignements massifs pouvant causer un choc hémorragique sont particulièrement dangereux. Il est important de comprendre que le manque d'assistance opportune dans ce cas peut être fatal.

    Prévention

    Des mesures préventives sont également prescrites en fonction des causes du saignement. Les mesures générales sont:

    • Askorutina de réception, ce qui renforce la paroi vasculaire.
    • Entièrement alimenté.
    • Nettoyage régulier du climatiseur et humidification de l'air dans la pièce.
    • Prévention des blessures.
    • L'utilisation de médicaments qui hydratent la muqueuse nasale, ce qui est particulièrement important chez les enfants souffrant d'allergies et de maladies infectieuses fréquentes.

    À l'adolescence, les saignements de nez se produisent assez souvent et s'ils ne sont pas associés à des pathologies graves, ils ne sont pas considérés comme dangereux et se transmettent d'eux-mêmes. Les causes pathologiques du saignement doivent être correctement diagnostiquées, seul un spécialiste peut prescrire un traitement.

    http://detizdrav.ru/pochemu-idet-krov-iz-nosa-u-podrostka

    Pourquoi un adolescent saigne souvent du nez: tout sur le problème et les premiers secours

    Dans l'âge de transition commence le développement rapide et actif du corps. Cela conduit périodiquement à des problèmes de santé. En particulier, il peut saigner du nez d'un adolescent. Les parents, les enseignants et les enfants eux-mêmes ont peur. Mais si vous examinez les causes et corrigez-les, la situation sera rapidement résolue, même si l'enfant saigne souvent du nez.

    Pourquoi est-ce que ça se passe

    Pendant la puberté, la croissance peut être très forte. Un garçon ou une fille dans quelques mois est fortement dessiné. Les navires n’ont pas le temps de s’agrandir, ils sont trop minces et se détériorent facilement. Les saignements de nez commencent généralement en raison de modifications de l'équilibre hormonal, en particulier chez les filles.

    Lorsque le cycle menstruel commence à se former, la circulation sanguine dans tout le corps augmente. Les vaisseaux se dilatent, le sang afflue, y compris à la tête, la pression augmente, la membrane muqueuse du nez se gonfle. Après cela, même la plus petite tension devient suffisante pour qu'au moins un petit navire éclate et saigne. Les transformations hormonales créent une forte charge pour les garçons.

    Autres causes courantes de saignements de nez:

    • infection virale ou allergie: ces pathologies fluidifient les vaisseaux sanguins, irritent les muqueuses et, dans de telles situations, un adolescent se mouille souvent intensément ou se déchire sur la muqueuse; ces actions créent également une charge à partir de laquelle les navires éclatent;
    • dommages au nez ou à la tête (par coups lors d'un combat, d'une chute);
    • néoplasmes dans le nez: kystes, polypes, végétations adénoïdes, tumeurs;
    • déformation du septum nasal;
    • chute de pression (intracrânienne et artérielle) (encore une fois en raison de changements dans les niveaux hormonaux);
    • tension nerveuse (généralement déclenchée par l'activité du système hormonal);
    • surchauffe, y compris le soleil.

    Les saignements de nez chez les adolescents indiquent souvent les maladies suivantes:

    • hémophilie (mauvaise coagulation du sang);
    • coagulopathie;
    • leucémie et autres conditions pathologiques du sang;
    • dystonie végétative;
    • insuffisance cardiaque ou rénale.

    La probabilité de contracter cette maladie est une autre réponse à la question de savoir pourquoi les saignements se produisent souvent.

    Les types de cette pathologie sont également importants. Il se trouve que quelques gouttes ressortent et que le problème se termine. Beaucoup de sang peut apparaître, la pression diminue, l'enfant pâlit, devient lent et faible, son rythme cardiaque s'accélère.

    La localisation de cette pathologie est également importante: si le saignement survient dans la partie antérieure de la cavité nasale (dans la zone de Kisselbach), il se termine généralement rapidement. Le phénomène ne dégrade pas la santé pour de vrai. Si le sang est parti des vaisseaux de la partie postérieure ou supérieure, la situation est bien pire. Ils sont plus gros. Il est beaucoup plus difficile d'arrêter de tels saignements et les conséquences sont plus graves.

    Les cas fréquents et les débits importants sont un motif de grave préoccupation, d’autant plus que des pertes de sang importantes entraînent une anémie.

    Premiers secours

    Lorsqu'un saignement de nez a eu lieu, son arrêt devient le principal problème. Pour ce faire, procédez comme suit:

    • l'adolescent devrait s'asseoir et se pencher en avant; il ne doit pas aller au lit, sinon le sang coulera dans le nasopharynx, il suffoquera ou vomira;
    • appuyez sur un coussin chauffant ou une bouteille d'eau très froide ou de morceaux de glace enveloppés dans un chiffon du congélateur jusqu'au front et au nez;
    • rouler un tampon de gaze ou de bandage, le mouiller avec du peroxyde d'hydrogène et l'insérer dans la narine qui saigne (si le saignement se reproduit, vous pouvez humidifier le tampon dans le jus d'ortie), appuyez fermement dessus;
    • cliquez sur le point situé entre la narine et la lèvre supérieure;
    • ouvrez la fenêtre pour aérer la pièce autant que possible.

    Les options non conventionnelles pour aider à saigner du nez ont plutôt cessé:

    • verser le jus de citron goutte à goutte dans la narine douloureuse, une décoction de millefeuille (permettre également le jus) ou une solution de sel de mer;
    • verser de l'eau froide sur l'adolescent: mouiller la tête et le dos du seau ou le mettre sous la douche;
    • soulevez la narine qui saigne de la main opposée, l’autre tient votre nez pendant 3 à 5 minutes.

    Ensuite, lorsque le problème est résolu, un jour ou deux, vous ne pouvez pas boire de café ni d’autres boissons toniques, ni manger des aliments chauds. Il est également important d'observer le régime quotidien et de se reposer davantage.

    Si un garçon ou une fille saigne souvent du nez, un adolescent devrait être conduit chez un médecin ORL pour savoir exactement pourquoi elle peut y aller et quoi faire avec ce problème. Il arrive qu'un médecin ne travaille pas. En règle générale, vous devrez vous faire examiner par un cardiologue et un thérapeute.

    Tests de laboratoire prescrits pour les saignements de nez:

    • la rhinoscopie pour déterminer la source du saignement;
    • test sanguin général et biochimique;
    • coagulogramme.

    Comment est-il traité

    Aider un adolescent malade dépend du diagnostic. Médicaments habituellement utilisés tels que normaliser la pression artérielle et le système cardiovasculaire, apaisant, immunostimulant, renforcent les vaisseaux sanguins. Dans certains cas, les parois des vaisseaux sanguins sont cautérisées avec de l'argent, un laser ou un couteau de radiochirurgie spécial. Parfois, une tamponnade nasale antérieure et postérieure est nécessaire.

    Pour le traitement des saignements de nez chez les adolescents, les remèdes populaires sont également utilisés:

    • avant de manger, vous devriez manger un morceau d'aloès; le traitement dure 10 à 15 jours;
    • boire quotidiennement l'infusion de la première lettre médicinale (brasser 2 à 3 pincées d'herbe dans un verre d'eau bouillante);
    • prendre une cuillère à soupe de bouillon de viorne (10 g pour 200 ml d’eau bouillie);
    • rincer à l'eau avec du sel ou du jus de citron.

    Prévention

    Les causes et le traitement des saignements de nez sont les principaux problèmes qui concernent les parents d’adolescents et eux-mêmes. Cependant, la question de savoir quoi faire pour éviter cela est également importante. Et ici, tout d’abord, il faut s’occuper des enfants, suivre leur emploi du temps, leur mode de vie, se plonger dans leurs problèmes.

    Pour rendre les vaisseaux, y compris le nez, plus forts, vous devez maintenir un niveau d'humidité suffisant dans la chambre de l'adolescent (pour lequel vous devez nettoyer régulièrement, mettez un plat d'eau à la saison de chauffage). Il est lui-même recommandé de se rendre en plein air plus souvent et de manger des aliments végétaux plus sains afin de donner à l'organisme toutes les vitamines nécessaires (notamment K, C, calcium).

    Il est important d'éviter la surchauffe, le surmenage (physique et mental) et le stress. Il est nécessaire de se débarrasser de l'habitude de piquer dans le nez, s'il y en a un. Ces actions endommagent sérieusement la membrane muqueuse. En outre, lors de la cueillette, il est facile de contracter une infection. Si un fils ou une fille souffre d'allergies, vous devriez essayer de vous débarrasser autant que possible des irritants autour de vous.

    Si ces règles sont observées, la probabilité que le sang disparaisse est considérablement réduite. C'est pourquoi vous ne pouvez pas les oublier.

    Il est assez difficile de répondre à la question de savoir pourquoi les adolescents saignent du nez. Le fait est qu’il s’agit peut-être d’une condition temporaire provoquée par des changements hormonaux, ainsi que d’une maladie grave nécessitant la consultation d’un médecin.

    Si une maladie est détectée, l'adolescent doit être traité en effectuant tous les rendez-vous. Si la violation est temporaire, vous devez ajuster la nutrition de la personne et son mode de vie en général.

    http://legkopolezno.ru/zozh/profilaktika-i-lechenie/krov-iz-nosa-u-podrostka/

    Plus D'Articles Sur La Santé Pulmonaire